Pourquoi et comment sortir de ta zone de confort ?

La zone de confort est un endroit dans lequel on se sent bien et ou l’on a rarement envie de sortir. En effet, nous y sommes à l’aise, à l’abri de toute forme de stress ou d’anxiété. Mais sortir de sa zone de confor peut être très bénéfique. Pourquoi ? Et comment faire ? J’y répond dans cette vidéo.

Voici le transcript de la vidéo

Salut à tous ! Je ne suis pas mort, j’ai eu pas mal de coaching ces derniers temps et j’ai été cloué au lit par une bonne crève avec tout ça. Sans oublier les caméras cachées qu’on a tournées dernièrement et qui ont disparu pendant le transfère via le drive et que j’ai explosé mon téléphone au sport. Bref, ces deux dernières semaines étaient un régal.

Ceci étant dit, aujourd’hui nous allons aborder un sujet Ô combien important, à savoir, comment sortir de ta zone de confort.

Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi c’est si dur d’en sortir ? Quel est l’intérêt d’en sortir ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Mais surtout, comment est-ce qu’on en sort ? Voilà les questions auxquelles je vais tenter de répondre du mieux possible d’après mes connaissances et les recherches supplémentaires que j’ai effectuées.

Avant de commencer, je t’invite dès à présent à t’abonner à la chaîne si ce n’est pas déjà fait en n’oubliant pas d’activer la petite cloche pour être tenu au courant quand je sors une vidéo. Mais aussi à laisser un pouce bleu pour l’aider dans son référencement.

Voilà, revenons en a notre sujet, pourquoi et comment sortir de sa zone de confort ?

A lire aussi : Comment ne plus être timide ?

La zone de confort, c’est quoi ?

Pour débuter cette vidéo, on va simplement définir ce qu’est la zone de confort. En fait, cette « zone », c’est nos routines, nos habitudes. Toutes ces choses qu’on fait et qui ne génèrent chez nous quasiment aucun stress ou anxiété. Les choses qu’on fait parfois même sans réfléchir.

La zone de confort ou zone de routine ou encore zone d’habitude, appelle là comme tu veux, est une situation dans laquelle une personne se sent à l’aise et en sécurité. Où elle se sent capable de garder le contrôle sur ce qu’elle fait et ce qui l’entoure.

Notre zone de confort est un champ comportemental où nos actions et comportements vont être l’écho d’une routine, pour en minimiser le stress et l’anxiété. On en retire évidemment des avantages non négligeables comme le bien-être, la diminution du stress, etc…

Par exemple, aller à une soirée où tu connais tout le monde, est certainement plus dans ta zone de confort, que d’aller à une soirée où tu ne connais strictement personne.

Cette idée de zone de confort est née en 1908 par deux psychologues qui expliquèrent qu’un certain état de confort, amenait à un niveau de performance constant. Et la zone de confort était née. Zone dans laquelle nos performances sont constantes.

Mais alors pourquoi vouloir en sortir ? Et surtout, pourquoi c’est si dur ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

la zone de confort cest quoi

Pourquoi c’est si dur d’en sortir ?

Je viens d’expliquer comment l’idée de la zone de confort est née, mais ce que je n’ai pas dit, c’est que ces deux mêmes psychologues qui ont fait cette découverte, se sont aperçu qu’un niveau de stress et d’anxiété supérieur à la normale, maximisait encore plus les performances.

Donc qu’un peu plus de stress et d’anxiété générée par exemple par une dead line, ou la qualité exigée d’un produit fini, améliore encore plus nos performances. Cet état est appelé « anxiété optimale » et se trouve juste après les frontières de notre zone de confort. Dès qu’on en sort.

Si tu t’es déjà challengé ou lancé un défi, tu as forcément remarqué comme tu pouvais avoir des capacités dont tu ignorais l’existence dans certaines situations. Tu as peut-être fait des choses dont tu ne t’imaginais pas capable. T’as repoussé tes limites.

Mais a contrario, trop s’éloigner de notre zone de confort peut produire l’effet inverse. Nos performances et notre productivité chutent brutalement. C’est ce qu’on pourrait appeler l’anxiété excessive. Quand l’objectif, le challenge ou le défi n’est pas à notre porté, qu’on échoue et qu’on doute de nos capacités et qu’on remet en question l’intérêt de sortir de cette zone. On revient donc au confort avec une envie d’en sortir diminuée. Et oui, chat échaudé craint l’eau froide comme dit le dicton.

Voilà ce qui explique pourquoi il est difficile pour beaucoup de personnes de sortir de leur zone de confort. Car suite à de mauvaises expériences ou de mauvaises interprétations, ils fuient par tous les moyens ce qui les effraye plutôt que de l’affronter.

Mais alors pourquoi vouloir sortir de sa zone de confort, si ça nous fait si peur et qu’on prend le risque de se planter et de se traumatiser par la suite ? Voyons ça de suite…

Pourquoi sortir de ta zone de confort ?

Maintenant qu’on vient de voir ce qu’est la zone de confort, l’anxiété optimale, l’anxiété excessive et pourquoi il est souvent difficile de sortir de cette zone, on va s’intéresser à l’intérêt qu’il y a d’en sortir.

Ou plutôt, comme je préfère le formuler, l’intérêt qu’il y a d’agrandir sa zone de confort. Car à force d’en sortir, elle s’agrandit.

En un, tu seras plus productif. Parce que oui, le confort diminue la productivité. Pourquoi faire plus quand on peut faire moins ? Sortir de sa zone de confort, c’est choisir d’en faire plus. Donc d’atteindre son objectif plus rapidement ou de trouver un moyen différent pour y arriver.

En deux, tu sauras mieux t’adapter aux changements. Tout simplement parce que tu seras habitué aux situations qui te feront sortir de ta zone de confort. Tu augmentes donc tes capacités d’adaptation et tes performances.

En trois, il sera de plus en plus facile pour toi d’en sortir. Oui, parce qu’on s’habitue à tout, même à l’anxiété. À force de t’exposer à des situations nouvelles, elles entrerons petit à petit dans ta zone de confort.

En quatre, parce que c’est en dehors de ta zone de confort que se passent les choses exceptionnelles. Ne crois pas que les meilleures choses vont t’arriver toutes cuites dans l’bec. Et même si c’est le cas, tu dois avoir conscience que ce qui t’arrive dans ta zone de confort, aura forcément moins de saveur que ce qui t’arrive à l’extérieur.

Perso quand une fille canon vient me draguer, j’suis refait, mais pas autant que quand c’est moi qui vais l’aborder et que je réussis à la séduire.

Mais voyons maintenant comment en sortir pour que tu puisses dès aujourd’hui insuffler un nouveau souffle dans ton quotidien.

pourquoi sortir de sa zone de confort

Comment sortir de ta zone de confort

Comme je te l’ai expliqué avant, atteindre l’anxiété optimale est une bonne chose. Mais il faut faire très attention à ne pas aller jusqu’à l’anxiété excessive. Auquel cas tu risques de te renfermer un peu plus que tu ne l’étais initialement…

Donc tu dois te connaître. Je peux pas te dire « pour sortir de ta zone de confort, commence par ça, puis ça et ça… ». On est tous différents, ce qui rend anxieux une personne peut être dans la zone de confort d’un autre.

Je vais donc te présenter une multitude d’actions et de comportements qui te feront plus ou moins sortir de ta zone, à toi de sélectionner ceux qui te semblent réalisables et de les classer par ordres de difficulté crescendo :

1. Change tes habitudes alimentaires

Si tu as l’habitude de manger à l’extérieur le midi quand tu travailles et que tu vas toujours au même restaurant, va ailleurs ! Et je te dis pas de passer de mc do à burger king. Mais plutôt de passer d’un restaurant à viande à un spécialisé dans le poisson. Voire même d’essayer un resto végétarien !

2. Apprends de nouvelles recettes de cuisine

Pour changer de routine tout en apprenant une nouvelle compétence, apprends à cuisiner de nouvelles recettes. Chaque semaine, prends un peu de temps pour yeuter sur internet une recette qui te plais et va faire les courses pour la préparer.

En plus d’être une expérience savoureuse, tu vas apprendre de nouvelles recettes de cuisine que tu pourras expérimenter avec ton futur crush.

apprendre a cuisiner

3. Change de style musical

On a presque tous une musique préférée qu’on peut écouter tout au long de la journée. Ou du moins un style musical. Et bien pour sortir de ta zone de confort, change-en !

Si tu écoutes du rock, écoute du jazz, du rap ou de la musique classique et inversement. Apprends à connaître et à aimer un nouveau style musical.

En plus de sortir de ta zone de confort, ce conseil va te permettre de t’ouvrir l’esprit et d’augmenter ton nombre de sujets de conversation possible.

4. Lis quelque chose que tes amis ne devineraient pas que tu lis

Nos amis, surtout ceux de longue datent, pensent nous connaître par coeur. Ils pensent savoir ce qu’on aime, ce qu’on écoute comme musique, ce qu’on lit, etc…

Pour changer d’habitude, va t’acheter un livre que personne ne soupçonnera que tu lis. Tu seras surpris d’y apprendre de nouvelles choses qui te serviront et de voir la réaction de tes amis lorsqu’ils apprendront ta lecture du moment.

5. Souris plus souvent

On est tellement peu dans l’instant présent, qu’on ne fait même plus attention à notre langage corporel et paraverbal.

Donc pour changer de routine, concentres-toi sur ton expression faciale tout au long de la journée. Fait en sorte de sourire le plus souvent possible.

En réalisant correctement cet exercice, tu t’apercevras de la puissance de l’effet miroir. Plus tu vas sourire aux personnes que tu croises, plus elles te souriront en retour.

souris plus souvent

USA — Mouth of Man Smiling — Image by © Ken Weingart/Corbis

6. Change de mode de transport

Pour casser la routine, tu peux changer de mode de transport. Alors pas de passer du vélo à l’avion pour aller au boulot, mais plutôt de la voiture au métro. Ou du bus au vélo.

L’idéal même, c’est d’y aller à pied. Comme ça tu as bien le temps de te connecter au monde qui t’entour sur la route !

7. Connectes-toi au monde

Range tes écouteurs ou ton casque audio, ton téléphone et tout autre matériel qui pourrait diminuer la performance de tes sens.

Car pour sortir de ta zone de confort, ce que je te propose, c’est d’atteindre un état de pleine conscience. Tu dois te concentrer sur le ressenti de tes sens. Écoute, sens, entend, goûte, regarde.

Personnellement j’adore faire ça. J’ai l’impression d’être le spectateur d’un film ou d’une série dans laquelle je peux me déplacer sans restriction.

8. Fais des activités

Si tu as l’habitude de rester chez toi les soirs de la semaine, fais exactement l’inverse. Sors. Appelle des potes et propose leur d’aller faire un tour dans un pub.

Si tu n’es pas très pub et eux non plus, propose un ciné, une expo, une patinoire ou un billard.

Et à l’inverse, si tu n’es jamais chez toi et toujours de sortie, calme le jeu et passes une soirée dans ton lit à mater des séries ou à lire des bouquins.

9. Écris un mot gentil

Dernier conseil pour sortir de ta zone de confort, écris un mot gentil à quelqu’un que tu apprécies et laisse le dans sa poche, son sac ou un autre endroit qu’elle regarde tous les jours.

L’idéal, c’est d’écrire quelque chose de sincère que tu n’oses pas lui dire en face. Ça ne peut que lui faire plaisir et elle reviendra vers toi tout sourire !

ecrire une lettre

 

Conclusion : sortir de ta zone de confort

Voilà pour cette vidéo sur la zone de confort, j’espère qu’elle t’aura plu ! Si c’est le cas comme d’habitude laisse un pouce bleu pour l’aider dans son référencement et abonnes-toi à la chaîne si ce n’est pas déjà fait, en n’oubliant pas d’activer la cloche pour ne pas rater la sortie de mes prochaines vidéos.

Va aussi faire un tour sur le site Online Séduction pour aller lire les derniers articles que nous avons rédigés et contact-moi via mon adresse mail en description pour participer à l’un de mes ateliers en séduction.

Sur ce, je te laisse, sort dès maintenant de ta zone de confort et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *