Comment doigter une fille : l’art d’un doigtage réussi

L’art du doigtage est un art délicat. Comment doigter une fille sans lui faire mal et lui donner un maximum de plaisir ? Est il possible de faire jouir une femme juste en la doigtant ? C’est ce que nous allons voir dans cette vidéo. Après l’avoir visionné, vous saurez comment doigter une fille et lui donner (beaucoup) de plaisir.

Un peu de Culture générale pour commencer

Avant de se pencher sur ce petit bout de chair qu’on aime tant, je vais vous donner quelques informations intéressantes. Vous savez que j’aime bien vous apporter un peu de culture G en plus de mes conseils de qualités !

Nous avons tous un clitoris

La première info, c’est que le clitoris n’est pas le résidu d’un sexe masculin mort née, non, au contraire ! Le clitoris est un organe sexuelle qu’on possède tous dans le ventre de notre mère. Oui, nous les mecs, on a tous eu un clito. En faite, ce sont les hormones qui transforment ou non le clitoris en pénis.

Donc quand j’entends des gars dirent, « moi si j’étais une meuf, je passerais ma journée à m’*** », et bien sachez les mecs, que vous auriez pu le faire dans le ventre de votre mère, ouais. 😉

Le clitoris est très sensible

Autre information intéressante pour connaître et comprendre le plaisir féminin. Le clitoris est beaucoup plus sensible que notre gland. Vous imaginez ? Notre gland est une des zone les plus sensible de notre corps et pourtant, le clitoris des femmes l’est encore plus !

Voilà pourquoi on vous dit bien d’attendre que le vagin bande avant de le stimuler et de bien faire attention que ce petit bouton de rose soit humidifié.

Le point Gräfenberg n’existe pas !

Dernière info après mon intro va être trop longue, le point G n’existe pas !

Quoi ? Mais n’importe quoi ! Bien sûr que si le point G existe ! Toi même t’en a parlé dans tes vidéos et tes articles !

Oui, oui, attendez les mecs avant de me sauter dessus pour me faire la peau. C’est pas moi qui le dit, mais la science. Des chercheurs on démontré à travers une expérience mettant en scène 1800 femmes jumelles, que le point Gräfenberg était quelque chose de subjectif.

Je vous laisse faire quelques recherches dessus pour approfondir le sujet, mais sachez qu’il existe bien une zone plus ou moins sensible chez les femmes et nous allons voir dans cette vidéo où elle se trouve !

Bon, la sexualité est tellement ma spécialité que je pourrais vous parler de l’anatomie du vagin et de ses secrets pendants des heures, mais ce n’est pas le sujet de la vidéo, alors pointons du doigt ce qui nous intéresse.

l'art du doigtage

Comment doigter une fille : stimulation outdoor

Par dessus les vêtements

Pour commencer, il faut savoir que pour faire jouir une femme avec vos doigts, vaut mieux s’y prendre correctement dès les préliminaires. Pour ça, je vous ai mis un lien vers ma vidéo sur les préliminaires, pour que vous sachiez comment faire montrer la température entre vous et votre partenaire.

Je vous passe donc toute la partie excitation et caresse. On va s’intéresser au moment de lui enlever son bas. Faut-il lui arracher avec les dents ou pas ? Avant, perso je préfère toujours la stimuler au dessus de son jean, sa jupe ou sa culotte. Tout simplement pour m’assurer que son abricot sera mûr à point. Je tiens à ce qu’il soit bien mouillé quand je lui enlèverais ses derniers vêtements.

Pour ça, c’est très simple, il suffit de plaquer un ou deux doigts contre son vagin entre ses cuisses et de les frotter doucement et de plus en plus fort.

Clitoris

Une fois que son beau corps est nue devant votre désirs d’homme sexué, embrassez là fougueusement et laissez glisser votre main le long de son ventre jusqu’à la pliure de ses cuisses…

Passez délicatement l’un de vos doigts entre ses lèvres, pour vérifier si son clitoris est assez excité pour pouvoir être stimulé. Si elle sursaute ou qu’elle se crispe, c’est trop tôt, passez à la partie suivante avant de revenir vers celle-ci.

Sinon, vous allez pouvoir commencer par lui stimuler l’ensemble des lèvres en pinçant légèrement son petit monticule de chair entre deux ou trois doigts et faire des cercles de plus en plus appuyer.

J’adore débuter et terminer par cette stimulation parce qu’elle est délicieuse pour les femmes. Elle stimule l’ensemble de leur organe sexuel ce qui est parfait pour les amener jusqu’à l’orgasme ! Vous pouvez aussi vous aider d’un doigt ou deux dans leur vagin pour amplifier l’intensité de cette stimulation !

A lire aussi : comment faire l’amour plus longtemps

Stimulation indoor

Comment doigter une fille

Donc, comment doigter une fille ? Déjà, assurez-vous que son vagin est assez humide. Pour ça, passer votre majeur délicatement entre ses lèvres, du capuchon du clitoris jusqu’à la fourchette de son vagin. La fourchette, c’est là où se termine le vagin.

Si sa jolie fleur est humidifiée, vous allez pouvoir débuter par un doigt pour être certain de ne pas lui faire mal. On sait jamais, parfois les filles peuvent être très serrées. Une fois un doigt rentré, insérer en deux.

Maintenant que vos doigts sont chaudement proches de son plaisir féminin, faites doucement des va-et-vient de plus en plus rapides et de plus en plus profonds. Il faut quelque aller/retour pour que vos doigts soient totalement humidifiés et lui offrent le plaisir qu’elle désir.

Un fois vos doigts sont mouillés d’envie, vous pouvez stimuler à la fois son clitoris et son vagin d’une seule main. Pour ça, faites entrer vos doigts au plus profond de son vagin, puis plaquez les sur son clitoris en les sortant. Comme un mouvement de bascule.

Pour faire partie des rares mecs qui savent faire jouir les femmes simplement en les stimulant avec deux doigts, je vous conseille d’alterner entre doigté vaginal et stimulation clitoridienne. C’est le secret de l’orgasme féminin, stimuler l’ensemble de leur organe sexuel et pas se concentrer sur un seul.

Donc pour stimuler son clitoris, faites comme je vous l’ai expliqué juste avant. Avec deux, trois ou quatre doigts, de petit cercle de plus en plus appuyé sur son vagin. Avec de l’entraînement et si vous vous y prenez bien, elle finira forcément par couler de plaisir…

comment doigter une fille

Comment stimuler le point G

Je vous disais, le point G n’existait pas. C’est peut-être scientifiquement vrai, en attendant, il existe bien une zone très sensible au niveau de ce fameux point de Graffengerg.

Je vais même vous donner mon avis personnelle, pour moi cette zone à l’intérieur du vagin, comme je vous le disait tout à l’heure pour le clitoris, c’est la zone qui, suite au hormone, se serait transformé en testicule chez l’homme. Voilà pourquoi, pour moi, cette zone est très sensible. Bien sûr, ce n’est qu’une théorie, aucun scientifique n’a validé ce que je viens de vous dire 😉

Donc, pour en revenir à notre point G, pour le stimuler, il suffit de rentrer deux doigts dans le vagin, paume de notre main face à nous, et de relever les deux dernières phalange comme pour dire « viens ici ».

Vous devriez sentir comme une peau un peu plus rugueuse que dans le reste du vagin, comme un effet de papier bulle. Pas besoin d’’aller en profondeur, moins d’un à trois centimètres grand maximum suffisent pour atteindre cette fameuse zone !

Pour stimuler encore plus l’organe sexuel de votre partenaire, rien de mieux que de plaquer votre pouce contre son clitoris en faisant de petit cercle, en même temps que vous lui caressez le point G, plaisir garantit !

Pour parfaire la stimulation de cette zone et du vagin, l’idéal est de vous accompagner de votre langue pour exciter le clitoris en même temps. Je vous met un lien de ma vidéo sur le cunnilingus en description, vous allez adorer !

Une stimulation anal pour un effet royal

Que votre partenaire en soit adapte ou non, lorsqu’elle bouillonne de plaisir et qu’elle est proche de l’orgasme, c’est l’un des meilleurs moments pour lui procurer une stimulation anal. Pourquoi ? Parce que notre sphincter se dilate au moment de l’orgasme.

De plus, il faut savoir que le plaisir anal est complémentaire au plaisir vaginal. C’est-à-dire qu’une double stimulation amènera les femmes à connaître des orgasmes beaucoup plus puissants que par simple stimulation vaginal. Mais bon, ça on en parlera dans une autre vidéo 😉

Ce que je voulais vous dire, c’est simplement de bien humidifier l’un de vos doigts pour l’insérer dans son anus en même temps que vous lui doigtez le vagin. Et si possible, en stimulant son clitoris en même temps.

Pour aller plus loin : comment bien faire l’amour à une fille

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *