Tinder : Notre dossier complet pour choper comme un goret !

Cela fait un moment que nous l’évoquons dans nos colonnes. Le voici enfin arrivé, notre dossier complet sur Tinder, qui, nous l’espérons, vous aidera à conclure avec les plus belles femmes présentes sur l’application. Avant de rentrer dans le détail du dossier, nous vous proposons une vidéo qui vous permettra d’augmenter significativement votre nombre de matchs très rapidement :

aucun match

Alors n’hésitez pas à la visionner en cliquant ici.

 

Notre dossier se décompose en cinq chapitres, que vous pourrez découvrir dans le courant des semaines à venir. Ils seront tous accessibles à l’aide du sommaire ci-dessous.

  1. Votre profil Tinder – Augmentez vos chances de matcher
  2. Comment bien engager la conversation
  3. Comment fonctionne l’algorithme de Tinder et comment en tirer parti
  4. Comment parvenir jusqu’au rendez vous sur Tinder ?
  5. 10 conversations commentées et analysées ayant abouti à une rencontre Tinder

Voici donc le premier épisode de notre dossier, où nous allons décortiquer ensemble comment vous devez remplir et renseignez votre profil Tinder pour démultiplier vos chances de matcher.

tinder-guide-complet

Tinder : Comment ça marche ?

Petite piqure de rappel pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de cette application ô combien célèbre sur smartphones. Le maitre mot de Tinder, c’est la géolocalisation. L’application vous présente en effet seulement les profils de femmes situées à proximité de votre localisation, selon un rayon que vous pouvez définir entre 2 et 161 km. L’application n’est utilisable que sur smartphones ou tablettes (Android, iOS, Windows Phone).

Une fois téléchargée (gratuit), vous devrez vous connecter à l’aide de votre compte Facebook. Oui c’est obligatoire, et non, vous ne pouvez pas vous y connecter autrement. Des profils de femmes apparaitront ensuite à l’écran, vous devrez alors « swiper » vers la droite si le profil vous plait, ou bien vers la gauche si vous n’éprouvez pas d’intérêt. Si le profil que vous avez liké vous like en retour, alors c’est un match, et vous pouvez commencer à discuter avec votre cible.

Le 1er mars 2015 est arrivé Tinder Plus, la nouvelle version de l’application, ajoutant des fonctionnalités premium payantes. Adieu le tout gratuit, il vous faudra désormais mettre la main à la poche si vous souhaitez profiter de l’application dans son intégralité. Heureusement, il reste toujours possibilité de l’utiliser gratuitement de manière limitée (50 likes par jour) et c’est très largement suffisant pour faire de (très) belles rencontres. Pour plus de renseignements sur les différences entre la version gratuite et la version payante, nous vous invitons à lire notre article Tinder Plus : L’application de drague n°1 devient payante !.

Les dirigeants restent très discret sur le nombre d’utilisateurs de leur application. Les derniers chiffres connus remontent à février 2014 où le dirigeant annonçait plus de 10 millions de matchs par jour ! Et depuis, l’application s’est encore développée. Vous vous en doutez, cela fait un paquet de femmes potentielles à rencontrer, et c’est ce qui fait toute la qualité de Tinder.

Quelle population sur Tinder ?

Ce que j’aime bien avec Tinder c’est qu’il y a vraiment de tout. De la bimbo écervelée à l’avocate sexy, en passant par l’étudiante Erasmus, il y en a pour tous les gouts. Ce que j’aime surtout, c’est la qualité des femmes (physiquement j’entends hein !) présentes sur l’application. Ayez à l’esprit que, bien que l’application semble être faite pour des rencontres rapides, la majorité des femmes ne sont pas à la recherche d’un plan cul où d’une histoire sans lendemain.

Il y en a bien sûr, mais vous trouverez bien d’autres profils, de celle qui cherche le grand amour à celle qui recherche un relation sans prétention, en passant par celles qui ne recherchent rien de particulier. Il y en a également beaucoup qui ne sont là que pour tester leur côte de popularité, à fuir, vous n’arriverez bien souvent à pas grand chose avec et vous perdrez un temps précieux.

Vos photos : l’élément déterminant

On ne va pas se mentir, vos photos sont l’élément capital de votre profil. Sans photos attirantes et attractives, vous pouvez oubliez toute chance de matcher et donc de faire des rencontres. C’est ainsi qu’a été développé Tinder. Dans une interview, l’un des deux fondateurs indiquait que les photos étaient le principe de base de Tinder. Ici, pas de liste à la Prévert à remplir, on se moque royalement que vous soyez fumeur ou non, alcoolique, roux, brun, que vous ayez fait des études…

Le postulat de base de Tinder, c’est qu’il y ait d’abord une attirance physique et seulement ensuite une attirance sur la personnalité. Comprenez donc que si vos photos ne sont pas attirantes, vous avez beau avoir rédigé la meilleure et la plus drôle description tinder du monde, vous ne matcherez pas grand chose. Heureusement, il n’est pas nécessaire d’être un beau gosse pour collectionner les matchs.

Personnellement, je dispose d’un physique tout ce qu’il y a de plus lambda, ni beau, ni moche, les femmes ne se retournent pas sur moi dans la rue, ne viennent pas m’aborder d’elles mêmes en soirée, je suis un mec au physique banal quoi. Pourtant, rien qu’avec Tinder (et je ne parle même pas d’Adopte un Mec ou Meetic que j’utilise également), j’ai plus de numéros et de dates que ce que mon emploi du temps me permet de gérer…

Alors comment récolter du match à gogo ? Éléments de réponses.

Votre première photo doit en imposer et être originale !

Votre photo de profil, comprendre celle à la une, doit en imposer. En effet, il y a tellement de profils à visionner que beaucoup des femmes ne basent leur like que sur la première photo, sans même visionner les autres, et encore moins sur votre description.

Mais qu’est ce qu’une photo qui en impose ? Il n’y a pas de définition universelle mais voici quelques conseils qui vous aideront à sélectionner et/ou prendre une bonne photo de vous. Sur votre première photo, il est indispensable que l’on distingue nettement votre visage et, idéalement, vous devriez sourire ! Oubliez les photos floues ou zoomées sur une partie de votre visage (ça donne l’impression que vous avez quelque chose à cacher). Évitez également les photos de groupe en guise de première image, personne n’a envie de chercher ou deviner lequel vous êtes.

Vous pouvez ajouter un petit plus à votre photo en en choisissant une vous représentant dans un lieu atypique ou peu commun. Pour ma part, j’aime bien mettre des photos où je suis en voyage, cela communique directement mon intérêt pour la chose. Par exemple, une photo devant Ayers Rock ou bien Bryce Canyon… Le paysage en arrière plan peut apporter un réel plus à votre photo. Si vous ne voyagez pas, il y a forcément de très beaux coins dans votre région devant lesquels vous pouvez poser.

Pour résumer, votre première photo doit montrer votre visage être d’excellente qualité et, si possible, originale. Souriez tout en ayant une attitude ouverte et accessible.

A titre d’exemple, voici, à gauche, une bonne première photo (devant un lieu atypique ça serait encore mieux !) et, à droite, une mauvaise.

Tinder-bonne-et-mauvaise-photo-profil

Le reste de vos photos de profil

Selon mon expérience, le nombre idéal de photos à mettre sur votre profil est de 3, maximum 4. En dessous, vous n’en montrez pas assez et cela peut paraitre suspect car tout le monde possède des centaines de photos de soi et, au delà, vous en montrez trop et allez perdre un peu de votre mystère, ou augmentez vos chances de montrer un détail sur vous qui ne plait pas forcément.

Mes photos sont toujours organisées de la même manière. Je les change de temps en temps pour apporter de la fraicheur à mon profil mais actuellement voici ce que j’ai. Première photo de 3/4 profil, grand sourire, ciel bleu, devant un lieu emblématique d’Amérique du Sud. Deuxième photo prise d’un peu plus loin, de face, devant un monument incontournable d’Amérique du Nord. Troisième photo où l’on me distingue assez peu mais dans une situation assez périlleuse en ski, une de mes grandes passion. Avec ces trois photos, je communique directement mon intérêt pour les voyages et pour le ski. J’indique clairement mon style de vie. Parfois je rajoute une quatrième photo de groupe, où l’on m’aperçoit en soirée bien entouré. Ça, c’est pour l’aspect social ;). Cependant, attention aux photos de groupes, elles peuvent aussi vous desservir, si vous véhiculez que vous et vos amis êtes immatures et passez vos soirées à boire en boite…

tinder-bonne-photo-groupe

Pour résumer, ne mettez pas trop de photos mais suffisamment, communiquez sur vos passions et souriez ! Vos photos doivent véhiculer que :

  • Vous êtes quelqu’un d’actif dans la vie, vous avez des passions
  • Vous êtes social, avez des amis et savez vous amuser
  • Vous êtes accessible, sympa et souriant
  • Ne nous le cachons pas, que vous vous en sortez financièrement (s’il vous plait, ne posez pas à côté de votre BMW !)

Les photos que vous devriez éviter à tout prix

J’ai créé un profil de fille il y a quelques jours et très honnêtement, j’ai été effaré par ce que j’ai vu. Il y a des photos qui sont tout simplement à bannir sur Tinder. Je pense notamment aux photos prises dans le miroir… Vous avez des tablettes de chocolat que vous souhaitez mettre en avant ? Alors faites le correctement et surtout de manière naturelle. Ainsi, privilégiez une photo de vous entrain de pratiquer votre activité physique favorite. Par exemple :

Tinder-photo-montrer-atouts-physiques

J’ai vu des photos d’hommes avec enfant (et même avec leur (ex?) femme). A bannir tout simplement, les filles présentent sur Tinder sont là pour rencontrer des hommes, par leurs enfants et encore moins leur femme… Vous allez les faire fuir. Si vous avez des enfants, vous en parlerez plus tard, si vous venez à aborder le sujet.

Ne postez pas non plus des photos de vous enfant, floues, sombres… De la même manière, évitez les photos genre baroudeur (short, t-shirt et sac à dos) ou genre « je me la pète » torse nu et entouré de 5 femmes ravissantes… Peu de femmes aiment les hommes qui s’affichent comme un tombeur… Si vous en êtes un, ne le montrez pas.

Que mettre dans votre description Tinder ?

Même si vos photos font 85 à 95% du travail sur Tinder, ce n’est pas une raison pour négliger votre description. Elle est loin d’être capitale et vous pouvez parfaitement vous en passer pour matcher de manière conséquente, mais cela apporte indéniablement un petit plus à votre profil pour celles qui prendront le temps de le lire.

Évitez les citations, cela ne sert à rien, hormis démontrer que vous manquez totalement d’imagination. Privilégiez plutôt une ou deux phrases courtes, originales, intrigantes, voire mieux, amusantes.

Ainsi bannissez les présentation inintéressantes et plates que l’on voit trop souvent comme :

Salut moi c’est Damien. Je suis conducteur de train, célibataire, j’aime la vie, je suis fou mais mes amis me le rendent bien ;). Amateur de poker, je voyage souvent, un peu partout en France et de temps en temps à l’étranger 🙂 Mon rêve ? J’en ai pas vraiment à part vivre le moment ! -> So boring…

Vous êtes sur un site de rencontre, assumez et évitez de faire le mec pas convaincu genre :

J’ai été inscrit par mon meilleur ami lors d’une soirée, on verra ce que ça donne même si je n’y crois pas vraiment…

L’une des qualités du mâle alpha est d’assumer ses actes. Vous êtes sur Tinder pour rencontrer des femmes, alors, assumez le !

Évitez les blagues moisies du genre (véridique, vu sur un profil) :

La vitamine C… mais elle ne dira rien…

Voici un exemple de description tinder court et amusant qui fera un bien meilleur effet :

Jeune rentier très sexy et très riche, cherche une femme capable de comprendre le second degré pour gérer sa fortune

Vous l’aurez compris, soyez original et créatif, démarquez vous. Si vous n’avez pas d’inspiration sur le moment, ne mettez rien et revenez y plus tard.

J’aimerais également insister sur un point capital : l’orthographe ! Ne le négligez pas et rédigez votre description dans un français impeccable. Évitez les abréviations, marquez la ponctuation, conjuguez vos verbes, bref, écrivez en français ! Vous n’imaginez pas à quel point cela peut nuire à votre image de bâcler votre style d’écriture. Et par pitié, mettez votre prénom (à la rigueur un surnom sympa) et surtout pas un bogoss, ou encore christophe du 93…

Maintenant que vous avez un profil attractif et que vous allez commencer à récolter vos premiers matchs, voyons comment entamer la discussion sur Tinder, dans le deuxième chapitre de notre dossier.

Vous êtes désormais prêt à matcher sur Tinder !

Vous êtes désormais prêt à matcher sur Tinder !

9 Commentaires
  1. Arsene

    26 avril 2015 à 13 h 06 min

    Super premier volet. On a hâte de lire la suite 🙂

  2. Tom

    1 mai 2015 à 12 h 24 min

    Merci pour cet article, j’ai revu pas mal mon profil et ça match beaucoup mieux maintenant ! J’attends la suite 🙂

    • Sylvain

      1 mai 2015 à 12 h 26 min

      Merci pour vos commentaires ! 🙂 La suite bientôt !

      • mrcobracx

        28 mai 2015 à 21 h 22 min

        tu peux mettre plus d’exemples en positif sinon t’es un mac 😀

        • Sylvain

          29 mai 2015 à 23 h 35 min

          Salut Mr Cobracx !
          Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris ton message ?

  3. Marc

    24 novembre 2015 à 9 h 31 min

    Salut et merci pour les conseils. Je pratique la boxe et le MMA, et je me demande toujours si mettre en avant cela en photo (moi pratiquant ma passion..), description ou dans la conversation ne me desservirait pas plus en fait. Qu’en penses-tu? En vrai je suis quelqu’un de bien ;p pas un sauvage mais c’est vrai que le ski ça passe sûrement mieux..

    • Sylvain

      25 novembre 2015 à 7 h 49 min

      Salut Marc ! Alors clairement tu n’attireras pas la même « population » avec des photos de boxe. Cependant, c’est une activité virile et il y a des filles qui aimeront. Après, c’est sûr qu’il ne faut pas mettre une photo en plein combat où on voit ton visage rageux (qui risque de leur faire peur) et tout dégoulinant de sueur. Je testerai les deux personnellement. Une semaine avec une photo de boxe/mma et une semaine sans, tu verras quel type de population tu attires avec ou sans et donc celles qui te conviennent le mieux. Ne met en revanche pas plus d’une photo ou d’un ou deux mots dans la description. Il ne faut pas donner l’impression que ta passion est omniprésente dans ta vie (même si c’est le cas). Il faut donc y faire allusion de manière « discrète » ;). J’espère avoir répondu à ta question.

      • Marc

        25 novembre 2015 à 9 h 28 min

        Merci Sylvain pour cette réponse détaillée ! Si possible je ferai un retour de la mise en pratique si ça en intéresse d’autres.

        • Sylvain

          25 novembre 2015 à 23 h 03 min

          Avec plaisir ! Je pense que tu n’es pas le seul lecteur d’ONS à pratiquer la boxe donc à mon avis, ton expérience en intéressera plus d’un. N’hésites pas à la partager 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *