Sujet de conversation avec une fille – ceux à éviter et ce qu’il faut faire à la place (2/8)

Nous avons vu dans le chapitre précédent qu’il n’y a malheureusement aucun sujet de conversation avec une fille qui fonctionne à tous les coups. Cependant, comprendre notre but pour communiquer efficacement multiplie toutes nos chances de réussite.

Alors, sommes-nous là pour paraître gentil, pour la faire rire, pour uniquement nous présenter sous notre meilleur jour ? Pas si sûr, et c’est ce que nous allons voir dans le second chapitre de notre dossier consacré à la conversation avec les filles.

Pour rappel, notre dossier se décompose en 8 chapitres :

  1. Comment faire la conversation avec une fille
  2. Les sujets de conversation avec une fille à éviter et ce qu’il faut faire à la place
  3. Comment séduire une fille par la conversation
  4. Comment parler à une fille lors du premier rendez-vous
  5. Que dire à une fille lors du premier rendez-vous ?
  6. Comment réagir quand un sujet de discussion avec une fille dérape ?
  7. Quelques sujets rares de conversation avec une fille (à venir)
  8. Top 10 des meilleurs sujets de conversation avec une fille (à venir)

 

Notre but : se faire plaisir en discutant avec une fille

Ça y est, vous n’avez pas manqué d’utiliser une introduction différente du traditionnel « Salut ça va » ou autre kikoulolerie (« kikou toi, tu fais quoi ? ») et maintenant vous devez entrer dans le vif du sujet car votre profil a plu.

Alors forcément, vous allez me dire que votre but à ce moment précis est d’attirer l’attention ou plutôt de garder l’attention. Et là commence alors le casse-tête : quel sera le premier sujet de conversation avec une fille ?

cafe

Déjà, le but premier quand l’on discute est de toujours SE FAIRE PLAISIR. C’est la règle numéro 1 car il faut absolument éviter un phénomène bien connu des séducteurs : passer pour quelqu’un de needy (quelqu’un qui est en attente d’approbation ou qui demande de l’attention en permanence).

Si dès le départ vous commencez à être en panique en vous demandant « comment la garder en ligne » et surtout choisir comme sujet de conversation avec une fille, vous risquez très rapidement de faire des maladresses et la discussion manquera de fluidité.

Chaque cas est à part dès qu’il est question de conversation avec une fille ! Rebondissez sur le profil de la demoiselle quand vous êtes sur un site de rencontre ou sur vos discussions passées quand vous la rencontrez en réel. Les photos ou discussions précédentes sont parfaites pour démarrer un sujet de conversation avec une fille et votre arme secrète c’est l’humour.

Trouvez le détail qui tue à propos de sa photo ou de son profil, sur ce qui a été dit précédemment ou sur sa tenue quand vous la rencontrez, c’est ce qui fait un bon opener (phrase d’accroche) si vous débutez.

Les plus expérimentés vont préférer la plupart du temps des openers un peu plus trash et tenter par exemple dès le premier échange la sexualisation, c’est-à-dire parler de sexe d’une manière décomplexée et ouverte sans pour autant passer pour un obsédé.

Nous reviendrons un peu plus tard sur la sexualisation lors de vos premières conversations avec une fille.

Sujet de conversation avec une fille

Les premières conversations : les pièges de l’humour.

Nous l’avons vu, le but premier est de se faire plaisir et donc pour cela, il faut du fun, encore du fun et toujours plus de fun. Attention toutefois : certains articles aiment utiliser l’expression « femme qui rit à moitié dans son lit ».

Il n’en est rien car sinon les clowns seraient ceux qui rencontrent le plus de succès et qui seraient connus comme les plus grands séducteurs. En humour, les comiques américains aiment faire la distinction entre l’humour « ha ha » et l’humour « aaaaaahhh ». Le premier est très spontané, c’est concrètement le rire qui découle d’un gag, celui que l’on a en face d’un clown.

C’est un rire de qualité, certes, mais nous ne voulons pas nous faire passer pour un clown. Le rire « ahhhhh » est celui qui nous intéressera le plus puisqu’il aura déclenché une réflexion. C’est nettement plus subtil et c’est tant mieux : cela nous fera passer pour quelqu’un qui a de l’humour tout en étant subtil et qui est donc potentiellement subtil sur bien d’autres sujets…

C’est bien mieux que d’être « rigolo » et donc d’être un clown. Un sujet de conversation avec une fille qui ne tournerait qu’autour du comique semble donc être une bonne idée, mais c’est une fausse bonne idée !

En séduction, vous n’avez pu passer à côté de l’humour « Cocky & Funny » si vous vous documentez sur le sujet. C’est l’art d’être amusant et arrogant sans être un imbécile arrogant.

C’est un subtil mélange d’exagération et de comique de situation qui montre que l’on sait parfaitement pratiquer l’autodérision sans pour autant se tirer une balle dans le pied en se dévalorisant. Le Cocky & Funny mérite un dossier à part entière tellement c’est un vaste sujet et un art à lui tout seul.

Nous venons donc de voir le premier piège courant quand l’on cherche un sujet de conversation avec une fille, car même si l’humour est sexy, il ne faut pas en oublier nos objectifs.

discussion avec fille

Le premier sujet de conversation avec une fille sur un site de rencontre.

Pourquoi notre but est avant tout de s’éclater et d’apporter du fun dès les premières conversations avec une fille ? Beaucoup de sous-objectifs entrent en jeu :

  • La bonne humeur est communicative : qui a envie de discuter longuement avec quelqu’un qui est aussi sérieux et amusant qu’un RH qui vous assène de questions standards pour vous recruter ? Quelqu’un qui dégage « une bonne énergie » est une personne avec qui on aura plaisir à converser. De plus, vous renvoyez l’image de quelqu’un qui a la tête bien vissée sur ses épaules et qui est prêt à partager de son bonheur (plutôt que de le chercher aux travers des autres).
  • Vous n’êtes pas demandeur (needy) : vous n’êtes pas sur un site de rencontre pour vous forcer à faire la conversation. Si la personne en face de vous ne semble pas réceptive, c’est très probablement parce que le sujet de conversation que vous avez choisi n’est pas fun du tout pour elle. Continuer en forçant alors que clairement le contact passe mal vous mets dans la position du demandeur : « Stp, regardes à quel point j’ai de la conversation pour te garder en ligne… ». C’est une erreur courante.
  • Vous n’êtes pas un kikoulol : un kikoulol est typiquement la personne qui vraiment n’a aucune conversation et n’a rien de bien intéressant à dire. Il projette une forte image d’immaturité. D’ailleurs à ce propos, évitez absolument les smileys à outrance, vous marquerez énormément de points en ne vous conduisant pas comme « Kevin 12ans »… Que vous draguiez une jeune fille de 19 ans ou une femme de cinquante ans, vous devez dégager de la maturité et l’abus de smileys et autres mdr/ptdr ne vont pas vous y aider.
  • Vous êtes le maître du jeu, vous dirigez la conversation : vous avez décidé du ton, vous n’êtes pas là pour vous embêter et avoir encore et toujours le même sujet de conversation avec chaque filles croisées sur votre site de rencontre favori. Rien que cela vous fera dégager une énergie positive immense : chacune de vos conversations sont uniques car chaque conversation avec une fille est la possibilité d’avoir plein de délires différents. Ça, croyez-en l’expérience des séducteurs, ça se sent énormément dès le premier contact.

 

Diriger la conversation avec une fille

Donnez le ton ! Ca sera fun, ça sera unique car vous n’êtes pas l’un de ces mecs qui n’a aucune discussion. A ce point du dossier nous n’avons toujours vu aucun exemple concret de sujet de conversation avec une fille, mais là vous commencez réellement à vous imprégner de l’état d’esprit qu’il faut avoir pour discuter efficacement.

Avec l’expérience, les séducteurs se mettent tous d’accord sur un point, qu’il s’agisse d’une conversation avec une fille sur un site de rencontre, par sms ou lors de votre premier rendez-vous, plus vous écoutez mieux c’est.

Si lors de votre premier rdv qui aura duré 2H vous n’avez parlé au final que 20 minutes et qu’en plus tout le long vous ne vous êtes pas ennuyé et que vous vous êtes bien amusé, c’est que très probablement ça c’est vraiment très très bien passé !

Quand votre rendez-vous se termine par :

Je me rends compte que je n’en sais pas plus sur toi après ces 4 cafés, va falloir qu’on se revoit

Vous avez gagné !

Diriger la conversation avec une fille, ce n’est pas parler pour parler. Ce n’est surtout pas meubler.

Ce n’est pas non plus l’erreur courante induite par les tonnes d’articles sur le net qui vous donnent une liste de sujets de conversations que vous allez déballer pour vous en sortir et éviter les blancs. Vous l’aurez compris, diriger la conversation c’est donner le ton qui doit assurément être unique, fun et se montrer attentif et à l’écoute.

Happy Couple Enjoying the Party

Donnez le ton dès le départ dans votre sujet de conversation avec une fille

Soyez différent en communiquant dès le départ sur votre intention :

Je suis là pour me faire plaisir à discuter et rencontrer de nouvelles personnes

La petite phrase magique est alors toute simple et fonctionne vraiment très bien :

On ne va pas faire comme en entretien d’embauche et parler boulot, activités ou famille, on va laisser ça aux autres…

Et voilà, vous êtes unique et l’on sent qu’avec vous on ne va pas s’ennuyer, ça va être spontané et pas du tout préparé ou banal. Les autres peuvent toujours se rabattre sur les sujets bateaux absolument horribles pour débutants :

  • Tu fais quoi dans la vie ?
  • Tu aimes quoi comme musique ?
  • Tu fais quoi comme sport ?
  • Tu fais quoi ici ?
  • Tu cherches quoi ?

Ce sont d’horribles sujets de conversations… Cela coule de source quand l’on veut de l’unique et du fun, non ? Où est le fun dans tout ça ? C’est bateau, c’est vraiment de l’ordre de l’entretien d’embauche. Les deux dernières sont encore pires car en gros vous essayez de savoir si la fille est là pour un plan d’un soir ou pour une relation longue durée…

Ce n’est pas subtil du tout et absolument pas fun. D’ailleurs, une fille qui cherche une aventure d’un soir ne le dira que très rarement et pourtant elles sont très nombreuses sur les sites de rencontre. Nous en avons d’ailleurs déjà parlé dans notre article Tinder plan cul : la méthode pour trouver des sexfriends.

Il se peut même que dès votre rendez-vous elle aura décidé dès les premières minutes si vous êtes un coup d’un soir ou plus…

Nous venons de voir en détail, l’état d’esprit qu’il faut avoir ainsi que les objectifs que nous devons garder en tête afin d’avoir toujours une conversation fluide, plaisante, attirante.

Dans le chapitre suivant, nous allons voir en détails comment séduire une fille par la conversation en comprenant les premiers pièges habituels et nous vous donnerons un super outil qui vous sortira de la galère plus d’une fois tout en gardant cette fameuse dynamique de la discussion fun et unique !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *