« Tu fais quoi dans la vie ? » 10 réponses originales

Le temps est bon, le ciel est bleu, et tu viens de matcher avec une fille qui te plaît. Tu chantonnes cet air addictif que tu entends à la radio car tout le contexte s’y prête : tu es posé sur un transat devant la piscine avec ton portable sous le soleil et rien ne peut t’atteindre. Tu as l’impression de flotter sur un petit nuage (même s’il n’y en a pas dans le ciel tant la journée est parfaite) parce que tu échanges avec cette fille en question et le courant passe bien. Elle est drôle en plus d’être super canon. Soudainement, tu reçois le message tant redouté et ton monde s’écroule (ou presque) : « et sinon, tu fais quoi dans la vie ? »

Pourquoi il est difficile de répondre à Tu fais quoi dans la vie ?

Quel que soit le moment où cette question est posée, elle n’est que très rarement anticipée. Bien souvent, on ne sait pas quoi répondre. Non pas parce qu’on ne fait rien dans la vie, mais parce que cette question est à la fois très réductrice et très vaste qu’on en est un peu déstabilisé. Et puis, il faut l’admettre : la plupart d’entre nous travaillons pour payer le loyer et les notes, et non par passion forcément. Et parfois, on travaille pour arriver à concrétiser (et financer) un projet qui nous tient à cœur. Mais comment retranscrire ça à une fille qu’on essaie de draguer sans la faire fuir ?

Heureusement que de nos jours, cette question ne nous définit pas comme elle aurait pu le faire il y a cinquante ans. Il est vrai que pour les anciennes générations, le statut social comptait pour beaucoup. Nous sommes loin de ces jours mais cela n’enlève rien au fait qu’on voudrait définitivement se passer d’avoir à répondre à cette question, surtout lorsqu’on essaie de conquérir une fille.

S’il y a une chose sur laquelle la majorité d’entre nous peuvent être d’accords c’est ça : notre métier ne nous définit pas en tant que personne. Qu’on soit médecin ou facteur, notre valeur en tant qu’être humain ne diminue ou n’augmente pas. C’est comment on agit au quotidien, en société ou dans notre vie privée, qui nous définit davantage. Mais ça, c’est difficile de l’exprimer simplement quand tu essaies de pécho.

Comment répondre à la question Tu fais quoi dans la vie ?

Bien évidemment que le travail que nous exerçons est important car on passe plus de temps au travail que chez soi, du moins quand il n’y a pas une pandémie qui nous oblige à faire du télé travail. Cependant, avec la hausse du chômage et une situation économique toujours précaire, beaucoup d’entre nous nous retrouvons sans emploi fixe ou dans l’obligation d’accepter des boulots pas géniaux. C’est la vie.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, et surtout, il est important d’être conscient de qui on a en face de nous. Tu peux te retrouver à devoir répondre à cette question après deux messages ou après une semaine d’échange régulier. L’essentiel est de rester toi-même et savoir si tu veux vraiment essayer de poursuivre l’échange. Si c’est le cas, et que tu n’aimes pas ton boulot, voici quelques réponses qui viendront apaiser la fille que tu essaies de courtiser… et même la faire rire.

4 réponses originales si tu es au chômage

1) Je fais beaucoup de choses dans la vie. Entre être la doublure de Jean Dujardin ou travailler en tant qu’agent secret (mais ça, je n’aurais pas dû te le dire) à mes heures perdues, ça ne me laisse pas beaucoup de temps pour le reste. J’aime bien tricoter aussi.
2) Je suis rentier. Mon oncle, Paul Amplois, m’a cédé sa fortune.
3) Je suis au chômage afin de pouvoir préparer un projet sur lequel je bosse depuis quelques temps. J’aimerais bien le concrétiser mais c’est une longue histoire. Je peux te raconter ça autour d’un verre, en espérant ne pas t’ennuyer !
4) Je suis chercheur… à Pôle Emploi. Mais je reprends la Fac à la rentrée prochaine pour reprendre mes études et me reconvertir professionnellement.

7 réponses si tu as un travail que tu détestes

5) Je fais pleins de choses dans la vie, mais la liste est longue. Tu es prête ?
6) Et si on parlait plutôt du siège d’Odawara en 1561 ?
7) C’est justement pourquoi je suis ici… je cherche une rentière.
8) Je passe 10% de mon temps à faire des tâches, 20% de mon temps à manger, 30% de mon temps à faire du sport et 35% de mon temps à me demander quoi faire pour le 5% restant.
9) Je t’avoue pas trop aimer ce que je fais, mais en attendant de me reconvertir, j’essaie de ne pas perdre mon temps.
10) Tu veux vraiment que je t’ennuie avec les détails ? A tes risques et périls…
11) Je suis agent de sécurité dans un supermarché mais ça n’est pas aussi plombant que ça en a l’air. Le truc le plus cool c’est que je bosse tôt le matin et je finis tôt. Du coup ça me laisse toute ma journée pour vraiment faire ce que j’aime… et la liste est longue, t’es prête ?

Si tu adores ton boulot

Pour certains, comme Guillaume, c’est une question intéressante puisqu’il adore son boulot. Selon lui, ça peut « permettre d’ouvrir sur un sujet de société et trouver des points en commun. »

Si tu es quelqu’un comme Guillaume qui adore son boulot alors c’est parfait car la réponse coulera de source vue que tu en parleras de manière passionnée. Attention cependant à ne pas en faire trop : aucune femme aime un homme qui a trop confiance en lui, et encore moins un mec qui s’indulge à trop parler de lui-même et de ses nombreux exploits.  Savoir doser est l’essentiel, et c’est là où une petite touche d’humilité t’aidera surtout si la fille à qui tu parles n’aime pas son boulot du tout…

Si tu lui exprimes ton enthousiasme pour ton boulot, la fille va directement pouvoir se projeter davantage avec toi. Entre autres, elle sera dira :

  • c’est un mec passionné, il va toujours avoir des nouveaux trucs à partager
  • il doit voyager pas mal, il va pouvoir m’emmener dans plein d’endroit
  • il a sa vie en main, on ne va jamais galérer même si moi j’ai des difficultés
  • il sait travailler dur, c’est pas un flemmard, il saura gérer toutes les situations
  • il est intelligent, suivi et respecté par les autres
  • il a la maitrise de son emploi du temps donc il saura s’adapter à toutes les situations
  • son boulot c’est d’aider les gens, donc c’est probablement le genre de mec qui prendra soin de moi

Quand une fille te demande : tu fais quoi dans la vie ?

Si tu adores ton boulot, quand une fille te demande « tu fais quoi dans la vie ?», elle t’ouvre une voie royale pour que tu puisses te mettre en valeur et ne pas avoir à penser deux fois à la réponse. Si tu es passionné par ton travail, ta réponse sera naturellement pleine d’enthousiasme, et une fille y sera tout de suite sensible.

À travers cette question elle va pouvoir déterminer si tu as le contrôle sur ta vie, si tu vis la vie que tu as envie de vivre, si tu es capable de gérer ta vie et donc de gérer votre potentielle vie de famille.

Fais-la rêver…

Elle pourra aussi estimer ton niveau de bonheur, ton niveau de positivité et de bonne humeur générale, le genre de soirée que vous vivrez quand tu rentres du boulot ainsi que le quotidien avec vous.

En gros ça revient à faire une bonne estimation de « qu’est-ce que ça fait que de passer du temps avec ce mec ? »

« Ça dépend à quel moment la question est placée, et surtout si c’est dans un contexte virtuel ou réel. Si tu es en soirée et que tu sympathises depuis 30 minutes avec quelqu’un, la question n’est pas aussi désagréable. En revanche, sur Tinder c’est autre chose. Si une fille t’écrit ça au bout de deux messages tu as l’impression que c’est pour combler un vide ou par manque d’originalité… et du coup, ça casse tout de suite l’ambiance. » commente Tony,  sur Tinder depuis quelques mois.

Ce qu’on doit retenir de l’expérience de Tony est que cette question peut être fatidique, mais pas forcément dans le mauvais sens. Si une fille qui t’intéresse un peu te pose cette question assez rapidement et sans contexte s’y prêtant, il va de soi qu’elle n’est sûrement pas la bonne. Du coup, la question a pu t’épargner de passer un moment ennuyeux avec une personne pas très intéressante (belle, peut-être, mais ça ne fait pas tout).

Reste toi-même avant tout…

Quelque soit ta situation d’emploi, c’est très important de savoir comment bien répondre parce que la façon dont
tu réponds à cette question peut soit te mettre grandement en valeur et faciliter toute la suite avec cette fille, soit te griller quasi-définitivement.

Rappelle-toi cependant que le plus important quand tu découvres une fille c’est de rester toi-même. Évite le mensonge même si tu peux un peu détourner la vérité pour te mettre à ton avantage parce que si tu mens et que cette fille te plaît, tu t’en mordras les doigts. Sache doser et surtout garde confiance en qui tu es, quel que soit ta réponse.

Comment demander tu fais quoi dans la vie ?

Et maintenant, inversons les rôles. C’est toi qui vas faire le relou à poser cette question parce que t’es curieux et parce qu’il faut bien en passer par là. Mais si tu veux éviter de perdre ton match ou te retrouver dans la friendzone en cassant un échange de séduction, voici quelques conseils façons ludiques de poser cette question :

– Est-ce que tu aimes ce que tu fais dans la vie ?

– On a beaucoup parlé de moi, maintenant je veux en savoir plus sur toi. Qu’est-ce que tu fais ? Mais encore plus important : qu’est-ce que tu aimerais faire si tu pouvais choisir

Le risque : quand la fille déteste ce qu’elle fait dans la vie.

Le problème avec ça c’est que si la fille se sent trop inférieure, elle risque de saboter l’interaction pour éviter de ressentir l’inévitable douleur de quand tu vas la rejeter ou même la honte de parler de ce qu’elle fait.

Soyons honnête, si j’étais célibataire et que la fille me montre clairement qu’elle n’aime pas ce qu’elle fait et qu’elle ne fait pas grand chose pour le changer, je vais perdre tout intérêt autre que sexuel pour elle, donc je laisserais tomber.

Maintenant si pour toi ce n’est pas très important, alors je te suggère d’aller explorer son monde, d’essayer de connecter avec elle, que ce soit par l’humour ou la passion, pour la mettre en confiance et la rassurer.

L’autre risque : ne parler que de boulot pendant des heures.

Ça ne pose pas de problème d’avoir une longue discussion sur le boulot au cours du rendez-vous, et encore moins quand vous explorez la passion l’un de l’autre.

Cependant si vous ne parlez que de boulot, il y a de grandes chances que vous restiez dans un échange très amical, et du coup il y a aussi des chances que tu finisses dans la friendzone.

Ce ne sera pas forcément le cas, parce qu’elle peut t’admirer et te voir de plus en plus comme l’homme de ses rêves, mais il y a un risque.

Et aussi si le rendez-vous se termine là-dessus et que vous n’avez parlé que de boulot, la fille peut logiquement se dire que vous ne savez peut-être parler que de ça.

Du coup elle risque de se dire qu’une fois que vous aurez épuisé le sujet vous n’aurez plus rien à vous dire. En plus de ça, elle pourrait penser quetu es un « workaholic », un addict du travail, et ça ce n’est pas bon pour toi. Une fille ne peut pas se projeter avec un mec qui priorisera le travail sur elle.

Tu peux donc prendre tu temps pour l’emmener dans ton monde professionnel, mais pense aussi à aller explorer d’autres sujets avec elle, à aller découvrir d’autres facettes de sa personnalité et la laisser voir d’autres facettes de la tienne.

A lire aussi : Comment draguer une fille en 15 leçons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.