Comment faire un plan à trois ?

Aujourd’hui nous allons répondre à une question que beaucoup d’hommes se posent ! Comment faire un plan à trois ? C’est assez fréquent qu’on me pose cette question en coaching. Comme s’il existait un guide à suivre pas à pas…

Mais malheureusement, non ! Il n’existe pas de stratégie machiavélique qui vous assure à tous les coups de finir avec deux superbes filles au lit (ou une fille et un pote). Mais rassurez-vous, nous avons de bons conseils à vous donner, pour augmenter drastiquement vos chances de réaliser des plans à trois !

Donc si la pluralité sexuelle est votre grand fantasme, lisez bien les lignes qui vont suivre. Elles vont vous donner les clés des portes closent…

faire un plan a trois

Les bases d’un plan à 3

Dans cet article, nous allons voir en détails comment faire un plan à trois. Pour cela, je ne vais pas vous donner une suite d’actions à réaliser pour décrocher une nuit de folie. Déjà, parce que je ne connais pas de méthode infaillible et parce que d’après mes expériences, un plan à trois nécessite plusieurs caractéristiques pour exister :

Bien communiquer : La magie d’un plan à trois se réalise la plupart du temps lorsqu’il y a une bonne communication. Quand je parle d’une bonne communication, je veux dire que chacun assume ses désirs et qu’aucun ne se cache derrière le moindre mensonge. Attention, car la communication peut être non verbale, d’où l’importance de savoir lire le langage du corps.

En avoir envie : Ça peut vous paraître bête, mais pour réaliser un plan à trois, tous les participants doivent en avoir envie. Vous ne réussirez JAMAIS à forcer quelqu’un (sinon ça s’appelle un viol). Donc à la question : comment faire un plan à trois ? On peut déjà répondre, quand tous les participants en ont (déjà eu) envie.

Être au bon endroit, au bon moment : Personnellement, la grande majorité des plans à trois, quatre et plus que j’ai réalisé, se sont fait presque par hasard. Hasard dans le sens, je ne cherchais pas à réaliser ce genre de folie lorsque j’ai rencontré ces groupes de filles. Ma façon de me comporter et de m’exprimer m’a naturellement amenée au bon endroit, au bon moment.

Voici les trois points principaux que nous allons détailler dans cet article pour savoir comment faire un plan à trois.

realiser son fantasme

L’art de parler de sexualité

Pour être le plus concret possible, je vais vous donner quelques exemples pour que vous compreniez bien l’importance de la communication pour réaliser un plan à trois.

A lire aussi : notre méthode pour trouver des plans cul

Mon premier plan à trois (storytime)

La première fois que ça m’est arrivé, c’est un ami qui connaissait une fille présente dans le bar où nous étions, qui m’a soumis l’idée. Cette fille était son plan cul régulier avant qu’elle ne sorte avec le barman. Mais d’après lui, aucun souci pour réaliser un plan tous les trois !

Après lui avoir répondu par l’affirmative, j’ai vu mon ami filer vers cette fille. J’étais surpris, presque mal à l’aise. Sur le coup, je pensais qu’il blaguait ! Mais non. Je l’ai vu aller parler à l’oreille de cette fille et lui dire plusieurs choses…

Il est revenu vers moi et m’a dit :

« Alors, tu viens ? »

Et nous sommes allé chez lui, avec cette fille à qui je n’avais même pas encore adressé la parole avant de sortir du bar.

Évidemment, nous avons passé une nuit incroyable. Mais ce n’est pas tant l’appréciation de cette nuit pour laquelle je m’interrogeais. Je me demandais comment faire un plan à trois ? Comment mon pote et moi avons-nous réussit cet exploit et pourrais-je le réitérer à nouveau ?

Après lui avoir posé une multitude de questions, j’ai commencé à comprendre un peu mieux. Mon pote et cette fille dissociaient le sexe de l’amour. Et ils étaient très à l’aise avec les sujets tabous.

Voilà deux choses HYPER importantes pour faire un plan à trois. Les participants doivent dissocier le sexe de l’amour et être assez à l’aise avec leur sexualité. Vous pouvez donc dès maintenant commencer à chercher ce genre de personne…

Mais avant de chercher, je vais vous donner un autre exemple de plan à plusieurs pour que vous compreniez la démarche à suivre.

trouver un plan a trois

Un autre plan a plusieurs…

Dans cette partie, je vais vous expliquer comment j’ai réalisé mon dernier plan à plusieurs. Je me souviens que j’étais avec un ami, on était sorti boire un verre tranquillement. Et devant le premier bar où nous sommes allé, nous avons abordé un groupe. Il y avait deux mecs et une femme d’une trentaine d’années.

La femme était subjuguée par notre aisance sociale et notre plus jeune âge qu’elle. À ce moment de la soirée, je savais que si je voulais aller plus loin avec, je pouvais. Mais de fil en aiguille, on a changé de bar, puis on s’est retrouvé à parler avec plein de monde. La femme de trente ans nous a suivi.

Ceux qui me connaissent le savent, j’aime bien parler de sexe en soirée. Sans passer pour un pervers, j’aime bien aborder le sujet pour connaître l’aisance sexuelle des filles avec qui je parle. Je me sers de ce genre de conversation pour filtrer les femmes avec qui je parle. Les femmes frigides ou frustrées, très peu pour moi

La soirée avance, les verres s’empilent, on parle de plus en plus fort et le summum de la soirée est à son paroxysme. Vous savez ? Juste avant que la majorité des gens ne s’en aillent en laissant la piste de danse vide. Et bien nous y étions.

Quelques minutes après, il ne restait plus énormément de monde dans le bar. Mon pote était déjà rentré avec une fille et je suis resté seul. J’ai observé autour de moi et j’ai vu la femme de trente ans parler avec une fille qui m’avait dit être lesbienne.

Je les ai rejoint et j’ai commencé à sonder leur programme pour la fin de soirée. Le programme était clair. Elles comptaient rentrer ensemble. À partir de là, j’ai pu assez facilement draguer la femme de trente ans pour lui donner envie d’un peu plus.

Je me souviens aussi avoir rapidement discuté de sexe avec la lesbienne. Je lui ai demandé si elle avait déjà eu une aventure avec un homme, quel est son fantasme, si elle avait déjà réalisé un plan à trois, etc…

Pour terminer, je leur ai proposé d’aller boire un dernier verre dans un bar un peu plus calme. Elles ont accepté et la femme de trente ans nous a même proposé d’aller chez elle. La suite, vous pouvez l’imaginer.

envie de faire un plan a 3

Avoir envie d’un plan à trois

C’est une des conditions sine qua non à la question comment réaliser un plan à trois… Si les filles à qui vous proposez une nuit torride n’ont jamais eu envie de réaliser ce fantasme. Alors vous pouvez passer votre chemin. Vous éviterez de perdre votre temps et de saouler des filles qui ne sont pas intéressées.

Quand je dis qu’il faut avoir envie de faire un plan à trois, je veux dire qu’il faut déjà y avoir pensé. Qu’on se soit déjà entendu dire à voix haute ou dans notre tête, que c’est un truc qu’on aimerait bien faire.

Pourquoi ? Parce que pour accepter d’assumer un acte sexuel qui sort de l’ordinaire, il faut passer par la réfutation de certaines croyances limitantes. Par exemple : Le sexe, c’est sale. Le sexe, c’est dégradant. Une fille qui couche avec deux mecs, c’est une salope. Et j’en passe.

Il est donc préférable d’avoir déjà réfuté certaines croyances limitantes pour faciliter la réalisation d’un plan à trois. Donc, il faut que les personnes à qui vous soumettez l’idée d’un plan à trois, aient déjà réfléchi à cette situation.

Voilà pourquoi je parle souvent de sexe lorsque je suis en soirée ou en rendez-vous. J’aime connaître le passé sexuel des gens et surtout leurs aspirations. Si vous vous habituez à parler de sexualité sans passer pour un accro, vous verrez que vous rencontrerez beaucoup plus facilement des filles prêtes à réaliser un plan à trois avec vous !

Pour aller plus loin dans la sexualisation, n’hésitez pas à consulter notre article sur comment sexualiser une conversation.

coucher avec une fille et un pote

Comment faire un plan à trois : vivre l’instant présent

Une dernière chose pour réaliser un plan à trois. C’est avoir le bon état d’esprit. Vous ne devez en aucun cas rencontrer des filles dans l’optique de faire des galipettes avec elles. Vous devez plutôt assumer votre attirance pour le sexe qualitatif et respectueux.

Je sais que c’est personnellement une des armes de persuasion que je possède. Je suis capable d’assumer totalement ma façon de voir le sexe et de la faire accepter aux autres. J’exprime avec légèreté comment le sexe est pour moi quelque chose de naturel qui nous aide à nous épanouir.

Les gens finissent souvent par être d’accord avec moi. Et donc d’accepter que de coucher avec quelqu’un n’est pas obligatoirement une histoire de sentiments, mais un besoin physiologique. Ensuite, ils comprennent sans trop de difficulté qu’il vaut mieux se laisser aller avec quelqu’un qui connaît et qui est à l’aise avec le sujet, plutôt qu’avec n’importe qui.

Dans ce genre de moment, je vis l’instant présent. Je suis authentique. Je suis moi-même. Je ne joue pas un rôle.

Pour augmenter vos chances de vivre des aventures avec plusieurs personnes, vous devez assumer votre goût pour le sexe. Ce n’est pas un mal. Les mentalités évoluent et elles continueront. C’est nous qui ferons ce que demain sera.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *