Comment faire l’amour à une fille ?

C’est à la fois l’une des questions les plus intéressantes et l’une des plus difficiles à laquelle répondre : comment faire l’amour à une fille ?

La recherche de l’excellence sexuelle est une quête profonde entre virilité et don de soi. Un homme sachant bien faire l’amour, sait qu’il ne finira pas célibataire.

Nous l’avons souvent entendu, le sexe est le fondement du couple. Et bien c’est assez vrai. Mais pas seulement du couple ! Car savoir comment faire l’amour boost notre confiance et notre estime de soi.

Donc savoir comment faire l’amour est d’une importance capitale si vous souhaitez devenir des hommes séduisants expérimentés. Mais aussi si vous voulez rendre heureuse la femme de vos rêves sur le long terme.

Dans cet article, nous allons vous livrer plusieurs de nos secrets pour rendre les femmes folles de vous. Nous allons vous rappeler quelques fondamentaux, puis vous parler des préparatifs, des préliminaires et nous terminerons par l’acte. Nous allons vous décortiquer une méthode pour bien faire l’amour la première fois  (et les suivantes) avec une femme !

Comment faire l’amour à une fille : ce qu’il faut savoir

Premièrement, les femmes ont besoin de plus de temps que nous les hommes pour être excitées sexuellement. Un garçon à besoin de moins de deux minutes pour être en érection. Tandis qu’une femme, elle, a besoin d’une vingtaine de minutes pour bander.

Eh oui, les femmes bandent elles aussi ! L’érection d’un vagin par contre, est nettement moins impressionnante. Les lèvres vaginales se gorgent de sang et donc gonflent sous la pression sanguine. Elles ne quadruplent pas de volume, mais elles sont plus imposantes. Le clitoris lui, sort petit à petit, légèrement de son capuchon.

Deuxièmement, le clitoris des femmes est quatre-vingt fois plus sensible que le gland du sexe masculin. Donc messieurs, il faut que les femmes soient pleinement excitées pour vous occuper de leur petit bouton de Rose. C’est très important pour ne pas les voir se tordre de douleurs !

Troisièmement, les femmes ne conçoivent pas les rapports sexuels comme nous les hommes. Les hommes nous nous focalisons sur la destination. Tandis que les femmes se focalisent elles, sur le voyage. Les garçons sont plus dans un rapport statistique :

« Est-elle satisfaite ? » ; « Est-ce qu’elle a joui ? » ; « Est-ce que c’était assez long ? »

En réalité, les femmes sont généralement plus sensibles à l’émotion générée par l’acte sexuel, que l’acte sexuel en lui-même. Donc si vous voulez savoir comment faire l’amour, vous allez devoir faire un effort sur les préparatifs.

comment faire l'amour à une fille

Stimulez ses sens

Il existe une technique formidable pour mettre les filles dans de bonnes conditions pour faire l’amour et les exciter correctement. C’est de stimuler leurs sens : l’ouïe ; le goût ; l’odorat ; le toucher ; la vue. Il peut paraître difficile de stimuler leurs cinq sens simultanément. Mais, détrompez-vous, ce n’est pas si compliqué !

L’ouïe se stimule avec de la bonne musique. Le goût par un bon repas préparé par vos soins, des amuse-bouche, du bon vin ou un cocktail. L’odorat par la senteur de vos plats ou celui d’une bougie, d’un encens. Le toucher par la douceur du plaide sur votre canapé ou de vos contacts physiques. La vue par votre tenue vestimentaire, l’élégance de votre appartement ou de votre dressage de table.

Si vous réussissez à nourrir les sens d’une femme, les chances qu’elle soit excitée sexuellement par vous, sont plus importantes. Nos cinq sens interprètent notre perception du monde, s’ils sont séduits par ce qui les entoure, alors les émotions qu’ils envoient au cerveau sont positifs. Les barrières du désir sont donc franchissables plus facilement.

Les préliminaires, qu’est-ce que c’est ?

On fait souvent l’amalgame entre les préliminaires. La fellation, le cunnilingus, la masturbation, etc.… sont quelques fois interprétées comme préliminaires lorsqu’ils précèdent un autre rapport, mais ils peuvent aussi être des rapports à part entière.

Les préliminaires sont la phase de préparation intime pour faire monter l’excitation chez les deux partenaires. Donc les caresses, les baisers, la tendresse, les discussions sensuelle et sexuelle, les regards et tout ce qui n’a pas pour but d’atteindre l’orgasme immédiatement, sont préliminaires.

Les préliminaires sont essentiels pour savoir comment faire l’amour à une fille. C’est un peu comme la situation initiale d’un roman avant que n’arrivent les péripéties. Déjà parce qu’ils permettent à cette dernière d’être excitée sexuellement et de lubrifier son vagin afin de faciliter la pénétration. Mais aussi parce qu’ils vont vous aider à discerner les zones les plus érogènes chez votre partenaire.

Eh oui, les femmes ne sont pas sexuellement identiques. Si certaines adorent qu’ont leur stimule le clitoris, d’autres en ont horreur. Des femmes aiment les rapports sauvages, d’autres les rapports tendres et chaleureux. Certaines les caresses, d’autres les morsures…

Donc, pour savoir comment faire l’amour à une fille, vous allez devoir parcourir son corps du bout de votre langue, de vos lèvres humidifiées et de la pulpe de vos doigts…

Les préliminaires, comment faire ?

Les femmes ont d’indénombrables zones érogènes, si ce n’est leur corps tout entier 🙂

Mais certaines zones sont plus sensibles que d’autres… Pour savoir comment lui faire l’amour, vous allez donc devoir trouver celles qui les amènent à un état d’excitation optimale.

Pendant votre pèlerinage aux sources, soyez attentif aux réactions de votre partenaire pour discerner les zones qui lui procurent le plus de plaisir.

Pour commencer, je vous conseille de passer votre main dans ses cheveux, derrière sa tête lorsque vous l’embrassez. Massez-lui légèrement l’arrière du crâne. Puis descendez votre main derrière son oreille et le long de son coup. Ensuite, caressez-lui du bout de vos doigts le creux situé entre son cou et son épaule.

Pour plus de sensualité, vous pouvez lui lécher le creux du cou où des autres parties de son corps apparent qui vous donnent envie. Je vous conseille aussi de lui souffler de l’air chaud dans les oreilles, cette sensation est très souvent appréciée.

Pour continuer, caresser lui l’intérieur des mains, des poignets et des coudes, massez le haut de ses seins. Soyez de plus en plus explicite dans vos caresses. Continuez en lui touchant l’intérieur des cuisses en remontant vers la pliure de son bassin. Vos préliminaires doivent être de plus en plus intenses.

Il est temps maintenant de vous déshabiller sensuellement. Enlevez d’abord sont haut et embrassez-lui le cou, puis laissez divaguer vos lèvres et votre langue entre ses seins. Dégrafer son soutien-gorge pour permettre à ses deux petits médaillons de bronze de respirer.

À ce stade, vous devriez vous retrouver nu rapidement. Son excitation devrait arriver à son summum et le moment de pénétrer ses désirs ne plus tarder.

La faire bouillir de désir

Pour qu’elle vous supplie de venir en elle et de chevaucher ses envies humidifiées, l’idéal est de lui faire un cunnulingus digne de ce nom ! Je sais que certains n’aiment pas ça à cause du goût et de l’odeur… Mais sachez qu’un vagin avec une bonne hygiène est bien moins sale que votre hygiène buccale !

Donc avant de critiquer l’appétence de votre partenaire, pensez à faire un petit bain de bouche pour être irréprochable !

Bien sûr, je ne vais pas réexpliquer en détail l’art de faire un cunnilingus… Nous avons déjà consacré un article complet à ce sujet et j’en ai parlé dans une précédente vidéo que je vais améliorer prochainement. Mais le secret d’un cunnilingus réussit, se résume en une danse de la langue.

Alternez entre douceur et vigueur, lenteur et rapidité, de gauche à droite et de bas en haut. Nuancé vos mouvements dans leurs déplacements, leur intensité et leur vitesse d’exécution, pour un ressenti des plus exquis. Si vous souhaitez savoir comment faire un bon cunnilingus, lisez notre article dédié.

Pour les moins audacieux, vous pouvez vous contenter de cajoler le « mont de Vénus » des femmes que vous côtoyez. Le « mont de Vénus » est la zone de l’os pubien, au-dessus du vagin. Cette partie est très sensible, vous pouvez l’embrasser, la lécher et la stimuler avec la paume de votre main

Comment faire l'amour

Faire l’amour à une fille : la pénétration

Si vous avez respecté son temps d’excitation pendant une phase de préliminaire, rien ne devrait vous arrêter. Car vous avez créé l’atmosphère nécessaire à la majorité des femmes, pour avoir un rapport sexuel de qualité. Si on en croit les femmes que j’ai pu rencontrer, vous vous êtes déjà démarqué de plus de la moitié des hommes.

Pour la suite, il suffit de commencer doucement. Ne pénétrez pas votre partenaire avec violence, mais avec respect. Débutez par des calmes allés/retours pour dilater progressivement son vagin. Si elle n’a pas eu de rapport depuis un moment, vous ne lui ferez que du bien.

Vous allez pouvoir rapidement endiabler le rythme et être plus passionnel dans votre rapport. N’oubliez pas de lui caresser les corps avec vos mains, toucher lui les seins, les tétons, la courbe de ses hanches et de ses cuisses. Mordez-lui le cou, les lèvres et embrassez-lui la bouche.

Lorsque vous faites l’amour à votre partenaire, alternez entre douceur et bestialité. Embrassez puis mordez, caresser puis griffer, masturbez puis pénétrez. La nuance de rythme et d’intensité dans votre rapport sexuel étant la clé d’un rapport réussit, soyez disparité.

Lorsque nous sommes dans un rythme soutenu, je sais à quel point il est difficile de se retenir de jouir. Mais si vous voulez bien faire l’amour à une fille, je vous conseille de vous maintenir au moins 5 à 10 minutes. Le temps pour les femmes d’accéder à un minimum de plaisir.

Pour ça, rien de plus simple. Arrêtez vos vas et viens le temps de faire descendre votre excitation, elle ne reviendra que plus forte. Pensez aussi à bien respirer profondément pour diminuer votre excitation. L’éjaculation venant en partie de l’apnée, vous tiendrez plus longtemps en respirant correctement.

Comment faire l’amour à une fille

Pendant votre petite pause d’une ou deux minutes, vous pouvez titiller de vos doigts son clitoris, histoire de la faire patienter. Vous pouvez aussi l’embrasser langoureusement ou reprendre quelques préliminaires pour continuer de l’exciter.

Pendant votre rapport, plusieurs positions stimulent le clitoris de votre partenaire simultanément à la pénétration. Je pense au missionnaire et à l’Andromaque, deux positions délicieuses pour déchaîner les plaisirs clitoridiens. Pendant ces positions, plaquer votre pubis contre le sien pour bien stimuler ce point d’excitation.

Mais n’oubliez pas d’exciter son clitoris pendant les autres positions, qui elles, ne stimulent pas leur petit bouton à orgasme. La levrette et la cuillère sont des exemples concerts de positions qui ne caressent pas leur clitoris. Profitez-en pour le faire avec le bulbe de vos doigts.

En toute logique, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’elle atteigne l’orgasme. Vous allez donc devoir essayer de résister à votre envie de vous laisser aller, pour lui permettre d’obtenir ce qu’elle souhaite.

Mais pas d’inquiétude, les femmes ne cherchent pas à avoir un orgasme à chaque rapport. Bien qu’elles essaient tout de même de l’atteindre, il n’est pas toujours obligatoire. Si vous faites l’effort de tout faire pour lui offrir, elle ne vous en voudra pas de ne pas l’avoir atteint.

fille qui jouit pendant l'amour

Voilà pour cet article sûr  comment faire l’amour à une fille, si vous avez des questions ou des remarques, les commentaires sont là pour ça !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *