Comment arrêter la masturbation : 14 solutions pour stopper la branlette !

Il paraît que la masturbation rend sourd, aveugle et muet. À écouter nos parents, la branlette serait la cause de nombreuses catastrophes naturelles… Mais qu’en est-il vraiment ? Est-ce mal de se faire du bien ? Et si nous ne connaissions pas les réels bienfaits de l’arrêt de la masturbation  ?

Si on en croit les études scientifiques, la masturbation n’a jamais rendu sourd, aveugle ou muet. C’est simplement une expression des anciennes générations pour faire peur aux plus jeunes. Je me demande d’ailleurs, si des gamins ont arrêté la masturbation quotidienne ainsi…

Vous avez certainement entendu un nombre impressionnant de mise en garde concernant la masturbation. Ça rend stérile, éjaculateur précoce, vous allez devenir fou et vous aurez envie d’uriner plus souvent !

Vous l’aurez compris de vous-même je l’espère, tout ceci est faux ! Enfin, quoi que… Bien que la masturbation masculine ne diminue pas l’acuité de nos sens, elle est tout de même responsable de plusieurs désavantages…

En plus, pas facile d’arrêter la masturbation quand on voit comment la pornographie à envahie nos écrans d’ordinateurs, de tablettes et téléphones…

Dans un premier temps nous allons donc voir les dangers du porno mais aussi les problèmes que peuvent amener une masturbation trop fréquente. Nous terminerons ensuite par 14 conseils pour arrêter de se masturber.

Les dangers du porno

La pornographie est entrée dans notre quotidien depuis plusieurs années avec l’arrivée d’internet. Nous avons aujourd’hui accès à des milliers (voir des millions) de vidéos à caractère pornographique, en quelques clics. Nous n’avons jamais connu un accès aussi rapide et facile au contenu pornographique.

Pourtant, cette évolution est elle favorable à notre épanouissement en société et à notre bien-être intérieur ? Est-ce que la facilité d’accès à la pornographie nous aide à prendre confiance en nous ? Est-ce que la pornographie est à l’image de la sexualité d’aujourd’hui ?

Si nous étudions le phénomène pour répondre à ces questions, nous pouvons répondre par la négative. Le porno n’est pas favorable à notre épanouissement et à notre bien-être. La satisfaction de regarder du porno vient de nos frustrations. On s’en sert pour assouvir nos pulsions sexuelles, mais le porno ne fait que de les amplifier.

Le fait que les acteurs de ces films soient bien membrés, complexent certains consommateurs de pornographie. Ils comparent, consciemment ou non, la taille de leur sexe avec celui des acteurs professionnels. Ce qui leur fait perdre inévitablement confiance en eux…

Les pratiques sexuelles mises en scène dans ces films n’en font pas une généralité. Bien que les habitudes sexuelles du 21ème siècle tendent à changer progressivement, toutes les femmes ne pratiquent pas la sodomie et la double pénétration !

Pour conclure, le porno n’est pas un problème à partir du moment où l’on sait en consommer. Si votre consommation n’est pas quotidienne et que vous savez vous en passer un mois complet, vous n’êtes pas dans une surconsommation.

« À l’inverse, si vous n’y arrivez pas, cet article est fait pour vous ! »

Les troubles de la masturbation

La masturbation excessive chez les hommes à un certain âge, peut amener à plusieurs problèmes de taille. Se masturber plusieurs fois par jour à 14 ans est « naturel ». À 14 ans, on découvre notre corps, nos désirs, notre petit zizi… La majorité des garçons de cet âge se tirent sur la nouille quotidiennement. Mais passé les 21, 22 ans, c’est un problème !

Continuer de se masturber plusieurs fois par jour une fois l’adolescence passée, peut déboucher sur des troubles érectiles. Si notre sexe est trop souvent en érection, il peut se fatiguer et devenir moins compétitif. Vous aurez alors du mal à désirer quelqu’un, vous aurez des problèmes d’érection et vous ne parviendrez pas à satisfaire votre partenaire.

Un autre désavantage à la masturbation régulière, c’est la perte d’énergie produite par celle-ci. Déjà, le fait de se masturber demande un peu d’effort. Mais le plus fatigant dans une masturbation, intervient après la jouissance.

Après avoir éjaculé, les hommes produisent différentes hormones comme :

  • La Prolactine
  • La Vasopressine
  • L’Ocytocine
  • La Norépinephrine
  • La Sérotonine

Les trois premières hormones sont généralement associées au sommeil. Nous en produisons pendant nos phases de repos. Il est donc scientifiquement prouvé que les hommes ont tendance à s’endormir après avoir fait l’amour. Après la masturbation aussi…

La branlette est un acte qui nous fait perdre en énergie et en motivation. Essayez de vous lancer sur un projet juste après vous être satisfait avec vos mains, vous verrez la difficulté de l’exercice !..

La masturbation nous fait aussi diminuer notre niveau de testostérone. Nous sommes donc moins virile, moins fort, moins agressif. Ce n’est pas obligatoirement un problème, mais lorsque nous voulons séduire, faire du sport ou nous battre, c’est important.

Se masturber régulièrement nous installe dans un état de satisfaction sexuelle fictive. Pourquoi prendre le risque d’aller draguer des filles quand on peut se masturber ? La bonne excuse !

En réalité, il est dangereux de satisfaire nos besoins sexuels et affectifs par la masturbation. Nous avons besoin d’autrui pour assouvir nos besoins. Sinon, nous nous enfermons dans une satisfaction néfaste à notre sociabilité (replis sur soi, dépression, asociabilité…).

Les troubles de la masturbation quotidienne peuvent aller très loin, c’est pourquoi il faut l’arrêter tout de suite !

comment arrêter la masturbation

Comment arrêter la masturbation

1/ En être conscient

Le premier conseil que nous allons vous donner, c’est de prendre conscience de votre comportement excessif. Vous devez véritablement prendre conscience de votre trouble pour pouvoir mettre en place un schéma d’action qui fonctionne.

Vous devez aussi vous poser les bonnes questions. Vous devez le plus précisément possible savoir pourquoi vous voulez arrêter. Être conscient des raisons de votre arrêt, va vous aider à trouver le courage nécessaire pour changer vos habitudes.

Achetez-vous un tableau pour y noter des citations qui vous inspirent, vos objectifs, vos réussites, vos motivations et tous ce qui vous fait envie. En le lisant régulièrement, vous allez vous imprégner de ce qui est écrit. Ne sous-estimez pas les bienfaits du tableau velleda ! 😉

2/ Diminuer progressivement

La première étape pour modifier un comportement, c’est de diminuer ce dernier. Donc pour arrêter la masturbation, vous allez devoir diminuer au maximum vos phases d’autoérotisme.

Si vous aviez l’habitude de vous toucher sous la douche, placez un minuteur pour réduire votre temps sous l’eau chaude.

Votre problème survient le soir au moment de vous coucher ? Faites de l’exercice physique pour vous épuiser ou lisez un livre jusqu’à vous endormir dessus.

3/ En parler

Une autre façon de combattre votre appétit sexuel démesuré, c’est d’en parler à votre meilleur ami, votre famille ou d’autres personnes qui ne vous jugeront pas.

Le fait d’en parler autour de vous va vous engager dans votre démarche. Vous ne serez plus le seul à connaitre le combat que vous menez. Vous aurez de petits comptes à rendre, donc vous aurez plus de motivation pour atteindre vos objectifs.

4/ Vous occupez

Pour faciliter l’arrêt de la masturbation, une technique très efficace pour diminuer l’envie, c’est de vous occuper. Vous devez réduire au maximum vos moments de temps libre pour avoir le moins d’opportunité possible pour vous masturber.

Vous pouvez vous occuper à travers différentes activités comme le sport, la cuisine, la danse, voir vos amis, etc… Par exemple, décider d’améliorer son alimentation demande du temps, de la recherche et de l’investissement. Vous allez devoir lire des livres, faire des courses spécifiques et apprendre des recettes de cuisine.

Vous aurez donc moins de temps pour penser à votre appareil reproducteur.

5/ Faire du sport

Pour contenir nos désirs, le sport est une bonne solution. Le sport libère des hormones similaires à celles sécrétées après une masturbation. Vous retrouverez donc les sensations agréables que vous avez en vous masturbant.

En plus, le sport va vous permettre de faire de nouvelles rencontres, de prendre un nouveau rythme, de faire attention à votre alimentation, etc… Pleins d’avantages qui vous aideront à arrêter la masturbation.

comment arrêter la masturbation

6/ Arrêter le porno

Nous avons hésité à le mettre dans les techniques pour arrêter la masturbation tellement cela nous paraissait évident. Mais il vaut mieux le rappeler pour ceux qui ne l’auraient pas compris.

Pour arrêter la masturbation, vous devez dès aujourd’hui arrêter de regarder des films pornographiques. Pour ça, vous pouvez mettre un contrôle parental sur votre ordinateur pour vous empêcher d’avoir accès à certains sites.

7/ Évitez d’être chez vous

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons d’être le moins souvent possible chez vous. Pourquoi ? Parce que vous devez éviter au maximum de vous retrouver dans une situation appelant à la masturbation.

Si vous avez l’habitude de passer vos journées chez vous, allongé sur votre lit à vous frotter le bambou, sortez de chez vous !

Vous devez éviter du mieux possible, de vous retrouver dans une situation qui vous donne envie de vous toucher. Pour ça, changez vos habitudes.

Allez faire un footing quand l’envie vous prend de vous faire mousser le créateur. Faites-vous un cinéma, allez faire du shopping, faites ce que vous voulez, mais ne restez pas chez vous !

8/ Se fixer des objectifs pour arrêter de se masturber

Pour arrêter définitivement la masturbation, nous vous conseillons de vous fixer des objectifs. Par exemple, vous pouvez vous mettre au défi de ne pas vous toucher pendant une semaine, un mois, un an ?

Ces « petits » objectifs vont vous permettre de prendre confiance en vous. Vous allez vous rendre compte que si vous êtes capable de ne pas vous toucher une semaine, vous êtes capable de le faire encore plus longtemps !

9/ Calendrier et récompense

Tenez un calendrier pour atteindre vos objectifs. Faites une croix pour chaque jour sans masturbation. Vous aurez une vue d’ensemble qui vous permettra d’être un peu plus motivé.

Lorsque vous aurez atteint l’un de vos objectifs, il est très important de vous récompenser. Bien sûr, ne vous récompensez pas en vous masturbant. Sinon votre cerveau va assimiler la masturbation au plaisir.

Préférez vous récompenser en vous payant un bon resto, une paire d’écouteurs que vous souhaitez depuis un moment, offrez-vous un nouveau jean ou une belle paire de chaussures.

La récompense est importante pour que votre cerveau associe l’arrêt de la masturbation avec quelque chose de positif. Après plusieurs récompenses, ne plus vous masturber deviendra un jeu d’enfant !

10/ Rencontrer des filles

Pour vous aider dans votre arrêt, vous devez vous forcer à aller à la rencontre de nouvelles filles. Sortez dehors aborder dans femmes dans la rue, allez en soirée draguer de jolies demoiselles, inscrivez-vous sur un site de rencontres, etc…

L’arrêt de la masturbation va augmenter votre appétit sexuel. Pour atténuer vos pulsions, la meilleure solution est de fréquenter des filles. Avoir des rendez-vous galant, des numéros de téléphone et des occasions de faire l’amour, devrait assez vous occuper pour vous faire passer l’envie de vous toucher.

Si vous souhaitez vous changer les idées et commencer dès aujourd’hui à penser à demain, nous vous conseillons de lire les articles suivants : Tinder plan cul : notre méthode complète pour choper des histoires sans lendemain et Comment aborder une fille dans la rue. Ils vous aideront à rencontrer des femmes et à combler vos besoins sexuels.

masturbation

11/ Voir vos amis

Vos amis sont vos meilleurs alliés. Faites en sorte de les voir régulièrement, proposez une sortie bowling ou festival, allez faire un foot avec eux, etc…

Être en présence de vos amis va diminuer vos pulsions sexuelles, vous penserez moins à vous masturber. Profitez donc d’eux pour sortir de chez vous et vous changer les idées, vous verrez qu’ils sont d’un grand soutient !

12/ Partir en vacances

Aussi fou que cela puisse paraître, partir en vacances va vous permettre d’arrêter plus facilement vos addictions.

Changez nos habitudes perturbent notre cerveau. Le fait de faire perdre ses marques à notre matière grise, va nous aider à arrêter notre addiction. Dans un environnement nouveau, notre cerveau n’est plus attentif aux mêmes choses. Donc, notre accoutumance fait surface beaucoup moins régulièrement.

13/ Changer de rythme

Une technique qui a merveilleusement bien fonctionné pour moi, mais pour une autre addiction, c’est le changement de rythme !

Levez-vous plus tôt pour aller courir avant d’aller travailler, ou couchez-vous plus tard pour laisser passer vos désirs brulants.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi déménager. Si vraiment aucune de ces techniques ne vous aide à arrêter votre masturbation quotidienne, c’est peut-être la solution.

Changer de ville va vous obliger à intégrer de nouveau cercle sociaux ! Vous allez être en permanence sollicité par votre nouvel environnement, votre cerveau n’aura plus le temps de penser à vos mauvaises habitudes…

14/ Vous faire aider

La dernière chose à faire si toutes ces astuces ne vous aident pas, c’est de vous faire aider. Vous pouvez prendre rendez-vous chez un thérapeute pour lui faire part de vos soucie et en discuter avec lui.

L’aide médicale d’un spécialiste est la solution la plus onéreuse et la plus contraignante pour arrêter une addiction. Mais c’est une technique infaillible si notre motivation est bien réelle et présente.

Donc si vous souhaitez réellement arrêter la masturbation masculine, n’ayez pas honte d’aller consulter un thérapeute spécialisé.

Voilà pour cet article ! Avec tous ces conseils votre problème de masturbation quotidienne ne devrait plus être qu’un lointain souvenir ! Si vous avez des questions ou des remarques, les commentaires sont là pour ça !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *