Comment j’ai proposé intelligemment à une de mes matchs Tinder de devenir ma sexfriend

Lorsque vous draguez des femmes en ligne, une question revient sans cesse :

Qu’est ce que tu recherches ici ?

Vous vous en doutez bien, cette question n’est autre qu’un test, permettant à votre cible de s’assurer que vous n’êtes pas ici que pour le sexe. Nous vous avons consacré un article complet sur comment bien répondre à cette question, mais, en attendant, j’aimerais vous expliquer comment j’ai proposé intelligemment à l’une de mes matchs Tinder de devenir ma sexfriend et surtout, plus important encore, pourquoi elle a acceptée.

Mais avant de vous détailler comment j’ai fait, il est indispensable de se rappeler que pour multiplier les sexfriends Tinder, il faut être un collectionneur de matchs… C’est pourquoi en guise d’introduction je vous ai préparé une petite vidéo qui doit vous permettre de bien démarrer pour matcher 😉

aucun match

Mais revenons maintenant à mon histoire..

Je replace un peu le contexte. J’ai rencontré Diane sur Tinder, c’est une belle brune d’une trentaine d’années, sportive, intelligente et très sexy. Le genre de femme que l’on pourrait vouloir pour une relation stable. Cependant, il y a une petite ombre au tableau, Diane sort d’une histoire de plusieurs années et je pense qu’elle n’est pas encore tout à fait remise.

Je l’ai déjà rencontré à deux reprises et l’ai embrassé dès le premier rendez vous. Elle est joueuse et très attirante, j’aime passer des moments avec elle. Cependant, alors que nous avions convenu de nous revoir, elle m’annonce qu’elle a décidé de se remettre avec son ex.

Tant pis, deux semaines passent, sans plus de nouvelle de sa part. Un beau jour, alors que je fais le point sur mes différents matchs et tente diverses relances sur d’anciens dossiers qui n’ont pour l’instant rien donné, je retombe sur son profil. Surprise, je vois qu’elle s’est connectée il y a deux heures à peine. Surprenant pour une femme en couple ! Ni une ni deux, je relance sur Tinder afin qu’elle se rappelle instantanément de moi grâce à ma photo. On ne sait jamais, des fois qu’elle ait supprimé mon numéro de son téléphone.

C’est décidé, je vais tenter d’en faire une Sexfriend Tinder

La totalité de notre échange est disponible à la fin de cet article. Il vous suffit de cliquer sur la première image et de les faire défiler pour suivre la conversation Tinder.

Je commence donc d’abord par évaluer son intérêt pour moi en lui proposant indirectement de nous revoir pour un dernier baiser volé.  Elle ignore magistralement ma demande et me parle de son weekend. Je lui indique que je prends donc note qu’elle décline mon invitation (c’est à ce moment que commence les copies d’écran).

Bien qu’ayant ignoré complètement mon invitation, son premier message laisse à penser qu’elle n’est finalement pas totalement contre l’idée. Je décide donc de retourner la situation à mon avantage en lui indiquant que c’est elle qui cherche à m’embrasser et abuser de moi.

C’est une femme qui aime être « séduite » et donc j’en profite pour la qualifier au passage. En résumé, je veux une relation avec toi car tu as des qualités autres que ton physique, mais cette relation ne dépassera jamais le stade des soirées ensemble. Je lui laisse la porte ouverte en étant compréhensif sur le fait qu’elle puisse ne pas chercher la même chose. Notez que je n’utilise jamais le mot sexfriend, plan cul ou autres assimilés, je lui parle de baisers et de soirées uniquement. Bien évidemment, la signification est la même mais la manière de le dire est tout autre. Rare sont les filles qui s’affichent ouvertement comme étant à la recherche d’un plan cul. La majorité vous dirons rechercher des relations sérieuses ou « juste pour voir » et si vous dite de but en blanc que vous recherchez une sexfriend, vos chances de réussites seront alors proche de zéro.

Je la taquine ensuite un peu et l’invite à faire un choix, me voir ou me repousser. Je lui fait comprendre que je suis le prix et que je ne resterai pas à la séduire indéfiniment. En gros, pour elle, c’est maintenant ou jamais. Je sais que je lui plait et si elle veut me revoir, il faudra accepter mes conditions.

Au final, nous nous sommes vu le soir même (ne laissez jamais refroidir ce genre de dossier, voyez là dès que possible) et nous avons passé une excellente soirée chez elle 🙂

Bien évidemment, j’ai pu arriver à un tel résultat en m’affirmant comme le prix, tout en étant honnête avec elle sur notre relation à venir, mais aussi grâce à deux excellentes premières dates.

L’intégralité de la conversation m’ayant permis d’obtenir ce plan cul est disponible ci-dessous :

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *