Comment vaincre sa timidité ? La méthode infaillible

La timidité touche de très nombreuses personnes à un degré plus ou moins fort. Reconnaitre que l’on est une personne timide est déjà un grand pas en avant. Dans cette vidéo, je vous explique une méthode infaillible pour vaincre votre timidité.

Quel rapport entre la phobie de l’ascenseur et la timidité ?

Jordan Peterson,  prof de psychologie à l’université de Toronto et un des plus experts de psychologie clinique actuels, dit que pour guérir les gens de la phobie de l’ascenseur, il les fait s’approcher à 50m de distance, puis 40m, puis 30m et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ait 1 m de distance. Et ensuite, vous ouvrez la porte de l’ascenseur et vous le faites juste regarder l’intérieur de l’ascenseur depuis l’extérieur.

Ensuite, vous lui dites : « écoute, je tiens la porte, il n y  pas de problème, il ne bougera pas. Rentre à l’intérieur de l’ascenseur et regarde l’intérieur de l’ascenseur ».

Peterson dit que souvent les clients font ce qu’il demande, mais quand ils rentrent dans l’ascenseur, ils regardent par terre. Il leur demande donc de  rentrer et de regarder tous les détails autour de lui. Puis, il ferme la porte et fait monter l’ascenseur. Ainsi leur phobie de l’ascenseur disparait.

Pour vaincre la timidité, il est possible d’utiliser la même approche, car la timidité n’est rien de plus que la peur de l’ascenseur ramenée aux interactions sociales.

Ça veut dire que concrètement j’ai peur de l’interaction sociale. Du coup, pour guérir la timidité, vous pouvez procéder de la même manière que Jordan Peterson le fait avec la peur de l’ascenseur.

Pourquoi vous voulez vaincre la timidité ?

C’est quoi votre but derrière cet objectif ? Pouvoir déterminer le « pourquoi » de ce but va vous aider à choisir les défis et la direction que vous allez vous fixer pour vous en sortir étant donné que la timidité c’est quelque chose d’immense.

On peut avoir milles directions on peut être timide pour parler en public, pour demander des choses ou des services, on peut être timide seulement en présence des femmes. Il peut y avoir 1000 applications.

Et pour commencer, je voudrais vous demander pourquoi est-ce que vous voulez vaincre votre timidité, qu’est ce que vous cherchez ? Qu’est ce que ça vous apporterait de n’être plus timide, qu’est ce que vous cherchez à travers ça, je vous invite à faire une pause et à vous poser la question…

comment vaincre sa timidité

Comment vaincre sa timidité ?

Décomposer la timidité

Maintenant, que vous avez déterminé globalement le « pourquoi », je veux que vous décomposiez cette peur des interactions sociales en plein de petites peurs.
C’est quelque chose qui revient très souvent, on pense que c’est une seule peur, alors qu’en fait, il y plein de petites peurs.

Par exemple la timidité avec les femmes ça peut être la peur d’inviter une femme, la peur de faire un compliment à une femme, la peur d’exprimer son désir à une femme, la peur de commencer une conversation avec elle,  la peur d’être vu comme vulnérable, la peur d’être vu pleinement vous-mêmes, etc.

Une fois que vous avez décomposé votre timidité en petites peurs je veux que vous les classiez par ordre de difficulté en allant du plus facile au plus difficile.

Composer vos défis

Ensuite vous allez prendre chacune des petites peurs que vous avez listées et pour chacune vous allez vous fixer au moins 5 défis que vos rangez par ordre de difficulté du plus simple au plus difficile.

Si je prends l’exemple peur d’engager la conversation.

Et bien, le premier niveau si vous repensez à l’exemple de l’ascenseur, ça peut être je vais m’approcher à 50 mètres d’une femme, je vais m’approcher, c’est-à-dire marcher dans la direction d’une femme jusqu’à ce que je sois à 50 mètres, ensuite, je fais demi-tour.

Ensuite, bon alors ça ne peut pas être absurde, 50 mètres c’est bon, mais chacun son niveau ! Chacun a son niveau de peur. Donc, ne vous jugez pas si pour vous 50 mètres c’est beaucoup, ensuite je vais m’approcher à 50 mètres d’une femme. Ensuite, je fais demi-tour et je pars. Ça peut –être un deuxième niveau de difficulté.

Et troisième niveau de difficulté, je vais engager la conversation avec une femme mais pour lui demander quelque chose de banale comme « je suis perdu, je cherche mon chemin pour aller à tel endroit ». Et ensuite, vous augmentez la difficulté, je vais engager la conversation avec une femme pour lui dire qu’elle m’a plu et que j’avais envie de discuter avec elle. Et ainsi de suite.

Votre plan d’action

Donc, ce que vous allez faire pour chacune de ces petites peurs, vous allez lister au moins 5 différents défis avec différents niveaux de difficulté. Idéalement plus si vous pouvez détailler davantage, faites-en 10, faites-en 15. 15 défis avec des niveaux de difficulté très différents.

Prenez chacune des peurs et dites vous « cette semaine mon objectif c’est de détruire telle peur », prenez la liste de défis qui correspond à cette peur et faites en un par jour en commençant par le plus facile, l’inratable.

Surtout, gardez bien en tête l’image de la phobie de l’ascenseur parce que c’est exactement ce que vous allez faire sauf qu’à la place de la peur de l’ascenseur, vous avez la peur de la femme, à chaque fois, vous allez avoir cette progression très fine, très lente dans le défi, pourquoi ? Parce qu’il vaut mieux progresser lentement que de se cramer les ailes.

Ce qui va faire la différence, c’est votre régularité. C’est-à-dire que si vous faites un défi une semaine et après vous ne faites plus rien pendant une semaine, il ne va rien se passer. Alors que si tous les jours, vous faites un petit truc, au moins 3 ou 4 fois par semaine, vous faites un petit truc sur votre défi et vous faites ça chaque semaine, vous allez progressivement vaincre votre timidité en fonction du but que vous avez choisi. Ensuite, une fois que vous maitrisez la timidité avec les femmes, vous pouvez choisir un autre sujet « timidité pour parler en public, etc. » en fonction de vos objectifs. Et ensuite, vous faites exactement la même méthode pour ça.

Si vous voulez vaincre la timidité de façon absolue, vous avez juste à faire cette méthode pour chaque but qui vous intéresserait par rapport à la timidité. Voilà, ça, c’était la méthode qui sera probablement la plus efficace.

ne plus être timide

Méthode de l’ascenseur, Méthode Kaizen VS Méthode Icare

C’est une méthode qui peut marcher mais qui sera plus dure et plus risquée.

La méthode de l’ascenseur correspond à la méthode Kaizen, celle des petits pas.

La méthode Icare consiste à y aller à fond quitte à se cramer les ailes : Le mec savait que ça va être très compliqué, voire mortellement dangereux. Mais il s’est dit que sa technique, ça va être de se coller des ailes dans le haut et de tenter de s’envoler. Ce qu’il a fait c’est qu’il a tenté de s’envoler. Il a réussi, mais il s’est approché trop près du soleil, il s’est brulé les ailes, il est tombé et il est mort.

La méthode Icare veut donc dire, je tente le tout pour le tout. C’est un défi hyper dur, mais on y va à fond et cela peut fonctionner. Ça a déjà marché pour moi quand j’avais peur en rentrant d’inde, le premier jour, j’abordais 50 filles, le 2ème jour, j’ai abordé 20 filles, ça c’est la méthode Icare, vous vivez quitte à vous cramer, quitte à vous traumatiser mais vous y allez à fond pour cramer cette peur.

Choisissez la méthode en fonction de votre personnalité mais je recommande la méthode Kaizen à la plupart de mes clients pour s’assurer que ça marche sur le long terme. Surtout soyez clairvoyant sur votre personnalité, si vous sentez que vous êtes à l’écart, je vous conseille la méthode Kaizen, elle est efficace sur le long terme parce qu’il vaut mieux avancer lentement que vouloir avancer trop vite et se cramer. Cette méthode vous permet de vaincre votre timidité de façon durable.

Si la vidéo vous a plu, partagez-la et si vous voulez aller plus loin, je vais probablement faire un programme vidéo sur le site de Online Séduction pour vaincre la timidité et j’essaierai d’aller beaucoup plus dans le détail, de beaucoup plus vous guider, de fixer moi-même des défis, des peurs, etc…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *