10 conversations ayant abouti à une rencontre Tinder (et plus !)

Vous l’attendiez tous avec impatience, voici l’ultime chapitre de notre dossier consacré à l’application de drague Tinder.

Dans cet article, nous allons analyser ensemble dix conversations qui ont abouti à une rencontre Tinder (et nombreuses d’entres elles, bien plus que ça !). Rappelons que notre dossier Tinder est divisé en cinq chapitres, accessibles à l’aide de la table des matières suivante :

  1. Votre profil Tinder – Augmentez vos chances de matcher
  2. Comment bien engager une conversation Tinder
  3. Comment fonctionne l’algorithme de Tinder et comment en tirer parti
  4. Comment parvenir jusqu’au rendez vous sur Tinder ?
  5. 10 conversations ayant abouti à une rencontre Tinder

Après quelques chapitres théoriques, nous allons donc maintenant nous intéresser à la pratique avec des cas d’études réels. Vous allez voir, quand on applique les bons conseils, c’est fou ce qu’on peut conclure sur Tinder. Pour tous ceux qui se poseraient la question, sachez que je suis loin d’être un beau gosse. Les filles ne se retournent pas sur moi dans la rue, j’ai un physique tout à fait quelconque.

Une dernière chose, cet article donne des conseils très précieux pour faire de nombreuses rencontres Tinder. Vous y trouverez de nombreux conseils que nous n’avons pas révélés jusqu’à présent. Vous aurez également accès à quelques routines et lines qui marchent et que vous pourrez réutiliser directement dans vos conversations. A ce titre, il n’est consultable que par les abonnés à notre newsletter (gratuit). Pour y accéder, il vous suffit de renseigner votre email, un code vous sera envoyé par email pour y accéder. Si vous êtes déjà abonné, il vous suffit de renseigner votre email.

Prêt ?

Voici 10 conversations ayant abouti à une rencontre Tinder

Bien évidemment, pour des raisons d’anonymat, les prénoms ainsi que tous les détails personnels ont été floutés. J’utiliserais donc des prénoms modifiés pour chaque conversation quand je parlerai de ma cible. Pour lire une conversation, il vous suffit de cliquer sur la première vignette, puis de faire défiler les captures d’écrans avec les flèches présentes à droite et à gauche de l’image.

1. Francesca : Un numclose rapide et efficace

Francesca est une grande blonde aux yeux verts, absolument sublime. Je dirais que c’est une HB9 dans le jargon de la séduction et elle est sans aucun doute dans le top 5 de mes plus belles rencontres tinder. Comment j’ai pu conclure avec cette fille, pourtant courtisée par des centaines d’hommes sur l’application et dans la vrai vie ? Analyse rapide.

Comme je vous l’indiquais au chapitre 1 de ce dossier, mettre une photo de profil qui vous représente devant un paysage qui sort de l’ordinaire pourra avoir beaucoup d’effets positifs.

Non seulement je n’ai même pas eu à engager la conversation avec Francesca, puisque c’est elle qui est venue m’aborder en mentionnant le paysage présent derrière moi, mais cela m’a permis en plus de démontrer directement et naturellement des hautes valeurs (dhv), en parlant de mes différents voyages et de mon mode de vie.

Je rentre d’ailleurs assez rapidement dans un jeu de rôle, en projetant d’aller nous installer dans une destination de rêve. Ajoutez à cela un peu de fun et du confort, et vous obtenez un numéro et une date en moins de 10 messages !

 

2. Maud : un modèle photo sublime mais difficile à choper !

Voici sans aucun doute l’un de mes games les plus difficiles sur Tinder. Parvenir au numclose puis à la date a été un véritable parcours du combattant, mais je ne le regrette pas. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut closer un modèle photo ! Elle n’est pas très intéressante mais qu’est ce qu’elle envoie niveau physique ! Une bonne HB9 encore. Pour une aventure ou un plan cul, ça sera parfait !

Maud est vraiment extrêmement difficile à gamer car elle ne parle tout simplement pas et répond en une phrase à peine. Beaucoup se seraient impatientés mais il faut savoir rester calme et surtout ne pas harceler de questions ce genre de filles. Elle met en plus du temps à répondre, ce qui rend la conversation peu fluide.

Même moi je décroche, puisqu’à un moment je lui redemande d’ou elle vient alors que je le lui avais déjà demandé quelques messages plus haut. Heureusement, je me rattrape avec une petite ruse de sioux.

Elle me retourne quand même ma question sur le nombre de personnes rencontrées sur Tinder. Evitez d’aller au delà de une ou deux, les filles n’aiment pas vraiment les tombeurs sur les sites de rencontres (contrairement à la vrai vie ou les filles peuvent se sentir attirées par quelqu’un qui a du succès). Généralement, je me mets dans la peau de quelqu’un qui vient juste d’arriver sur l’appli et qui n’a pas rencontré grand monde encore (ok, je vous l’accorde, c’est un petit mensonge 😉 ).

Je la taquine sur le fait qu’elle ne parle pas beaucoup et essaye de trouver quelques points communs pour créer du confort (non ma meilleure amie n’est pas modèle photo !). J’ajoute un peu de fun et tente la date avec un niveau de confort pourtant bien faible. Je ne pourrai de toute façon pas tenir la conversation bien plus longtemps à ce rythme là. Bingo, proposition de date acceptée et numclose.

Heureusement, elle parlait beaucoup plus avec un verre dans la main et la date (ainsi que la suite) furent excellente !

 

3. Andrea : Un numclose éclair sur une fille qui ne se connecte jamais

Sur Tinder, comme partout, il y a des filles qui ne se connectent que très rarement. Andrea est de celles là. Après la fameuse accroche Prénom ! pas de réponse…

Ca commence mal, je tente donc une relance originale 24h plus tard. Elle me répond quelques jours plus tard comme quoi elle n’est jamais sur Tinder… Ca ne va pas être facile, je tente le tout pour le tout avec un message fun et rassurant.

Numclose puis date. Comme quoi, avec un bon profil et un peu d’humour, ça passe !

4. Agathe : Du confort pour une date rapide

Agathe est une belle brune, à la silhouette élancée et sportive. Encore une fois, je n’ai pas eu à engager moi même la conversation puisqu’elle est venu me parler rapidement après le match. Plus votre profil sera de qualité et plus les filles viendront vous aborder d’elles mêmes. Pour en savoir plus sur ce qui fait un bon profil, n’hésitez pas à consulter le chapitre 1 du dossier.

Suite à son approche on ne peut plus banale, vous en conviendrez, je lui lance une line que je sors assez souvent quand une fille vient m’aborder. Et contrairement à ce que dit mon message, ça arrive souvent ;). Je vois qu’on est fan de la même page Facebook, et j’en profite donc pour lui en glisser un mot.

S’en suit une conversation un peu banale, ou j’en profite pour disqualifier tous les mecs présents sur l’appli suite à son rendez vous raté de la veille (désolé les gars !). Encore un qui n’a pas lu notre dossier spécial consacré aux plans culs tinder ! Tant mieux, ça m’arrange 🙂

Malheureusement, Agathe ne s’investit pas énormément dans la conversation au départ. Elle fait des réponses assez courtes et je sais qu’à ce rythme là, la conversation risque de mourir rapidement. Vous voyez, j’investis beaucoup plus qu’elle, mes réponses sont beaucoup plus longues et je dois faire le boulot si je veux la rencontrer. C’est assez fréquent sur les sites de rencontre de manière générale et c’est d’ailleurs pareil dans la vrai vie.

Plutôt que de la harceler de questions (erreur commise par de nombreux hommes sur l’appli), je l’invite à s’investir un peu plus d’une manière originale :

Tu ne m’aides pas beaucoup Agathe ! J’ai pas envie de passer en mode interrogatoire 😉

Bingo, elle commence à s’investir, s’intéresse à mes passions, mon métier… C’est le moment de conclure !

Pour augmenter vos chances de réussite dans le numclose ou la demande de date, je vous conseille de toujours vous servir d’un prétexte. J’utilise assez régulièrement celui présent dans cette conversation car il est assez efficace. N’hésitez pas à vous en servir, c’est cadeau ;).

5. Marie : Un jeu de rôle pour un numclose rapide

Comme nous vous le révélions dans le deuxième chapitre de notre dossier, les jeux de rôle sont un excellent moyen de créer du confort chez votre cible et de parvenir rapidement à la prise de numéro.

En voici un parfait exemple. Puisqu’elle lance le sujet de conversation sur les voyages, j’en profite pour rebondir dessus et lui proposer un voyage dans un pays qu’elle aime. Après quelques échanges à peine, elle me laisse son numéro et je planifie la date quelques jours plus tard.

Je vous rappelle qu’il est important de ne pas attendre pour proposer une date. Dans l’idéal, voyez la dans les 72h maximum après la prise de numéro.

6. Laure : Où celle qui ne donnait pas facilement son numéro

Comme vous le savez on retrouve plusieurs types de femmes sur Tinder. Certaines donnent leur numéro sans trop rechigner, alors que d’autres résistent un peu plus. Laure fait partie de cette dernière catégorie. Après une première proposition de date qui s’est soldée par un échec, j’ai néanmoins pu prendre son numéro quelques heures plus tard et la rencontrer dans la foulée.

La conversation débute classiquement par un Prénom !, puis, voyant qu’elle pose un smiley, je me dis qu’elle doit avoir le sens de l’humour et embraye avec une line que j’aime tout particulièrement.

Elle rigole, on devrait s’amuser 🙂

S’en suit un peu de fluff, puis je commence à lui faire un peu de push pull, d’abord en lui disant qu’elle habite trop loin, puis en la qualifiant ensuite sur son séjour à l’étranger. J’en profite pour démontrer des hautes valeurs (dhv) sur mon métier et mes activités extra-professionnelles.

Alors que la conversation bat son plein, je tente de proposer une date car je pense avoir suffisamment de confort. C’est un refus, il lui faut plus de temps… Dans ces cas là, n’insistez pas, reprenez le cours normal de la conversation.

Du coup, je me dis que je vais lui laisser l’initiative de la date pour voir. Elle me donnera son numéro quelques heures plus tard.

Comme je le conseille dans le chapitre 4, si vous le pouvez, passez en mode tchat. En voici un parfait exemple ici, il m’aura fallu moins de 24h pour prendre son numéro et 72h pour la rencontrer. C’est une superbe italienne à la peau matte, une belle rencontre Tinder !

 

 

7. Flore : Celle qui numclose plus vite que son ombre !

Nous l’avons répété tout au long du dossier, mais avoir un excellent profil est capital et cela vous facilitera énormément les choses. En voici un excellent exemple puisque je n’ai strictement rien eu à faire sur ce game ou presque ! Merci gentil profil !

8. Emilie : Celle qui s’impatientait

Cette conversation débute encore avec la fameuse accroche Prénom ! (oui je l’aime beaucoup). J’enchaine ensuite sur un peu de fun et je me sers à nouveau de mon job pour démontrer des hautes valeurs. Je remet un petit coup de fun puis commence à lui glisser que l’on va se rencontrer avec un :

Mais bon, pour ça, il va falloir que je te rencontre

Elle s’intéresse à moi, je fais un peu de confort et propose rapidement une date. Elle accepte, je lui laisse mon numéro, elle m’envoie un texto, numclose 🙂

Elle était tellement intéressée qu’elle m’a renvoyé un message sur Tinder quelques heures après car je n’avais toujours pas répondu à son texto !

D’ailleurs, petite anecdote amusante. J’ai pris peur lors de notre troisième rencontre… En effet, Emilie m’a avouée être en train de tomber amoureuse de moi (comment savoir si elle est amoureuse). Cela peut vous faire sourire mais ce ne sont jamais des situations faciles à gérer…

9. Diane : Celle qui ne se connecte pas souvent

On reprend les mêmes et on recommence. Le gameplan est assez similaire au précédent. Même accroche, quelques routines similaires. Je la fais se projeter rapidement avec moi en lui proposant de monter une affaire de voyance.

Elle accroche et rentre dans mon jeu rapidement. Du coup, je lui glisse indirectement et de manière fun que l’on va se rencontrer afin de préparer le terrain. Elle s’investit de plus en plus dans l’échange avec des réponses longues, ça commence à sentir bon. Je lui lance ma routine du vieux geek barbu, ça passe comme sur des roulettes, elle surenchérit en m’affirmant être le sosie de Josiane Balasko. Bref, elle s’amuse et moi aussi, jusqu’au moment ou patatra…

Diane ne répond plus. Trois jours passent, pas de nouvelle. Que se passe-t-il ? Je cogite et réfléchis, j’ai pourtant fait un bon game jusqu’à présent, j’ai du confort, du fun, j’étais à deux doigts du numclose…

Plutôt que d’envoyer 3 messages de relance et de passer pour un needy, je reste confiant sur mon game et j’attends patiemment qu’elle réponde. Dans ce genre de situation ne vous impatientez jamais. Si vous devez relancer, faites le de manière intelligente, comme nous l’avons vu au chapitre 4.

Quatre jours plus tard, elle me répond enfin en me disant que ce n’est pas pratique de parler ici. Elle répond à ma question sur son job qui avait pour but d’augmenter un peu le confort et de démontrer des hautes valeurs en parlant du mien (puisqu’elle allait forcément me retourner la question). Du coup je prends également mon temps pour lui répondre (deux jours), pas bien le choix, je ne peux pas lui montrer que je suis pendu à Tinder à attendre sa réponse alors qu’elle met plusieurs jours pour répondre aux miens. Bref, j’enchaine sur mon boulot pour me dhv un petit peu… Et là…

Nouveau black out, plus de Diane… Je patiente à nouveau, cinq jours passent, je ne relance pas et attends, ça tombe bien j’ai pas mal de dossiers sur le feu !

Au bout de cinq jours, elle est enfin de retour et se demande si je suis encore là. Je lui réponds quelques heures plus tard (si j’attends trop, je vais finir par la perdre), elle me répond deux jours plus tard… Pas facile…

Je me dis que je ne vais jamais y arriver et tente alors de passer en mode tchat en lui répondant quasi immédiatement. On échange encore un ou deux messages « en live » et je tente le numclose pendant qu’elle est encore connectée. Je lui glisse une petite line fun pour la rassurer sur mes intentions, Bingo !

Un numclose pas facile mais qui valait vraiment le coup, Diane, est encore plus belle en vrai que sur les photos ! Une rencontre Tinder sympa 😉

 

10. Alexandra : Un simple Hello peut suffire pour closer en 7 messages

Comme nous l’avons vu au chapitre 2 de notre dossier, il est important de vous différencier de la masse dans vos approches. Cependant, comme nous vous l’indiquions également, il est parfaitement possible de conclure avec un simple :

Hello 🙂

Cette conversation a pour but de démontrer que l’accroche ne fait pas tout et qu’avec un bon game, on s’en sort très bien avec un simple bonjour. Vous augmenterez néanmoins considérablement vos chances de closer avec un opener un peu moins classique.

Je rentre dans un game très direct, avec un deuxième message assez osé, mais qu’elle n’a probablement pas l’habitude de lire. Elle rentre dans mon jeu et s’intéresse très vite à moi, j’en profite pour démontrer rapidement des hautes valeurs en parlant de mon weekend au ski.

Je commence à tâter le terrain pour une prise de date rapide avec un :

Tu seras encore contagieuse la semaine prochaine ?

Vu sa réponse, je ne suis pas loin de pouvoir la closer. Encore un peu de fun et ça sera bon. Elle se demande ce que je fais sur Tinder alors que je suis au ski, ce à quoi je répond de manière très fun, elle est mûre.

J’en profite pour tenter une proposition de date avec numclose (n’oubliez pas, toujours avec un prétexte !) et ça passe !

18 Commentaires
  1. Dani

    30 juin 2015 à 19 h 11 min

    A chaque fois que je lis un de vos nouveaux articles je suis bluffé par sa qualité ! J’ai appris énormément de choses depuis que je vous suit et cet article est une véritable perle ! Continuez ainsi et merci 🙂

  2. Tom

    30 juin 2015 à 21 h 45 min

    vous avez bien fait de ne le réserver qu’aux inscrits ! y’a vraiment du bon matos ! ça aurait été trop bête que tout le monde l’utilise et qu’après quand nous on l’utilise la fille nous dise qu’elle l’a déjà entendu quelque part ^^

  3. Gniouz44

    1 juillet 2015 à 7 h 02 min

    bon ben finalement c’est facile de conclure sur tinder. Faut que je me mette au boulot et lise votre dossier en entier :p. Merci pour ce très bon article très motivant surtout

  4. Sylvain

    1 juillet 2015 à 22 h 24 min

    Avec plaisir, si on peut aider 🙂

  5. Kelkel26

    3 juillet 2015 à 8 h 05 min

    Je rejoins un peu les commentaires précédents, je sus vraiment impressionné par la fuidité et la performance de ton game ! De bons conseils, de supers lines à réutiliser, sans aucun doute l’un des meilleurs articles paru sur ONS. Surtout ne vous arrêtez pas :p

  6. Yoan34

    4 juillet 2015 à 15 h 04 min

    Une perle cet article ! Merci ! 🙂

  7. Sylvain

    4 juillet 2015 à 20 h 51 min

    Merci à tous pour vos encouragements ! Nous faisons vraiment au mieux pour vous délivrer le meilleur du meilleur et seulement les techniques que nous avons testées et qui fonctionnent vraiment.

  8. Salimabeurette

    11 octobre 2015 à 15 h 40 min

    Merci c’est très instructif pour pecho facile

    • Sylvain

      12 octobre 2015 à 13 h 23 min

      De rien 😉

  9. Flogota

    10 novembre 2015 à 20 h 43 min

    Très bon dossier, comme d’habitude vous faittes un excellent travail merci à vous!
    Sinon j’aurais une question, à plusieurs reprise j’ai obtenu une numclose pour se mettre d’accord sur un rendez vous (pas forcément que sur l’appli Tinder). Cependant j’ai vite remarqué qu’il ne faut pas proposé son avis sur le quand mais bien laisser la Lady de choisir quand elle le peux, même si elle répond « j’en sais rien^^ ». Ma question est donc doit on continuer la conversation de temps en temps dans la semaine pour ne pas se faire oublier, le risque étant d’enliser la conversation et de ne jamais obtenir de RDV? Ou doit-on revenir quelque jour après et reposer la question du quand?^^
    Désoler pour le pavé 😛
    Bonne journée =)

    • Sylvain

      10 novembre 2015 à 22 h 25 min

      Merci Flogota ! Alors je ne suis pas sûr d’avoir bien compris ta question (elle est un peu longue ^^) mais je vais tenter d’y répondre. N’hésites pas à me répondre à ton tour si j’ai oublié quelque chose où que tu souhaites une précision supplémentaire. Alors non, c’est bien à toi de proposer le rendez vous à la fille. Tu dois prendre les devants, montrer que tu es un « leader » et que tu mènes l’interaction. Il ne faut surtout pas tenter de meubler la conversation, c’est le meilleur moyen de perdre ton rendez vous. Une fois que tu as le numclose, il faut dater le plus rapidement possible. Plus le temps va passer, plus tes chances de la voir vont s’amenuiser.

      Donc tu lui proposes un rendez vous toi, si elle a envie de te voir elle te répondra probablement quelque chose du genre : « Jeudi je ne peux pas mais je suis libre samedi ». Si elle te dit juste je ne peux pas sans rien proposer, alors là tu peux la challenger et sonder ses disponibilités avec quelque chose du style « Normalement maintenant c’est à toi de me proposer une date vu que tu as refusé la mienne 😉 ».

      J’espère t’avoir éclairé

      • Flogota

        11 novembre 2015 à 13 h 15 min

        Merci Sylvain! Tu as très bien compris ma question et ta réponse m’ à très bien éclairé! C’ est se petit challenge qui me manque encore et pas que sinon je ne vous lirais pas xD
        Merci beaucoup je vais progresser la dessus!
        Bonne continuation et bonnes HB 😉
        Vous gérez

  10. Sebastien

    13 février 2016 à 11 h 04 min

    Comment se crée t-on un compte ?

    • Sylvain

      13 février 2016 à 15 h 22 min

      Ton premier message était passé en spam, je ne sais pas pourquoi. Comment se crée t-on un compte où ça ?

  11. Sebastien

    13 février 2016 à 11 h 37 min

    Je ne sais pas si ce commentaire sera publié mais bon, on joue le tout pour le tout !

    Salut Sylvain 😉

    Tu dis que tu parviens à l’aide de ton profil à attirer les plus belles femmes inscrites sur l’application.
    Mais tu ne vas tout de même pas nous faire croire que c’est ta description qui les décide en majorité et après réflexion, à liker ?

    En plus du fait de te rendre naturellement intéressant du fait d’afficher des photos de toi dans des lieux qui laissent rêveur, car oui, les femmes sont logiquement attirées par cela parce que ça leur permet de sortir de leur routine quotidienne et de « voyager » par l’intermédiaire des histoires qu’une personne qui bouge beaucoup peut leur conter… en dehors de cela, sois franc, tu dois vraiment être un mec sacrément attirant d’un point de vue physique, pas vrai ? 🙂

    Je ne sais pas si tu as déjà posté une photo de toi quelque part ou si tu comptes peut-être prochainement le faire, mais un gars au physique lambda voire « bien sans plus » ne pourrait avoir un tel taux d’attraction sur une application de ce genre, je me dis.

    Moi-même, physiquement, et je le dis en toute modestie, je suis un mec vraiment pas moche, ma description est fun et incite généralement les files à liker, mais sur une session je ne dépasse jamais les 30 affinités et surtout, je ne parviens pas à appâter les « très belles » filles. Des HB7 voire HB8 dans le meilleur des cas, mais pas au-delà.

    Donc après réflexion, plus que tes photos, c’est en fait le contenu de ta description qui m’intéresse en fait.
    Que peux-tu y introduire de si alléchant ?

    En attente d’une réponse, monsieur le séducteur…

    • Sylvain

      13 février 2016 à 13 h 19 min

      Salut Sébastien,

      Non ce n’est clairement pas ma description qui incite les femmes à liker mon profil. Les filles ne likent que très rarement une description, elles likent surtout une photo. Comme je l’ai déjà dit, la description peut servir mais est loin, très loin d’être indispensable pour matcher des HB9/10. Je publierai un jour ma photo sans aucun doute, pour l’instant j’aime bien garder mon anonymat physique :). Cependant, je peux vraiment t’assurer que je suis tout ce qu’il y a de plus lambda.

      Clairement, je ne suis pas moche, mais je ne suis absolument pas un beau gosse loin de là. Aucune fille ne vient spontanément vers moi en soirée pour me draguer par exemple. Par contre, mes photos en jettent. Toutes mes photos de profils sont prises dans des endroits paradisiaques quand je suis en voyage. J’ai aussi des photos prises par des professionnels…

      Bref, des photos qui ont vraiment de la gueule, pas prisent à l’arrache avec l’appareil de mon téléphone où dans ma salle de bain. Si ça t’intéresse, on a fait une série de vidéos avec Jeff ou on explique nos meilleures techniques pour matcher et choper sur Tinder. Ca dure 1h30, et on détaille tout ce qu’on sait ;). Tu peux y accéder via l’image en haut de la barre latérale droite.

  12. Sebastien

    13 février 2016 à 13 h 50 min

    Oui ça c’est clairement le gros avantage que tu possèdes par rapport à une grande majorité de personnes et qui t’offre la possibilité de te distinguer donc de la masse.

    Ton métier te permet de réaliser pas mal de voyages tout au long de l’année tandis que moi de mon côté j’ai certaines restrictions (travail entre autre…) qui ne me permettent au final de ne pas trop pouvoir bouger autant que je le voudrais et ainsi de faire partager aux autres mon goût de l’aventure.

    Les photos pros oui j’y ai pensé assez récemment à vrai dire. Je me suis dit que ça pourrait être pas mal d’entrer en contact avec un spécialiste pour en réaliser quelques unes, que ce soit en studio ou bien même en extérieur. Par contre il ne faut pas avoir peur de casquer un petit peu j’imagine !

    Pour finir, ce serait intéressant de connaitre ton point de vue à ce sujet…
    Tu utilises l’applis dans l’unique but de te dégoter des plans car tu es actuellement strictement contre le fait de te caser ou comment tu vois les choses ?
    Car parmi les belles filles avec qui tu as pu entrer en contact, tu as bien dû te dire qu’il serait sympa d’envisager de vivre quelque chose de solide avec certaines d’entre elles, non ? Enfin je veux dire, c’est le rêve de tout homme, de passer sa vie au côté d’une belle femme !

    Haha en tout cas je te remercie de prendre le temps de me répondre. C’est plaisant de constater que tu n’hésites pas à partager tes expériences avec la communauté 😉

    • Sylvain

      13 février 2016 à 15 h 14 min

      Bien sûr que c’est un avantage mais chaque personne a des avantages qui lui sont propres et qui lui permettent de sortir de la masse. Il suffit de les mettre en avant et de savoir comment le faire.

      Tout dépend à qui tu veux faire appel. Tu as vu la vidéo que j’ai mise en ligne ici ? http://www.onlineseduction.fr/rdv-aucun-match/ dedans j’explique comment tu peux obtenir des photos de pro pour moins de 30€, voire même gratuites. C’est abordable quand même non ? 😉

      En fait, je pensais comme toi il y a quelques années, quand je n’avais pas spécialement de succès ni les femmes qui me faisaient vraiment rêver. Le problème, c’est que depuis que j’ai le choix, paradoxalement je ne suis pas motivé par le fait de me caser. En plus je ne suis pas certain d’être capable de désirer une seule et unique personne toute ma vie. Je me caserai sans aucun doute mais je rencontre tellement de filles sublimes et intéressantes que j’ai envie de continuer. Peut être qu’un jour je tomberai sur celle qui me fera tout arrêter mais pour l’instant mon mode de vie me convient bien. Ceci dit, il m’arrive parfois de me caser quelques mois quand je tombe sur une fille vraiment géniale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *