Comment se remettre d’un râteau ?

Que celui qui ne s’est jamais pris un râteau lève le doigt ? Personne ?

Parce que cela nous arrive à tous, dans cette nouvelle vidéo, je vous explique comment se remettre en selle après un râteau.

Bonjour à tous, aujourd’hui nous allons parler d’un sujet qui va forcément vous intéresser. Oui, puisque nous allons parler du râteau ! Comment se remettre d’un râteau ? Mais avant de commencer, il va être important de définir ce qu’est un râteau, car un râteau pour vous, n’est pas forcément un râteau pour moi.

Qu’est-ce qu’un râteau ?

Pour beaucoup, un râteau peut être un simple signe de désintérêt suite à une marque d’attention (ou d’intérêt). Par exemple, une fille qui ne s’arrête pas lorsqu’on l’approche dans la rue, une fille qui refuse de donner son numéro, ou qui refuse la discussion dans un bar…

En réalité, ce qu’est un râteau, dépend de notre conception du râteau, de la définition qu’on veut bien lui prêter. Pour certains, un râteau, c’est lorsqu’il y a un désintérêt vis-à-vis de leurs intentions. Pour d’autres, lorsqu’une demande en mariage est refusée.

Mais pour moi, un râteau, c’est quand il y a un investissement émotionnel, temporel et financier. Quand par exemple j’ai abordé une fille et qu’elle répond à mes messages, qu’on boit un verre ensemble, qu’elle accepte de venir chez moi, mais qu’elle refuse d’aller plus loin.

Là, c’est un râteau…

Donc, dans un premier temps, pour se remettre d’un râteau plus facilement, le mieux est de commencer par en changer votre définition.

Comment se remettre d’un râteau : changer sa conception du râteau

Comme nous venons de vous l’expliquer, la première étape à réaliser pour se remettre d’un râteau facilement, c’est d’en changer votre conception.

Car si vous pensez que lorsque vous abordez une fille dans la rue et qu’elle ne s’arrête pas, c’est un râteau, alors oui, vous serez très souvent impacté émotionnellement par ce genre de refus. Pareil pour les filles désobligeantes en soirée ou celles qui ne répondent pas sur les sites de rencontres

Voilà pourquoi il est bien plus bénéfique pour se remettre d’un râteau, de considérer celui-ci, qu’à partir du moment ou la femme que vous essayez de séduire, vous montre un réel l’intérêt, avant de prendre la poudre d’escampette.

« Un râteau, c’est quand une femme vous montre une ouverture, avant de vous claquer la porte au nez ! »

Dans cette situation, vous serez bien moins souvent confronté au refus. Donc, vous serez beaucoup moins exposé aux risques de chagrin sentimental.

Pour se remettre d’un râteau et en changer sa conception, il est essentiel de faire l’effort de bien l’interpréter. Et il existe une multitude de façons d’interpréter un rejet.

Vous ne l’avez pas abordé correctement, elle n’était pas de bonne humeur, vous n’étiez pas dedans, elle était super-pressée, ses menstruations, etc… Nous allons en parler un peu plus loin dans la vidéo.

Assumer son intérêt

La deuxième chose que nous allons voir pour se remettre d’un râteau, plus particulièrement pour les éviter, c’est d’assumer votre intérêt.

Beaucoup de mecs préfèrent passer sous les radars pour éviter de se prendre un râteau. Certains prétextent même des approches entièrement désintéressées (indirectes), alors qu’ils n’ont qu’une seule idée en tête…

Cette façon de faire est complètement contre-productive ! Ça communique que vous n’assumez pas votre jeu de séduction, donc que vous n’êtes pas un mec confiant. Vous montrez votre infériorité par rapport aux filles et surtout, vis-à-vis de la concurrence.

Alors qu’assumer votre intérêt, va vous permettre de vous endurcir et de multiplier vos rencontres. Un râteau n’est pas forcément quelque chose de désagréable. Personnellement je préfère 100 fois aborder et me prendre un râteau, plutôt que de ne pas aborder et ne jamais connaître le rejet.

Déjà, parce que je n’ai pas de regret. J’ai envie de quelque chose, alors je fais le nécessaire pour l’obtenir. Si ça fonctionne, super, si ça fonctionne pas, je recommence. Et surtout, j’évite de me prendre la tête en rentrant chez moi en me disant, « ah si je l’avais abordé, peut-être que… » et penser à cette situation pendant deux jours…

Comme je le dis souvent en coaching, quand je me prends un râteau j’en suis fière. Car je me dis que chaque râteau, me rapproche un peu plus de ma prochaine rencontre.

Observer son émotion

Une autre façon de se remettre d’un râteau et de l’émotion négative qu’il génère, je l’ai découverte à travers la méditation. Cette façon de faire consiste à observer ses émotions sans porter aucun jugement. Les scientifiques appellent ça la défusion.

On vient désactiver l’émotion en l’accueillent en nous, en l’observant sans émettre le moindre jugement. On ne se dit pas que l’émotion, la sensation qui parcours notre corps est positive ou négative, non, on se place simplement en tant qu’observateur.

Pour laisser pleinement l’émotion générée par un rejet parcourir notre corps, le mieux est de prendre une grande inspiration et d’expirer profondément, puis recommencer. Ensuite, il faut se concentrer sur son ressenti. Les palpitations de son coeur, les sensations dans notre ventre, le contact de l’air sur notre peau, etc…

Avec de l’exercice et de la répétition, vous allez véritablement être capable de désamorcer la grande majorité des émotions négative qui peuvent vous nuire aujourd’hui. Voilà pourquoi je vous conseille vivement de vous mettre à la méditation.

Et pas uniquement pour cette équanimité que la méditation va muscler, mais aussi et surtout pour vous recentrer sur vous. Pour vivre l’instant présent, vous sentir moins angoisser, vous relaxez et prendre de la hauteur sur les aléas de la vie.

Je pratique la méditation quotidiennement depuis plus d’un mois maintenant, et vous ne pouvez pas imaginer tous les bienfaits que j’en tire aujourd’hui. Je suis beaucoup plus serein et confiant. Je maîtrise bien mieux mes émotions et mes réactions.

A lire aussi : Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis

Se remettre d’un râteau : faire preuve de compréhension

Le dernier conseil que nous allons vous donner pour vous remettre d’un râteau, c’est de faire preuve de compréhension. Car faire l’effort de comprendre l’origine des réactions que les autres ont avec nous, est un excellent moyen de désamorcer les émotions négatives que ces réactions génèrent chez nous.

Là encore, c’est vraiment une faculté à cultiver pour désactiver les émotions négatives qui surviennent dans notre vie. Et pas seulement pour les râteaux.

Faire preuve de compréhension, c’est prendre un temps d’empathie pour se mettre à la place de l’autre. On imagine ce qu’il peut avoir vécu comme problème dans sa vie pour avoir ce genre de réaction. Combiné avec l’observation de ses émotions, ce cocktail est infaillible.

Exemple, une fille qui ne s’arrête pas alors que mon approche était parfaite. Cette fille c’est peut-être fait harceler, violer, ou elle est peut-être simplement mal éduquée. Faire l’effort de vous mettre à la place des autres pour comprendre leur réaction est un très bon levier pour prévenir des émotions négatives.

Donc un conseil, avant de critiquer, d’insulter ou de vous faire passer pour une victime, prenez le temps de vous mettre à la place des autres pour comprendre qu’eux aussi, ont une vie faite de bonnes et des mauvaises expériences qui leur font avoir ce genre de réaction.

Personne n’est parfait, ni vous, ni moi, ni toutes les femmes que vous rencontrerez dans votre vie. Donc la première chose à réaliser pour se remettre d’un râteau, c’est d’être en parfaite harmonie avec le concept que, nous-même, faisons des erreurs et du mal autour de nous, sans pour autant le vouloir.

Mais nous avons consciemment ou inconsciemment de bonnes raisons d’être ainsi, qui justifient notre comportement avec autrui. Pour les autres, c’est pareil. Il est donc essentiel de le concevoir et de ne pas prendre part émotionnellement à leur réaction.

Pour aller plus loin : Comment attirer une fille et la séduire en 9 conseils

2 Comments

  1. Mallory

    9 octobre 2018 à 20 h 08 min

    Merci, j’arrive peu à peu à m’en remettre…

  2. merouane

    29 novembre 2018 à 19 h 47 min

    bravo pour ce mec sympa qui nous prodigue ses bons conseils. Je suis absolument d’accord avec l’ensemble de son analyse. J’ajouterai néanmoins que la meilleure revanche à prendre pour venger son amour propre après un râteau c’est précisément de vaincre la blessure narcissique et d’afficher une mine rayonnante devant la personne qui vous a rejeté et qui finit toujours par regretter son geste en vous voyant triomphalement remonter vers la lumière….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *