Comment parler à une fille lors du premier rendez-vous (4/8)

Nous avons compris comment séduire une fille par la conversation, il est temps de se pencher plus en détail sur le premier rendez-vous et savoir comment parler à une fille en tête à tête.

Nous aurons alors de nouveaux objectifs et surtout nous allons apprendre à maîtriser notre appréhension pour transformer notre stress en une arme puissante pour séduire ! Ce chapitre est très important puisque nous allons voir également les 3 principales conversations qui plairont à coup sûr, et vous allez voir que ce ne sont pas celles auxquelles on pense habituellement, et pourtant…

Pour rappel, voici le plan de notre dossier complet pour apprendre à parler aux filles.

  1. Comment faire la conversation avec une fille
  2. Les sujets de conversation avec une fille à éviter et ce qu’il faut faire à la place
  3. Comment séduire une fille par la conversation
  4. Comment parler à une fille lors du premier rendez-vous
  5. Que dire à une fille lors du premier rendez-vous ?
  6. Comment réagir quand un sujet de discussion avec une fille dérape ?
  7. Quelques sujets rares de conversation avec une fille (à venir)
  8. Top 10 des meilleurs sujets de conversation avec une fille (à venir)

En pleine phase de découverte, comment parler à une fille ? Soyez vous-même.

Attention : être soi-même ne signifie pas faire et dire tout ce qui vous passe par la tête quand vous débutez et que vous ne savez pas encore comment parler à une fille pour la séduire.

Quand l’on est inexpérimenté, on a tendance à toujours vouloir se montrer sous son beau jour, à être le plus gentil possible pour capter l’attention pour déclencher le désir d’une rencontre. Ce sont des choses à éviter absolument.

Il y a un juste milieu entre être le mec gentil qui laissera tout passer et être un véritable connard qui se conduira comme un goujat. Nous visons donc l’entre deux où l’on sait parfaitement faire preuve d’empathie et reconnaître les inquiétudes de l’autre sans avoir à le rassurer en permanence ou en ne prenant pas en compte ses inquiétudes.

Ne pas savoir dire non est très grave. Ce sera obligatoirement contre-productif. Nous vous conseillons plus que jamais de vous renseigner sur l’assertivité : c’est un juste milieu en ayant un fort respect pour autrui tout en s’affirmant.

Il est donc hors de question de s’écraser et de ne pas signaler que quelque chose vous déplait quand vous parlez à une fille. A ce niveau par exemple, il est absolument hors de question que quelqu’un vous insulte, même si c’est sur le ton de la plaisanterie.

Il y a une différence entre l’autodérision (qui est superbe quand elle est pratiquée avec humour) et se dévaloriser. Il est donc absolument hors de question que quelqu’un vous dévalorise au risque de poser des mauvaises bases pour une probable relation future. C’est une règle très importante à comprendre quand l’on veut comprendre comment parler à une fille, ou à n’importe qui en fin de compte.

 

comment parler a une fille

N’oubliez jamais que vous avez le choix et pouvez dire non !

Savoir dire non est donc extrêmement important quand l’on se pose la question fatidique de comment parler à une fille, et c’est de cela que l’on parle quand nous vous disons qu’il faut rester soi-même. Si la personne vous parle d’un hobby qui franchement vous hérisse le poil, il n’y a pas besoin de lui signaler agressivement et sans aucune diplomatie, mais en revanche il ne vous faut surtout pas faire semblant d’aimer.

Quoi qu’il arrive, vous devez rester fidèle à vos valeurs, bref, rester soi-même tout en ayant l’intelligence sociale de pouvoir signaler un fort désaccord d’une manière plus diplomate. Voilà comment parler à une fille si vous voulez la séduire car elles détestent (et vous aussi) les carpettes qui n’ont pas de personnalité et disent oui à tout.

Jouer un jeu de rôle en ayant un jeu de séduction parfait sur un site de rencontre est une mauvaise idée : il ne faut jouer aucun rôle car n’oubliez pas que le moment venu vous l’aurez en face. Là, votre jeu de rôle continuera mais le non-verbal pourra très rapidement vous trahir lors de votre rendez-vous.

De même que si quelque chose de sérieux se concrétise entre vous, il serait vraiment dommage qu’elle se rende compte que vous avez le vertige alors que vous ne faisiez que parler d’escalade… Donc aucun jeu de rôle à avoir, il faut rester naturel, avec intelligence sociale, cela ne vous nuira jamais que de partir avec une seule optique pour vos conversations : s’amuser, prendre du bon temps, partager, ne pas mentir.

blanc dans la conversation pour draguer une fille

Peur d’un silence pesant dans la conversation ? Nous allons voir cela…

Eviter les blancs dans la conversation à votre premier rendez-vous.

Il y a pas mal d’articles sur le sujet et nous allons très certainement vous étonner : il ne faut pas éviter les blancs dans les conversations avec une fille quand l’on est face à face !

C’est un petit moment de tension où se mélange un sentiment de malaise et une crainte de paraître comme quelqu’un sans conversation. Il n’en est rien, le pire que vous puissiez faire à ce moment-là est de meubler bêtement et c’est bien là que vous paraîtrez comme une personne sans conversation. Si vous êtes à l’aise, le blanc ne vous mettra pas mal à l’aise. C’est donc l’occasion de rebondir intelligemment et pourquoi pas de sexualiser :

« Bon, je vois qu’on a presque tout dit on va pouvoir passer au plus intéressant… On parle sexe ? »

Forcément, cela ne peut pas passer avec tout le monde et à n’importe quel moment de la conversation. Si le blanc s’est installé dès les premiers échanges, ça serait vraiment étrange.

Si vous êtes enjoué, que vous avez parlé jusqu’ici avec passion, cette phrase ne peut que redonner du punch et du fun là où un malaise commençait à s’installer. Et puis parler sexe, ce n’est pas être un gros lourdingue.

Vous pensez bien qu’il y a une manière d’en parler et pour cela il faut savoir se montrer sexué (je ne suis pas ton pote gay, j’ai un pénis et ne suis pas là non plus pour éternellement discuter à une terrasse de café !). Il faut pour cela être parfaitement à l’aise avec sa sexualité. D’ailleurs, voici enfin un véritable sujet de conversation de ceux qui savent comment parler avec une fille et que nous vous recommandons très chaudement, que ce soit sur internet, par sms ou en rendez-vous.

séduire comment parler à une fille

Un geste qui trahit une petite gêne ? Tant mieux, c’est qu’il y a une bonne tension !

Comment parler à une fille et de quoi ? Et si on parlait sexe ?

Croyez-le ou non, les filles adorent parler de sexe. Entre elles, elles ne mâchent pas leurs mots. Elles en savent bien plus que vous ne le croyez la plupart du temps. Il faut juste bien faire comprendre que pour vous ce type de conversation n’est pas un tabou, que ce n’est pas quelque chose qui vous met mal à l’aise.

Si vous renvoyez l’image de quelqu’un qui a du mal à en parler, vous renvoyez indirectement l’image de quelqu’un qui n’est pas sûr de sa propre sexualité, ce qui est un problème. Si vous êtes en groupe et qu’un blanc s’installe dans la conversation, soyez celui qui brise le silence en balançant un

Bon ok, tout le monde est mal à l’aise maintenant, on va vite détendre l’atmosphère : on parle cul ?

Vous pouvez être assuré que la conversation va reprendre de plus bel et avec enthousiasme ! Le plus beau, c’est que c’est vous qui avez été porteur de toute cette bonne énergie et êtes un peu le chef d’orchestre.

Parler de sexualité ne doit donc pas être tabou et vous aidera énormément, mais comment mettre le sujet sur le tapis ? Deux exemples concrets qui fonctionnent à ravir :

« J’ai besoin d’un précieux conseil féminin…

(Laissez répondre, elle ne peut refuser cette demande puisqu’un homme qui ose demander conseil va forcément attirer toute son attention)

Est-ce qu’il est vrai que les femmes aiment plus le sexe que les hommes ?

Nous pouvons vous assurer qu’elle aura forcément une opinion sur le sujet. Que ce soit oui ou non, vous aurez matière à en parler… avec passion ! Et n’oubliez pas le fun bien évidemment. Ce sont de formidables échanges qui en fin de conversation lui feront dire

C’est rare que je me confie autant avec un inconnu, il y a eu quelque chose…

Autre exemple :

« J’ai besoin d’un précieux conseil féminin

(Décidemment, celle-là fonctionne très bien mais vous pouvez parfaitement l’adapter à votre sauce).

Qu’est-ce qu’une femme regarde en premier chez un homme ? »

Alors celle-ci est géniale car la personne peut très bien répondre sur des valeurs (courage, honnêteté, etc.) ou sur une partie du corps. Le plus beau de cette méthode pour savoir comment parler à une fille est que pour avoir demandé à énormément de femmes, nous n’avons que très rarement eu les mêmes réponses ce qui est génial pour prouver qu’effectivement tout le monde est unique et que la conversation doit donc l’être.

Vous l’imaginez très bien, elle vous demandera à son tour ce que vous regardez en premier chez une fille.

comment séduire et parler à une fille ?

Nous sommes bien d’accord : parler sexe ce n’est pas devenir carrément flippant !

A vous donc de rebondir intelligemment en évoquant par exemple une partie du corps qui pourrait impliquer des valeurs fortes. Exemple :

Comment elle s’habille, parce que pour moi une des premières marques de respect est de se respecter soi-même en se sentant séduisante. Une fille qui se sent séduisante l’est automatiquement pour les autres, n’es-tu pas d’accord ?

Vous ne renvoyez pas l’image de quelqu’un qui ne juge que par le paraître, vous expliquez tout simplement que vous avez des valeurs et que l’une d’elle s’appelle le respect et qu’en plus vous aimez la séduction.

Vous indiquez aussi que vous êtes réceptif à ce genre de signaux, ce qui dénote une forme d’intelligence sociale. Il y a bien évidemment une multitude de réponses possibles qui peuvent être loufoques et pourtant très réfléchies si derrière vous voulez vraiment faire passer un message.

Comment parler à une fille passe donc par de l’honnêteté en restant vous-même tout en n’ayant pas de tabou à propos du sexe. Le sexe (et tout ce qui s’en rapproche) est une valeur sûr en sujet de conversation avec une fille. Nous reconnaissons qu’il n’est pas évident de se lancer quand l’on débute, mais avec le temps, vous risquez de ne plus vous en passer et d’aborder dès les premières phrases par la sexualisation !

draguer parler à une fille

N’oubliez pas de toujours susciter de la curiosité dans votre conversation avec une fille !

Les relations : la conversation qui vous sauvera toujours !

Compilons un peu tout ce que nous avons déjà vu pour savoir comment parler à une fille : donner le ton, parler avec passion, utiliser l’humour pour être fun, sexualiser la conversation avec une fille…

Vous ne pouvez pas manquer d’exemples d’anecdotes sur les relations de vos congénères. Le couple d’amis qui rencontre une problématique particulière semble une bonne idée, mais non. On ne veut pas la faire réfléchir et intellectualiser sur la notion de couple, on veut du fun.

On oublie donc ce genre d’exemples pour plutôt aller sur des anecdotes amusantes et lui demander son avis, par exemple, sur les relations au travail. Statistiquement, c’est le lieu numéro un des rencontres. Il est donc intéressant d’avoir une ou deux anecdotes amusantes comme ces collègues de bureau qui se sont caché avec succès pendant des années jusqu’à ce que vous tombiez dessus aux toilettes ou sur le bureau du patron le vendredi soir ! Et oui, il est bon d’en profiter pour sexualiser dès que vous le pouvez. Nous sommes certains que la demoiselle aura aussi ce type d’anecdotes croustillantes et marrantes.

En revanche il est dit parfois sur internet qu’il est sympa de parler de vos relations familiales, comme par exemple le fait que vous vous entendez très bien avec votre petite sœur… On va peut-être laisser ces thèmes de côté car il n’y aura très certainement rien de croustillant et nous ne voulons pas tomber dans la conversation sérieuse.

La famille est sacrée, alors on n’y touche pas lors des premières conversations avec une fille ! Vous pouvez toujours le faire si vous avez des anecdotes marrantes ou si vous avez des précieux conseils féminins à demander. Oubliez surtout le conseil vu et revu :

Je dois faire un cadeau à ma sœur pour son anniversaire, tu me conseilles quoi ?

Ce n’est pas parler de relation, ça n’apporte strictement rien et il n’y a aucun enjeu ou objectif derrière sauf celui de meubler comme l’on peut la conversation.

C’est tout sauf une méthode approprié quand l’on veut comprendre comment parler à une fille. Ne jamais meubler, ne jamais oublier vos objectifs…

 

quoi dire à une fille pour séduire ?

Il y a toujours des anecdotes marrantes à raconter au sujet des relations homme/femme !

L’autre sujet de conversation sympa : les rêves et nos ambitions.

Nous rêvons tous. Ce point commun est très intéressant mais nous n’allons pas forcément parler des rêves que nous faisons la nuit, bien que si vous avez beaucoup d’humour et que vous vous prenez vraiment au jeu de la sexualisation il y a de quoi faire :

As-tu déjà fait ce rêve où tu te retrouves toute nue devant tes camarades de classe ?

Il est très intéressant de parler des rêves que l’on fait éveillé lors d’une conversation avec une fille, dans le sens des projets que nous souhaitons accomplir. C’est là que vous pouvez affirmer des valeurs fortes. Rêver et avoir espoir sont des choses qui font que nous sommes humains.

Vous pouvez réellement sur ce sujet vous mettre à nue avec conviction. Le plus intéressant bien évidemment est d’en savoir plus sur cette fille avec qui vous parlez et avec un peu de chance, vous partagez les mêmes rêves et ambitions. Mais alors, est-ce que partager des mêmes passions, activités, ambitions et rêves est forcément une bonne chose ?

Les points communs lors des conversations avec une fille : les faux-amis.

Aimer le même chanteur ou les mêmes films, pratiquer le même sport ou posséder tous les deux un animal de compagnie n’est pas ce qui vous rend compatible. Il y a chez certains débutants une réelle obsession à tout faire pour trouver des points communs pour engager la conversation, car ils pensent que c’est la clef de la problématique pour savoir comment parler à une fille.

C’est un jeu très dangereux. Vous risquez à tout moment de vous faire cataloguer comme « needy », c’est-à-dire demandeur, dans la position de celui qui cherche désespérément à attirer son attention et plaire en essayant de se montrer le plus compatible possible. C’est une grossière erreur très courante et c’est pourtant un conseil que l’on rencontre régulièrement sur internet.

 

parler à une fille pour la draguer

Est-ce réellement une énonciation de points communs qui amène à une telle réaction positive ?

Evidemment, avoir des points communs ça aide, mais en aucun cas vos conversations ne doivent être dirigées uniquement sur ces points communs. Une fois le tour fait, il ne vous restera plus grand-chose et ce qui au départ a été échangé avec passion va laisser place aux blancs dans la conversation avec cette fois-ci un véritable malaise.

Alors oui, la musique, le cinéma, les jeux vidéo, le sport et ce genre de points communs sont des faux-amis dans certains cas. Ca peut être évoqué et discuté avec passion mais il faut garder en tête que derrière ces activités vous devez aussi partager des valeurs, des ambitions, des rêves, du fun.

Si vous adorez l’art et qu’elle aussi, n’hésitez surtout pas… à proposer une sortie sur ce thème ! N’oubliez pas aussi que votre objectif est de rencontrer au plus vite (et de re-rencontrer la demoiselle si elle vous plait) et quand l’on partage une même passion, autant la vivre à deux, ce qui en général fait de superbes premières rencontres.

 

séduction parler à une fille

Maintenant vous connaissez ces faux-amis qui trahissent un manque de conversation…

Le partage mène à la complicité.

Vous avez échangé passionnément à propos de vos passions ou avez échangé des bons conseils sur les relations, le sexe, les endroits où sortir, vos rêves, vos valeurs, etc. Très bien, vous avez compris comment parler à une fille. Nous allons maintenant inclure un nouvel objectif qu’il est bon de prendre en compte dès le départ : créer une complicité.

Si elle s’est livrée à vous en évoquant des sujets traditionnellement « intimes » ou tabous, alors la complicité s’est déjà installée sans même qu’elle s’en rende compte. C’est une fois qu’elle ne sera plus avec vous qu’elle réalisera réellement qu’elle a passé un très agréable moment avec un parfait étranger avec lequel elle se sera laissée à faire des confidences qu’elle ne ferait jamais en temps normal. Tant mieux, c’est un de nos objectifs que de créer cette complicité que certain appelle « petite étincelle » !

Avec ces bons conseils, vous avez déjà beaucoup d’armes en main pour votre premier rendez-vous. Nous allons cependant entrer encore plus dans les détails au chapitre suivant en sachant que dire à une fille au premier rendez-vous dans les toutes premières minutes, ainsi qu’un nouvel objectif à garder en tête et qui vous permettra de marquer énormément de point en adoptant une attitude idéale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *