8 bonnes raisons de vous mettre à Freeletics pour sculter (enfin) votre corps

Ayant décidé de me lancer dans l’aventure Freeletics il y a quelques semaines, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant d’y consacrer quelques articles pour ceux qui chercheraient comme moi à se muscler, perdre du poids et/ou sculter leur corps.

Depuis que je suis rentré dans la vie active en 2009, ma courbe de poids a suivi une tendance quasi exponentielle… Il faut dire que je fais moins de sport, bois plus d’alcool et mange plus de junk food… Résultat de l’équation ? +15 kilos en 7 ans, ouch !

Après avoir essayé de me mettre à la natation et au vélo sans grands résultats, j’ai décidé d’essayer Freeletics pour tenter de retrouver un peu de ma forme physique d’antan mais aussi mes tablettes perdues.

Motivation supplémentaire : pour séduire les plus belles femmes, inutile d’avoir un corps de rêve, mais ne nous voilons pas la face, ça aide quand même pas mal !

Freeletics qu’est ce que c’est ?

Freeletics est un programme de musculation sans matériel. Il utilise uniquement le poids de votre corps et est fondé sur l’endurance, la force et la réactivité. Les séances sont rapides (comptez entre 10 et 40 minutes) mais extrêmes. Il prend la forme d’une application, disponible sur Android et iOS.

application-freeletics

Quelques chiffres qui confirment l’engouement massif autour du programme Freeletics :

  • créé en juin 2013 par une startup allemande
  • cap des 4 millions d’utilisateurs franchi en 2016
  • 10 000 nouveaux utilisateurs par jour

Je vous donnerai bien évidemment dans les prochaines semaines mon avis complet sur ce programme (et surtout les résultats que j’ai obtenu) mais, avant cela, je tenais à vous donner 10 bonnes raisons de vous y mettre aussi.

1. Freeletics dispose d’une version gratuite

Il est tout à fait possible d’utiliser Freeletics gratuitement. En effet, le modèle de l’application est de type freemium et la version gratuite permet de faire un certain nombre d’exercices et de séances gratuitement.

Bien que je vous recommande de passer au Coach virtuel (payant) pour obtenir de meilleurs résultats, j’ai lu certains témoignages d’utilisateurs qui avaient perdu jusqu’à 25 kg en un an sans passer par la version payante.

2. S’entrainer n’importe où, sans matériel

Freeletics a été conçu de manière à ce que vous puissiez vous entrainer directement chez vous, sans avoir à utiliser le moindre matériel. En réalité, vous aurez besoin d’une barre de traction (bien que je n’ai pas encore eu ce genre d’exercices à faire depuis que j’ai commencé il y a 9 semaines) et d’un espace où courir de temps en temps.

freeletics-entrainement

3. Des séances rapides

Autre gros point fort de Freeletics : la rapidité des séances. Je mets 8 minutes pour le programme le plus court et jusqu’à 40 minutes pour les plus durs (Aphrodite par exemple). Cependant, les 3/4 des séances me prennent moins de 25 minutes.

De ce fait, il est très facile de caser ses entrainements Freeletics dans son emploi du temps (le matin avant d’aller au boulot, entre midi et deux, le soir à la maison, etc…).

4. Des exercices simples et bien illustrés

Inutile de s’y connaitre en muscu pour essayer Freeletics. Les exercices sont simples et disposent tous d’une vidéo d’illustration qui décomposent les mouvements à réaliser.

Du texte explicatif accompagne chaque vidéo pour que vous puissiez réaliser les exercices facilement et sans vous tromper.

5. Des résultats rapides

La promesse de Freeletics c’est de transformer votre corps en 15 semaines. J’en suis à ma 9ème semaine et je commence déjà à voir des résultats probants. Plusieurs filles de mon entourage m’ont d’ailleurs fait la remarque, c’est toujours motivant !

Certaines transformations, que l’on peut voir sous Youtube sont assez impressionnantes d’ailleurs, comme celle de Levent Oz :

 

ou encore celle de Nico :

transformation-nico-freeletics

 

 6. Une note de 4,5/5 et 73 700 avis sur le Play Store

L’application Freeletics est hyper bien faite. Elle est très intuitive et vous détaille parfaitement les exercices à réaliser. Vous pouvez comparer facilement vos performances d’une semaine à l’autre puisque le temps de chaque Workout (séance) est enregistré.

L’application est noté 4,5/5 sur le Play Store et possède 73 700 avis ! Bien évidemment, elle est aussi disponible sur l’App Store.

7. Bien moins cher qu’une salle de sport

Comme je le disais plus haut, certains arrivent à obtenir des résultats avec la version gratuite. Concrètement, si vous voulez resté motivé, je vous conseille de faire comme moi et de prendre le coach.

Il coute environ 11€/mois, ce qui le rend bien moins cher qu’un abonnement à une salle de sport.

8. Un coach pour rester motivé

Après chaque session Freeletics, vous soumettez votre feedback au coach. Si l’entrainement à été trop dur ou au contraire pas assez, vous pouvez l’indiquer au coach qui adaptera automatiquement votre programme pour la semaine suivante.

Chaque semaine le coach vous prépare votre programme et il vous suffit de le suivre. Très simple et hyper pratique. Le coach n’hésitera d’ailleurs pas à vous féliciter lorsque vous battrez l’un de vos records personnels.

freeletics-tired

Conclusion

J’espère vous avoir donné envie d’essayer Freeletics et de me rejoindre dans l’aventure. Préparez vous à changer, mais aussi à transpirer, car Freeletics est intense. Mais je peux vous garantir qu’après une séance, on se sent bien dans son corps et on en redemande.

Vous pouvez télécharger l’application gratuitement sur Android et iOS. Si vous souhaitez être directement accompagné du coach, rendez vous sur le site officiel de Freeletics.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *