Comment reprendre sa vie en main

Dans cette nouvelle vidéo, j’ai eu envie de vous expliquer comment reprendre sa vie en main. Que ce soit après une rupture, une dépression ou bien un traumatisme, il est important de se remettre sur pied le plus rapidement possible. Je vous explique comment en vous parlant de mon histoire personnelle.

Reprendre sa vie en main

Si vous suivez ma chaîne, j’imagine que c’est parce que vous voulez apprendre à devenir plus séduisant, ou parce que vous cherchez à prendre confiance en vous, ou encore parce que vous voulez être plus sociable et aimé par les autres.

Alors pas tous, mais pour beaucoup d’entre nous, à la base si ces questions sont si importantes à nos yeux, c’est soit parce que nous avons vécu quelque chose que nous n’avons pas réussi à métaboliser, soit parce que notre éducation nous y a pas amené ou encore parce qu’on a construit une mauvaise image de soi et pire encore, plusieurs et tout à la fois.

À la base, comme je vous l’avais dit dans l’avant dernière vidéo, je ne voulais pas vous en parler. Mais quand j’ai lu tous vos commentaires (PHOTO COMMENTAIRE) de soutien, d’encouragement et de satisfaction de me voir revenir en pleine forme, ça ma touché et rappelé qu’aujourd’hui, j’ai une communauté autour de moi.

C’est une des raisons qui m’ont décidé de faire cette vidéo pour vous dire ce qui m’est arrivé. Pour que mon vécu vous sert de réflexion, de leçon, qui vous aide à relativiser et comprendre que, tant que votre coeur n’a pas cessé de battre, vous vous devez de garder espoir en la vie et de croire en vos rêves !

Alors évidemment, ce que je vais vous dire est horrible, sans nom, indéfinissable. Je préfère tout de suite vous prévenir que je ne veux pas de pitié ou de quelconque compassion pour me dire à quel point c’est atroce ce qui m’est arrivé, etc… Oui, mais ce qui est fait est fait, c’est du passé.

Ce qu’il s’est passé 6 mois après avoir lancé ma chaîne Youtube

Alors voilà, en fait, quelques mois après le lancement de ma chaîne, je me suis fait violer. Forcément mon cerveau ne l’a pas accepté, j’en ai fait le déni pendant presque un an, jusque là, il y a quelques mois et j’ai dû me reconstruire.

Je vous explique pas le bordel, je quitte tout pour lancer le projet le plus important jusqu’à présent mené dans ma vie et BAM, au bout de six mois je me retrouve kidnappée dans une histoire de brigand.

Voilà pourquoi aujourd’hui, je pense faire partie des mieux placés pour vous dire comment reprendre votre vie en main. Traverser des périodes difficiles, ça me connaît, j’ai déjà frôlé la mort à  quatre reprises et sans compter cette dernière mésaventure.

Faut reconnaître que sortir d’un déni du genre en moins d’un an et en quelques mois, retrouver sa confiance telle qu’elle était, sans perdre sa boîte, sa meuf et sans avoir trop perdu en drague, je me demande combien de coachs en séduction sur cette planète en auraient été capables 🙂

À croire que rien ne m’arrête, je te promets la prochaine étape je me fais renverser par un train à pleine vitesse et je termine sain et sauf (clic bouche, claquement de doigt et essuie épaule)

Bref, revenons au sujet de la vidéo, comment reprendre sa vie en main ?

Comment reprendre sa vie en main

Pourquoi vouloir reprendre sa vie en main ?

Pour résoudre ses problèmes d’anxiété

Avant de commencer, on va juste se poser la question, pourquoi vouloir véritablement reprendre sa vie en main ? C’est vrai, ce n’est pas si terrible que de se sentir déconnecté, de combler ses frustrations par du porno, de la mal bouffe, de l’alcool et autres. Pourtant, mieux vaut reprendre sa vie en main que de se laisser aller…

La première raison qui peut nous pousser à reprendre notre vie en main dont je vais vous parler, c’est de l’anxiété. Il faut savoir que la prévalence à vie des troubles d’anxiété est supérieure à 30%. Ce qui veut dire, qu’environ un tiers de la population mondiale sera un jour touché, ou est touché, par l’anxiété.

Alors il y a l’anxiété naturelle, comme avant de monter sur scène face à un publique par exemple, là l’anxiété est « normale ».

Et il y a l’anxiété pathologique, maladive. L’anxiété pathologique se décèle de façon très simple. L’anxiété devient maladive à partir du moment où elle devient un problème. Et notre anxiété devient un problème, le jour où elle nous empêche de réaliser ce qu’on souhaite.

Pour bien comprendre le problème de l’anxiété, on va s’intéresser à comment se vie l’anxiété. En fait, le principe même de l’anxiété, c’est qu’il y a l’idée que quelque chose pourrait être un danger. Ça, c’est le fondement de l’anxiété, l’anxiété ne peut naître que si une situation nous amène à l’interpréter comme dangereuse.

Donc ça, c’est la naissance de l’anxiété. À ce stade, elle n’est pas encore pathologique, c’est une anxiété naturelle. Par contre, le deuxième stade de l’anxiété, qui la fait passer de naturelle à maladive, c’est l’évitement.

L’évitement est le piège de l’anxiété, car cet évitement permet à l’anxiété de se refermer sur elle-même et de se nourrir de ses frustrations. Notre cerveau se protège de la peur de l’action, par l’inaction. Exemple, je vois une femme magnifique, je suis anxieux à l’idée d’aller lui parler car c’est un danger et mon anxiété est si importante que je n’ose pas aller la voir.

Là, mon anxiété devient pathologique, ce qui est une très bonne raison de vouloir reprendre sa vie en main.

Pour retrouver le bon état d’esprit

Une autre raison de vouloir reprendre sa vie en main, c’est quand on n’est pas dans le bon état d’esprit. Quand des événements qui ne devraient pas nous atteindre et nous touchent sans raison, par exemple. Je pense à la jalousie, l’égocentrisme, le manque de confiance en soi, etc…

Évidemment, cet état d’esprit nuisible à votre épanouissement, peut arriver à la suite d’événements tragiques comme la perte d’un proche, d’une séparation ou d’une maladie. Mais il peut aussi provenir tout simplement de l’interprétation de nos expériences.

Exemple : j’ai l’impression d’ennuyer les gens quand je leur parle, donc, je ne suis pas sociable.

Comment changer son schéma de pensée ?

Maintenant que nous avons vu les raisons qui nous poussent à vouloir reprendre notre vie en main, on va s’intéresser à comment changer son schéma de pensée, pour le mettre dans les meilleures dispositions possibles pour vivre pleinement.

Déjà pour mon cas, il faut savoir qu’après être sorti de mon déni, j’étais dans un état totalement dépressif.

« ce qui explique pourquoi je n’ai pas toujours sorti de vidéo, désolé, vous m’en voudrez pas 😉 »

Cet état dépressif n’a duré que quelques jours, car j’ai vite repris de l’avance en prenant du recul

« Je pouvais la placer je n’ai pas pu résister, seuls les vrais savent :p »

Donc là on va commencer de tout en bas, de quand on a vécu un traumatisme et tout ce qui génère en nous un changement radical de comportement. Mais vous verrez que dans bien des situations moins problématiques, ce cheminement est tout aussi intéressant.

Prendre de l’avance en prenant du recul

Le première chose à faire quand on souhaite reprendre sa vie en main, c’est de prendre du recul. Oui, du recul., je ne suis pas mort, je n’ai pas le VIH, sinon je l’aurais refilé à ma copine, t’imagine ?

Donc voilà le premier point de cette vidéo, pour reprendre votre vie en main, prenez du recul sur votre situation. Je ne connais pas une situation dans laquelle je n’ai pas trouvé le moyen de prendre du recul.

Réfléchissez, creusez-vous la tête. Si vous avez peur des femmes ou pas assez confiance en vous, dites-vous bien que vous n’allez pas mourir. Que cette putain d’émotion qui se trouve en vous, qui vous bouleverse le coeur et qui vous coupe la respiration, ne peut PAS (mettre texte en gros) vous tuer !

Pareil si vous passez une sale période, que vous avez quelques emmerdes qui s’accumulent et pas des petites en plus, bah vous pouvez péter un plomb, en avoir marre et pas forcément faire les bons choix. Là encore, le recul est important.

Dans toutes situations qui génèrent des émotions négatives, il y a toujours possibilité de prendre du recul. C’est un des secrets pour désamorcer notre perception dépréciative de nous-mêmes et de ce qui nous arrive.

S’accepter pour se faire accepter

Alors on pourrait se poser la question, pourquoi prendre du recul ? À quoi ça sert ? Et bien le recul, c’est obligatoire si on veut passer à autre chose. Car pour passer à autre chose, il faut passer par une période d’acceptation.

Un décès, un viol, une expérience traumatisante, un accident, une maladie, tout ce qui perturbe notre bon schéma de pensée, doit passer par une période d’acceptation.

Et l’acceptation, sans recul, comment dire… C’est un peu comme accepter d’être un gros lourd en drague et continuer, sans se remettre en question.

L’acceptation, je la vois aussi au sens large, celui de l’honnêteté envers soi-même. S’accepter soi, pour être capable d’accepter d’être honnête envers les autres. Cette acceptation, elle nous aide à vaincre notre peur de nous affirmer.

Quand on s’accepte tel qu’on ait, l’importance du regard des autres disparaît. À partir de ce moment-là, on peut véritablement prendre le contrôle de sa vie et être qui on souhaite vraiment. On a plus de barrière, plus de limite hormis celle qu’on se fixe.

Cette peur de s’affirmer, c’est justement ce qu’on doit battre quand on souhaite reprendre notre vie en main. Et ça, qu’on est connu quelque chose de grave ou pas, si la peur de nous affirmer est trop importante, elle nous entraîne dans un cercle d’évitement qui nous bloque et nous empêche d’avancer.

Comment modifier son schéma de pensées ?

Après avoir pris du recul et accepté sa situation, il est maintenant venu le temps de changer son schéma de pensées et pour modifier son schéma de pensées, rien de mieux que de hacker notre perception.

Quand je parle de perception, je parle de l’interprétation qu’on se fait de tous ce qui nous arrive tous les jours. L’interprétation de regard de la fille chez le coiffeur, ce que ta dit ton patron hier, la non-réponse de ton rencard à ton texto, en fait, toutes les interprétations négatives qui nuisent à ton bon état d’esprit.

Pour améliorer son état d’esprit, il faut modifier notre perception et hacker notre cortex préfrontal qui est la zone l’interprétation.

Pour faire simple, quand une information arrive dans notre cerveau, elle entre dans un premier temps dans le système limbique, la zone émotionnelle de notre cerveau, avant d’arriver au cortex préfrontal, qui lui, s’occupera de l’interprétation de cette information.

Ce qui veut dire, qu’on a quelques fractions de seconde pour implanter une autre interprétation à la place, pour modifier la réaction de notre organisme. Et ça c’est assez fou, j’en reparlerais plus profondément dans une prochaine vidéo.

Stephane Bouchard, un expert en cyberpsychologie clinique nous donne un exemple concret dans l’une de ses conférences :

« Je suis dans mon lit et j’entends un bruit non identifié. Mon cerveau reçoit l’information dans sa zone émotionnelle « un bruit étrange vient de la fenêtre », une émotion se crée, (dans cet exemple : l’anxiété) puis quelques millisecondes après, cette émotion est ensuite interprétée par mon cortex préfrontal « danger imminent » ! Je me lève avec sursaut et inquiétude pour voir ce qui se passe, pour finalement me rendre compte que l’bruit n’est qu’une branche d’arbre qui tape contre une fenêtre à cause du vent. Donc dans cet exemple, ai-je eu raison d’interpréter mon émotion comme de l’anxiété ? Non. »

Et bien avec nos émotions, c’est pareil. Notre cerveau va interpréter comme il lui semble correct chacune des informations qui lui arrivent. Ce qui peut créer des réactions non cohérente avec la situation, jalousie, tristesse, perte de confiance en soi…

Travaillez votre résonance émotionnelle

Modifier son interprétation, c’est bien, mais comment fait-on ? Et bien il existe une façon de faire en psychologie cognitive qui consiste dans un premier temps à s’exposer progressivement à notre peur.

Pour vous donner un exemple, quand j’étais gamin, j’avais peur des araignées. Pour combattre cette peur, j’allais dans mon garage où il y avait des trucs gros comme ma main et je m’amusais à me rapprocher d’elles petit à petit, de plus en plus près.

Ça, c’est la première étape, y aller progressivement pour ne pas se brusquer et se traumatiser encore plus. Ensuite, la deuxième étape, c’est qu’il faut créer de nouvelles associations par l’absence de danger. De cette façon, on réalise que ça demande du courage, mais finalement, c’est possible et ce n’est pas si difficile.

Dans notre cas, on cherche à prendre confiance en nous, devenir plus séduisant, sociable et réussir notre vie. Donc, le secret pour reprendre notre vie en main, c’est de réussir à implanter de bonnes interprétations émotionnelles à toutes les situations qui se présentes dans notre vie.

Et pour vous aider à atteindre à vos objectifs qui vous paraissent trop loin de votre zone de confort, commencer progressivement et trouvez un moyen de vous entraînez avec l’absence de danger.

Vaincre l’évitement par l’action

Pour véritablement reprendre sa vie en main et vivre pleinement la vie que l’on souhaite, il faut passer par une dernière étape, celle de l’action.

Rassurez-vous, si vous en êtes rendu là c’est que vous avez fait le plus dur, passer à l’action, n’est rien comparé aux efforts psychologiques qu’il faut faire pour se mettre dans un bon état d’esprit.

C’est pour cette raison que pour terminer cette vidéo et vous faire passer à l’action, je vais vous laisser sur un exercice pratique qu’on va réaliser ensemble pour se challenger.

Lancez-vous un défi

L’objectif est de se lancer un défi à nous-même qui se trouve en dehors de notre zone de confort, une action qui génère en nous une peur infondée. Chacun doit trouver son action à réaliser dans sa journée.

Votre défi peut être d’aller demander l’heure à un groupe d’inconnus si vous avez une peur sociale.

Ça peut être d’aller chanter dans la rue ou jouer à la marelle si vous avez peur du ridicule.

Vous pouvez aussi vous lancer le défi d’aller aborder une inconnue si vous n’avez jamais osé.

Si vous avez peur du regard des autres, habillez-vous n’importe comment aujourd’hui pour être au centre de l’attention, etc…

Bref, je compte sur vous pour trouver un défi assez loin de votre zone de confort pour être désagréable à réaliser, mais assez proche pour l’atteindre.

Pour moi, mon objectif de la journée, ça va être de travailler les excuses nourricières de mon complexe d’infériorité qui est un peu revenu après mon agression. Pour ça, je vais devoir aborder  uniquement les plus belles filles que je vais croiser aujourd’hui. De cette façon, je vais vite me rendre compte que je n’ai pas à complexer.

Pour qu’on se motive ensemble et qu’on reprenne tous un peu plus notre vie en main, je vous invite à noter en commentaire quel aspect de votre vie vous souhaitez améliorer et l’action que vous compter réaliser aujourd’hui pour atteindre cet objectif. Une fois votre défi réalisé, revenez noter en réponse le résultat et ce que ça vous à apporter.

Je prendrais le temps de lire tous vos objectifs et si vous êtes assez nombreux, je ferais une vidéo spéciale pour parler des défis que vous vous êtes fixés et que vous avez réalisé.

Comment reprendre sa vie en main : conclusion.

Voilà pour cette vidéo qui pour moi est l’une des plus abouties que j’ai eu à réaliser jusqu’à aujourd’hui. C’est pourquoi je vous demande un maximum de partage car cette vidéo a le potentiel d’aider de nombreuses personnes. Elle doit faire un maximum de bruit, donc je remercie d’avance toutes celles et ceux qui prendront 1 minute pour laisser un pouce bleu et un commentaire. Sans vous, rien de tout ça ne serait possible ! Alors merci 🙂

Je vous invite à faire un tour sur Online Séduction aussi pour aller lire les derniers articles que nous avons rédigés, je reçois trop de commentaires et de mails me demandant de traiter des sujets que nous avons déjà abordés.

Dernière chose et de loin la plus importante, abonnez-vous à la chaîne pour ne pas manquer les surprises que je vous ai préparées et qui sortent prochainement, ce serait bête de les louper quand même ! Je vous en dis pas plus, mais une vidéo spéciale arrive dans moins d’une semaine, soyez au rendez-vous !

Voilà tout le monde, c’était Martial pour Online Séduction, reprenons notre vie en main ensemble et à bientôt !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *