Comment avoir la tchatche ? Le défi de 30 jours pour y parvenir

Comment avoir la tchatche ? Comment avoir une conversation fluide ? Comment parler de manière spontanée ? Dans cette vidéo je vous propose un défi de 30 jours qui vous permettra de développer facilement votre tchatche.

Voici la transcription de la vidéo :

Je souhaite vous proposer un exercice très simple : tout de suite, je vous demande de ne penser à rien. Probablement, vous n’y arrivez pas sauf si vous êtes un expert en méditation.

Malgré le fait de ne pas y arriver, votre cerveau et esprit ont la tchatche. En effet, en vous il se passe sans cesse des choses ; votre cerveau a toujours quelque chose à dire. C’est pour cette raison que des personnes suivent des stages en méditation pendant plusieurs années pour avoir un petit laps de temps durant lequel le cerveau n’a rien à dire.

Votre cerveau a donc toujours la tchatche. Mais qu’est ce qui vous empêche vous d’avoir la tchatche ? Ce sont les filtres que vous mettez par dessus ce flot constant de votre cerveau. Mais pourquoi mettez-vous ces filtres ? C’est toujours des peurs : peur de ne pas être intéressant si je dis ce qui se passe dans mon cerveau, peur de choquer, peur d’aller trop loin et tous les genres de peurs que vous refrénez, car vous craignez les conséquences si vous vous exprimez sans filtre.

Comment dépasser ces peurs pour avoir la tchatche ?

Il existe deux façons :

  • Identifiez chaque peur spécifique qui vous empêchent de vous exprimer pleinement et mettez quelque chose en place pour chacune d’elles.
  • Entraînez-vous à vous exprimer de plus en plus sans penser aux conséquences. Pour se faire, je vous propose le défi du discernement.

Sur le même sujet : Comment parler aux femmes et avoir des conversations intéressantes ?

Le défi du discernement : explications

Ce défi consiste à observer lorsque vous êtes dans des situations sociales, un moment où vous avez envie de dire quelque chose, mais que vous ne le dites pas.

En réalité, pour ce défi du discernement, il y a trois niveaux :

  • J’observe que j’ai envie de dire quelque chose, mais je ne le dis pas. Ici, je ne fais rien de spécial.
  • J’observe que j’ai envie de dire quelque chose et je tente de l’exprimer. Si je n’y arrive pas, je n’y arrive pas, mais j’essaye de le dire même si c’est avec 10 secondes de retard.
  • Dès que j’identifie quelque chose en moi, je le dis.

A vous de choisir le niveau auquel vous souhaitez commencer, mais je vous conseille de faire ce défi du discernement pendant 30 jours.

comment avoir la tchatche

Durant ces 30 jours, vous allez vous concentrer lors de chacune de vos interactions sociales sur le fait d’essayer d’exprimer sans filtre ce qui se passe en vous et sans penser aux conséquences.

Pour ceux qui se disent que ça ne marchera pas ou que ça entraînera des ennuis… faites-le avec des filles que vous abordez dans la rue ou des inconnues. Ce sera plus facile, car vous n’aurez rien à perdre.

Dîtes-vous simplement : je le fais pendant 30 jours et je verrai bien. Mais en mettant en place ce défi pendant 30 jours, vous aurez beaucoup plus de tchatche (je vous le garanti à 100%).

Ce défi du discernement vous apprend aussi à lâcher prise et n’oubliez pas ! A force d’exprimer des choses plus spontanément, vous allez accéder à plus de spontanéité. Et au final, c’est avoir la tchatche : c’est être capable d’être spontané, autrement dit d’exprimer ce qui se passe en vous à l’instant où ça se passe.

Ce défi va donc muscler votre spontanéité. Résultat : en plus d’avoir plus de tchatche, vous serez plus drôle (car l’humour vient de la capacité à surprendre l’autre) et plus impactant.

Je vous mets donc au défi du discernement pendant 30 jours !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *