One itis : qu’est-ce que c’est et comment s’en sortir ?

Mes amis m’ont dit que je faisais une fixette sur cette fille. Qu’elle n’avait rien de spécial et que c’était dans ma tête… Certains de mes potes m’ont même dit que je faisais un one itis. Mais qu’est-ce que c’est ? Comment savoir si c’est effectivement mon cas ? Et comment m’en sortir ?

Si vous vous posez ces questions, vous êtes au bon endroit. Car nous allons y répondre de la manière la plus claire et précise possible. Alors messieurs, soyez attentif, nous allons vous détailler précisément ce qu’est un one itis et comment en sortir !

One itis : une affection trop prononcée ?

« Elle est parfaite, elle n’a aucun défaut, je veux passer le plus de temps possible auprès d’elle, mais je ne suis même pas sûr qu’elle sache que j’existe »

« Aucune autre femme ne peut lui arriver à la cheville, c’est impossible. Personne ne pourra aussi bien me combler qu’elle »

« C’était la femme de ma vie et je l’ai perdu… Je n’arrive même pas à être attiré par les autres femmes ni même simplement à les regarder… »

Si vous vous êtes déjà dit ce genre de phrases il y a un moment ou encore aujourd’hui, c’est peut-être parce que vous avez ou faites un one itis… Ce n’est pas une maladie incurable, ni une insulte, mais un état de blocage affectif.

Cet état émotionnel peut amener à de terribles souffrances psychologiques, comme la dépression, l’angoisse ou l’anxiété. On peut ressentir comme un sentiment d’abandon, d’échec, de désespoir.

Mais cet état peut aussi provoquer des perturbations physiques, comme une accélération cardiaque non contrôlée. Certaines personnes souffrent d’un manque d’appétit ou au contraire, d’une forte boulimie. Et d’autres encore peuvent voir leur désir sexuel disparaître et ne plus réussir à être attiré par quelqu’un d’autre…

Si cet état affectif n’est pas pris en charge assez rapidement, il peut se transformer en cercle vicieux. La dépression peut amener à un délaissement de soi, l’anxiété à l’alcoolisme, voir pire encore…

Mais si tel est votre cas, rassurez-vous, cet état émotionnel est très répandu et nous savons comment le traiter.

obsession amoureuse

One itis : qu’est-ce que c’est réellement ?

  • Un one itis peut être un coup de foudre à sens unique qui se transforme en obsession amoureuse. Quand on rencontre une collègue, une camarade de classe, une fille à la salle de sport ou à un cours de danse, qui nous éblouit et pour qui notre coeur bat la chamade.

Dans ce cas précis, c’est souvent les personnes ayant peu d’expériences sentimentales et/ou sexuelles qui sont frappées par ce type de béguin. En plus d’être victime d’une passion foudroyante, ils n’ont ni l’habitude ni le courage de prendre le risque de tenter leur chance avec l’être qui occupe toutes leurs pensées.

  • Mais un one itis peut aussi survenir après les premiers jours (semaine, mois) d’une relation, et nous faire perdre notre self-control. On devient trop démonstratif, trop affectif, trop protecteur à en devenir jaloux. On ne jure que par l’être aimé, à tel point que l’on étouffe l’embrassement du feu de l’amour. C’est alors que notre chère et tendre décide de nous quitter…

Dans cette situation, c’est presque toujours quand on considère sa partenaire comme supérieure, que l’on tombe en one itis. Mais l’obsession amoureuse débute réellement lorsque notre copine nous quitte. Quand nos rêves partent en fumés et que l’on fait tout notre possible pour en récupérer les cendres.

  • Et le dernier cas que l’on va aborder, c’est lorsque la relation était durable depuis plusieurs années. Là, ce n’est pas obligatoirement un excès d’affection dû à une obsession amoureuse qui amène la séparation. Mais la séparation qui amène au oneitis…

C’est alors que commence un état d’affection qui peut être dévastateur. On ne s’imagine pas être en couple avec quelqu’un d’autre. Il est d’ailleurs impossible qu’une autre femme puisse nous satisfaire comme notre ex… Ou même lui arriver ne serais-ce qu’à la cheville !

depression amoureuse

Ce que le one itis provoque

Le one itis provoque immanquablement quelques symptômes qui ont un impact plus ou moins considérable. L’importance de ces symptômes dépend de chaque personne et de chaque cas. Nous allons vous parler de ces changements de comportement que cet oneitis provoque chez ceux qui en sont atteints.

Être au courant de tout ce qu’elle fait

Les personnes tombées dans l’obsession amoureuse sont obnubilées par la personne qui les envoute. Elles vont donc naturellement chercher à se rapprocher, à savoir ce qu’elle fait, avec qui elle sort.

Car le fait de ne pas savoir les ronge de l’intérieur. Ils donneraient tout pour être avec elle, même pour quelques secondes.

On a déjà vu pas mal de mecs scanner les compte Facebook de leur oneitis, tels des chercheurs d’or à la recherche de moindre pépite… Pouvant rester des heures et des heures sans que rien ne se passe.

Mais ils peuvent aussi se renseigner auprès de leurs amis en commun. Ils peuvent essayer de savoir où elle sort, pour tenter de la croiser. Tout est permis pour connaître les moindres détails de la vie d’une personne que l’on a en obsession amoureuse…

Pourtant, c’est très exactement cette façon de faire qui fait fuir…

fixette amoureuse

Tout faire pour avoir son attention

Un autre symptôme dont peuvent souffrir les personnes atteintes d’one itis, c’est le fait qu’elles font absolument tout leur possible pour avoir l’attention de leur crush. Comme par exemple se faire passer pour de simples amis…

De cette façon, ils espèrent secrètement pouvoir se rapprocher plus intimement de leur désir et savoir sur qui leur béguin à un faible.

Et les personnes en obsession amoureuses sont même prêtes à feindre qu’elles sont intéressées par d’autres pour pouvoir se rapprocher d’un peu plus près. Mais malheureusement, ce genre de technique ne peut aboutir que sur deux types de situation :

  • La première, une véritable amitié s’installe et donc, leurs oneitis ne peuvent pas les voir comme des amants potentiels. Seulement comme un confident.
  • Et la deuxième (la pire), leurs one itis les utilisent comme du mastic pour boucher les trous. Un petit coup de téléphone par ici quand le sentiment de solitude se fait sentir. Un petit café par là pur tuer 15 minutes dans une journée. Voir même une épaule sur qui pleurer quand elles viennent de se faire larguer…

Surinterprêter tout ce qu’elle fait ou dit

Quand on est atteint d’un one itis, on cherche désespérément le moindre signe d’intérêt que notre crush pourrait nous communiquer. On est donc extrêmement attentif à ses moindres faits et gestes. Ceux-ci pouvant est interprétés comme bon nous sembles, sans aucune certitude…

« Elle m’a regardé avec plus d’insistance que d’habitude ce matin, est-ce qu’elle aurait rêvée de moi ? Ou est-ce qu’elle ne se rendrait pas compte que je suis l’homme de sa vie ? »

« Ce matin elle m’a envoyé un texto d’elle-même. Certes pour me demander de lui ramener quelque chose, mais elle aurait pu le demander à quelqu’un d’autre, non ? »

« Je l’ai surprise à me poser la main sur l’épaule quand nous avons bu un verre avec ses amis, est-ce qu’elle veut me communiquer quelque chose ? »

Toutes ces questions et ces interprétations servent à maintenir l’espoir chez les personnes atteintes d’one itis. Même si au fond d’elles-même, elles savent pertinemment qu’elles n’auront aucune chance… Mais il est plus agréable de fantasmer ce que pourrait être notre vie, que de se confronter à la réalité.

amour non reciproque

Comment guérir d’un one itis ?

Pour être totalement sincère avec vous, il n’existe pas trente-six mille façons de guérir d’un oneitis. Mais il existe deux manières de faire. La manière douce et la manière forte. Et ces deux méthodes correspondent à deux types de personne en particulier. Nous allons vous expliquer lesquelles.

La manière forte

La façon qui pour moi personnellement est la plus radicale, la plus rapide et la plus efficace, c’est la manière forte. À savoir rencontrer rapidement des filles pour avoir des relations avec elles !

Alors oui… Tout le monde n’a pas le courage ni même l’envie de faire de nouvelles rencontres lorsqu’on vit un oneitis. Mais il faut parfois (et même souvent) souffrir pour atteindre ses rêves. Il ne faut pas croire que tout va nous tomber tout cuit dans la bouche. Surtout quand on parle de relation amoureuse !

Vous allez donc devoir retélécharger Tinder, Happn, Once et toutes les applis de rencontres gratuites. Allez lire cet article pour vous faire un beau set de photo qui vous mettent en valeur et celui-ci pour vous rédiger une description qui vous ira comme un gant.

Vous pouvez aussi (et je vous le conseille fortement), sortir dans les bars avec des potes pour chiner et faire peut-être la rencontre qui vous fera peut-être oublier votre fixette. Mais il est aussi possible de simplement sortir dans la rue en pleine journée, pour faire la connaissance de femmes intéressantes.

Ce qui est le plus important dans cette méthode, c’est que vous vous exposiez le plus possible aux opportunités. Vous ne devez pas rester seul, vous devez être le plus souvent possible dans des lieux fréquenter. Vous devez vous offrir la chance de rencontrer une personne qui saura réellement vous combler.

rencontrer des filles

La manière douce

La seconde méthode, c’est donc la manière douce. Celle qui correspond à ceux qui n’ont pas le courage d’aborder une inconnue parce qu’ils ne sauraient pas quoi lui dire…

Cette méthode est la même que celle qu’on utilise après une rupture difficile.

À savoir :

  • Comprendre la séparation (ou pourquoi ça ne peut fonctionner entre vous) et l’accepter
  • Éviter les choses qui vous ramènent à votre oneitis (lieu, bar, musique…)
  • Se recentrer sur soi (projet, nouvelle activité)
  • Puis enfin, mettre en place un plan d’action pour faire des rencontres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *