Push and Pull : bien se servir de cette technique de drague redoutable

Que l’on s’intéresse de près ou de loin à la séduction, c’est un terme qu’on a forcément déjà entendu. Soit sous sa métaphore francisée, le chaud-froid. Soit sous sa forme la plus explicite, alterné entre intérêt et désintérêt. Nous voulons bien sûr parler du push and pull. Mais qu’est ce vraiment que le push and pull, et comment bien s’en servir ? C’est ce que nous allons vous expliquer tout de suite.

Le push and pull : introduction

Le push and pull est à l’origine une technique d’agriculture pour protéger les champs des insectes ravageurs. C’est une technique qui consiste à faire décamper les insectes d’un champ, en utilisant des répulsifs naturels au centre du champ et en les attirants à l’extérieur avec des plantes attractives.

Mais c’est aussi une expression en aéronautique, pour parler d’une paire d’hélices montées sur un même axe. L’hélice avant de l’axe ayant pour but de tracter l’avion et l’hélice arrière, de propulser l’avion.

Dans les faits, la définition de l’expression « push and pull » qui se rapproche le plus de celle qui nous intéresse, nous la retrouvons dans le marketing

Le « push and pull », ce sont les deux techniques de vente possible d’un produit. Soit on pousse le produit vers le client, soit on attire le client vers le produit. Dans notre cas, soit on montre de l’intérêt pour charmer une femme, soit on montre du désintérêt pour surprendre et déstabiliser une femme.

Pour être le plus clair possible et que vous compreniez bien l’importance du push and pull en séduction, nous allons vous expliquer à travers cet article, pourquoi, comment et quand utiliser cette technique !

qu est ce que le push and pull

Pourquoi utiliser le push and pull

La raison est assez simple : pour garder l’équilibre sur la balance de l’intérêt de vos relations. Comme nous vous l’avons déjà dit dans plusieurs vidéos et articles, plus vous montrez de l’intérêt à une femme, plus vous vous montrez acquis. Plus vous lui montrez du désintérêt, plus vous vous montrez distant et insaisissable.

Eh oui, comme les hommes, les femmes se lassent des relations où leur partenaire est totalement acquis. Vous savez, ces relations où quoi qu’elles disent, quoi qu’elles fassent, leur mec les caresseront toujours dans le sens du poil. Et bien c’est tout aussi vrai pendant une phase de séduction.

Vous savez, toujours un mot gentil, même quand elle est méchante. Sans cesse une remarque agréable, même quand elle n’a pas lieu d’être. Inévitablement une petite attention, chaque jour, comme un compte à rebours… Insupportablement souriant, même pendant une engueulade ! Bref, le genre de relation dont tout le monde rêve, mais dont personne ne veut.

La technique du push and pull sert à équilibrer l’intérêt de vos relations et de le garder à la bonne mesure. La technique du push and pull sert donc à garder l’intérêt à son meilleur niveau ! Car quoi de plus captivant, passionnant et intéressant, que quelqu’un qui nous intéresse, mais qui semble nous échapper ?

Le push and pull permet de surprendre, d’étonner, de prendre à contre-pied. Utiliser du push and pull, c’est créer d’attraction par de la distance. Son objectif est de déstabiliser la personne en face pour créer de l’intérêt chez elle.

Comment utiliser le push and pull

Pour montrer de l’intérêt et du désintérêt à une fille, il est possible de le faire de plusieurs façons. Car le push and pull ce n’est pas une phrase toute faite à sortir dans le bon tempo. Ce n’est pas non plus un comportement en particulier ou une expression. Le push and pull, ce sont les marques d’intérêt et de désintérêts verbale, para verbale, non verbale et écrite, utilisées dans le but de créer une réaction.

Il peut être un mot oral ou écrit, une phrase, un geste, un contact, un regard, un haussement de sourcils… Le push and pull peut être véhiculé à travers tous les langages que nous connaissons

comment utiliser le push and pull

Exemple n°1 : le push and pull oral

Pour rendre la notion de push and pull plus concrète, nous allons vous donner quelques exemples. Le premier c’était lors de mon dernier rendez-vous, j’étais avec une fille et après une bonne demi-heure de discussion, elle m’a dit :

Elle : *d’un ton et d’un air colériques* « ce mec m’a manqué de respect ! Je l’ai prévenu la première fois, c’est tombée la deuxième ! »

Moi : *d’un ton joueur et moqueur* «  maintenant tu me fais peur… J’espère ne pas regretter d’être venue boire un verre avec toi ! »

Dans cet exemple, je lui montre du désintérêt verbal en lui disant qu’elle « me fait peur » et que « j’espère ne pas regretter », mais aussi de l’intérêt par mon langage para verbal (je sourie et lui montre explicitement que je tourne en dérision la discussion, que je ne me prends pas au sérieux).

Plutôt que de faire comme la majorité des mecs et chercher à gagner en valeur à ses yeux en montrant de l’intérêt et que je vaux mieux que ce type, du genre :

« t’en fais pas, je suis pas du tout comme ça »

Ou

« C’est fou que des mecs agissent comme ça ! Ma pauvre, je te plains ! » (sous-entendu, je ne suis pas comme eux).

Je fais l’inverse. J’exprime que je ne valide pas son comportement, tout en restant fun et léger. De cette façon, je la pousse à se défendre et à se justifier (pour qu’elle ne passe pas pour une relou). Je lui montre subtilement que je ne suis pas acquis.

Inconsciemment ou non, elle comprend qu’elle est en train de perdre des points. Et sa réaction a été immédiate : elle s’est justifiée en m’expliquant que ce mec était vraiment un connard avec elle et qu’elle n’avait rien à se reprocher.

push and pull non verbal

Exemple n°2 : le push and pull écrit

Dans ce deuxième exemple, on va parler du push and pull par écrit. C’est sensiblement la même chose qu’un push and pull oral, à la différence que nous n’avons ni le para verbal, ni le langage non verbal pour nuancer nos marques d’intérêt et de désintérêts. Il faut donc faire plus attention !

Si vous êtes adepte des sites de rencontres ou de la drague sur les réseaux sociaux, vous devez le savoir. Il est difficile de prévoir comment nos messages vont être perçus et interprétés. Ce qui est hilarant pour une femme, peut-être choquant, voire même blessant pour une autre…

Donc le premier conseil que nous allons vous donner pour réussir à souffler du chaud et du froid correctement par message, c’est d’attendre d’avoir un minimum de connexion avec votre destinataire. Si elle vous connaît depuis quelques dizaines de minutes, les risques que vos messages soient mal interprétés sont multipliés !

Et le deuxième conseil que nous allons vous donner, c’est d’utiliser à bon escient les smileys et les abréviations pour nuancer vos marques de désintérêts. Quand nous vous disons « à bon escient », c’est avec modération (donc pas plus d’un ou deux smileys par message) et en vous calibrant par rapport à votre destinataire.

Si elle est plutôt du genre à exprimer ses émotions avec des « lol » ou « mdr », utilisez le même langage. Si elle les exprime avec des « 🙂 » ou « 😉 », pareil. Vous avez compris, pour que le push and pull que vous envoyez par message soit bien interprété, vous devez utiliser le même style d’expression que votre destinataire.

Pour concrétiser la notion de push and pull écrit, voici un exemple tiré d’un site de rencontres :

push and pull ecrit

Exemple n°3 : le push and pull du corps

C’est encore un niveau légèrement au-dessus des autres langages, car il faut très bien connaître son corps et ses expressions. Mais le principe reste le même, montrer par alternance de l’intérêt et du désintérêt pour générer une réaction. Sauf que cette fois, nous n’allons ni utiliser de mots ni de phrase pour exprimer ces signaux.

Le premier conseil que nous allons vous livrer, c’est de vous renseigner sur les expressions faciales. Comment exprime-t-on la honte ou le dégoût ? Comment montre-t-on de l’affection ou de l’empathie ?

Petit indice n°1 : plisser des yeux créera de la distance, tandis que de les ouvrir, augmentera votre complicité.

Petit indice n°2 : baisser ou froncer les sourcils exprimera le désaccord, l’incompréhension… Lever les sourcils, la surprise, la joie…

Le deuxième conseil que nous allons vous donner, c’est d’initier le contact physique le plus rapidement possible avec la fille avec qui vous flirtez. Car plus vite vous aurez créée le contact, plus il sera normal d’être tactile avec elle. Ensuite, vous devez jouer avec votre corps.

Souvent en rendez-vous (et même toujours), je m’amuse à rapprocher et repousser les femmes. Je ne le fais pas pendant tout le rendez-vous, mais je garde une certaine régularité dans mes marques d’intérêt et de désintérêts non verbaux.

Si elle se plaint que la vie est dure et qu’elle n’a pas de chance, je peux la prendre par les épaules avec un bras et un regard à la fois moqueur et plein d’empathie. Mais je peux aussi simplement poser ma main sur la sienne avec un regard similaire.

Si elle me dit quelque chose qui pourrait me déplaire, je peux faire semblant de partir en lui jetant un regard malaisan (toujours avec le sourire en coin pour nuancer mon désintérêt).

Quand utiliser le push and pull ?

Si le push and pull est un très bon moyen de créer ou de relancer l’intérêt, il est aussi l’un des meilleurs moyens de l’anéantir. Déjà si vous dosez mal votre push and pull, mais aussi si vous l’utilisez au mauvais moment. C’est ce que nous allons voir maintenant, quand utiliser le push and pull ?

Pour rééquilibrer l’intérêt

Un des moments opportuns pour manier le push and pull, c’est lorsque vous avez trop montré d’intérêt et que la femme que vous désirez séduire vous sait acquit. Vous savez, ce moment quand elle ne s’investit plus dans la conversation ? Quand elle met des heures, voir des jours à répondre à vos messages ? Ou quand elle annule ou reporte vos rendez-vous ? Et bien c’est une des situations ou le push and pull va vous aider à rééquilibrer la balance.

Pour créer de l’attraction

Quand vous rencontrez une fille et que vous projetez de vous revoir, vous savez pertinemment tous les deux, que vous êtes intéressés. Et lorsqu’une fille est intéressée, elle est d’autant plus sensible aux marques de désintérêt (donc au push and pull).

Mais pourquoi manier le push and pull dans une situation où la fille est déjà intéressée ? Tout simplement pour amplifier votre pouvoir d’attraction. Rares sont les femmes uniquement courtisées par un seul homme. Vous êtes dans la grande majorité des cas, en concurrence avec d’autres prétendants.

Donc si vous voulez vous assurer de revoir cette fille et ne pas vous faire passer devant par un autre, manier le push and pull correctement est une très bonne façon de faire.

comment creer de l'attraction

Quand elle se croit au-dessus

L’une des dernières situations où le push and pull est très intéressant, c’est lorsque vous venez de rencontrer une fille qui se croit au-dessus de vous. Vous savez, ce genre de fille hautaine qui vous regardent de haut le menton levé vers le ciel ?

Généralement, ce genre de comportement chez les femmes a pour objectif de filtrer leurs rencontres. Les mecs qui n’ont pas assez confiance en eux, se cassent les dents et ceux qui gardent leur sang-froid, peuvent aller plus loin…

Et bien le push and pull est une des meilleures façons de les déstabiliser et les faire tomber de leur piédestal. Car la majorité des mecs dans votre situation, face à ce genre de fille, vont perdre leurs moyens, devenir agressifs ou alors, tout faire pour se montrer d’une valeur égale ou supérieure.

Ce qui n’est pas séduisant pour une femme. Un homme séduisant n’a pas besoin de le démontrer, il le sait. Les remarques et les taquineries des femmes qu’ils rencontre ne l’atteignent pas, il sait que c’est un jeu.

Voilà pourquoi le push and pull est très intéressant dans ce genre de situation. Car si vous utilisez le push and pull avec les filles qui se croient au-dessus, vous allez leur montrer gentiment que vous n’avez rien à faire de leur approbation. Vous ne cherchez pas leur validation. Vous connaissez votre valeur et leurs réflexions ne vous atteignent pas.

Pour conclure

Avec tous ces détails, nous pensons que vous devriez beaucoup mieux vous en sortir avec cette histoire de push and pull ! Vous savez maintenant ce que c’est, comment l’utiliser et quand. Si vous avez des remarques ou des questions concernant l’article, n’hésitez pas ! Les commentaires sont là pour ça 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *