Tension sexuelle : Comment la créer ? Comment l’utiliser ?

On entend souvent parler de la tension sexuelle comme quelque chose de mystique. Selon certains, seuls les plus expérimentés en ont le secret et la compréhension. Or, ce n’est pas le cas. Mais qu’est-ce que c’est vraiment ? Est-ce une chose de plus qu’on voit que dans les films mais qui nous semble inaccessible dans la vie réelle ?  Nous allons au travers de cet article faire de notre mieux pour préciser cette excitation qui transporte ceux sachant la conduire. Qu’est-ce que la tension sexuelle ? Quand se servir de la tension sexuelle et comment ?

Qu’est ce que la tension sexuelle ?

Souvent, quand j’entends parler de tension sexuelle, j’entends qu’il suffirait de quelques bouts de ficelle pour la mettre en place. Ce qui est bien évidemment faux.

Non, il ne suffit pas de toucher l’épaule d’une fille pendant 2 secondes ou de lui dire une formule magique pour qu’elle soit en ébullition. Il va falloir un peu plus d’ingrédients pour réussir à créer une bonne tension sexuelle avec une fille. Mais ce n’est pas si difficile… La tension sexuelle est le temps pendant lequel deux personnes n’ayant encore eu aucun rapprochement sexuel (baiser, etc…) se désirent. Cette période est celle pendant laquelle les deux intéressés se désirent, mais sans l’assumer complètement. Il se crée donc une ambiance mutuelle, ce qu’on appelle une tension sexuelle.

A lire aussi : Comment sexualiser la conversation par SMS ?

Comment installer une tension sexuelle avec une femme ?

La tension sexuelle peut être une arme redoutable lors d’une phase de séduction. Si un désir insatiable vient à naître, alors la tension l’emporte souvent sur la raison et le lâché prise fait son effet. Si vous réussissez à créer une bonne tension sexuelle avec une fille, elle ne se fera pas prier pour vous suivre dans vos aventures ! 

Pour mettre en place une bonne tension sexuelle, il existe plusieurs façons de faire. Mais il n’y a pas une méthode miracle qui vaut mieux que les autres. Certaines de ces manières fonctionneront mieux que d’autres pour vous. Tout simplement parce qu’elles diffèrent en fonction de notre personnalité.

tension sexuelle

Étape 1 : Utilisez votre regard 

… et d’autres formes de langage corporel 
Le premier conseil que nous allons vous donner pour créer une tension sexuelle, va être de jouer de votre regard. Le regard est un axe extrêmement important pendant une phase de séduction. C’est par le regard que se transmettent les émotions, la passion, le désir…

Votre regard doit être à la fois fort et bienveillant, vous devez inspirer confiance et sérénité. Pour ça, regardez cette fille dans les yeux, ne fuyez pas son regard. Regardez les gens dans les yeux montre votre confiance en vous et communique votre intérêt.
En rendez-vous, c’est une astuce très puissante pour faire passer la rencontre à un autre niveau. Le regard plongé l’un dans l’autre, les discussions passionnées s’enchaînant, quelques sourires, un verre et la nuit se prolonge jusqu’au petit matin…
Une dernière astuce que nous pouvons vous donner pour trouver votre bon regard, c’est d’essayer de baisser et de monter légèrement le menton pour ouvrir et plisser vos yeux. Vous verrez deux expressions faciales à utiliser pendant vos rendez-vous. Le jeu de regard est très important en séduction.

Étape 2 : Montrez votre intérêt

Pour créer une tension sexuelle, il faut qu’il y ait un minimum d’intérêt de base. Sinon ce serait comme vouloir gonfler les voiles d’un bateau sans vent. Pour ça, il est important de doser par petites touches l’intérêt que vous portez à cette fille.

Je sais que beaucoup me diront, mais c’est « needy » de montrer son intérêt, il ne faut pas faire de compliment, etc… Ce à quoi je répondrai, oui et non !

Beaucoup de mec pensent qu’il faut montrer son désintérêt régulièrement pour que les filles nous voient comme des challenges, ce qui est vrai, mais ils oublient qu’il faut aussi leur montrer de l’intérêt.
Et oui, pour que vos marques de désintérêts aient le bon impact, vous devez montrer votre intérêt. Car comme le dit le dicton : « On ne se rend compte de la valeur des choses, que lorsqu’on les perd »

Alors n’hésitez pas à faire un petit compliment sur un trait physique ou sur sa personnalité. Vous pouvez aussi récompenser l’un de ces comportements : « Tu gagnes un point. J’ai toujours eu un faible pour les femmes ambitieuses ».

Étape 3 : Rapprochez-vous physiquement 

C’est à la fois un très bon moyen de créer une tension sexuelle, mais aussi une très bonne évaluation pour savoir si vous pouvez aller plus loin avec cette fille ou non. En clair : est-ce que vous êtes dans la « friendzone » ou a-t-elle un intérêt plus romantique pour vous ?

Quand quelqu’un entre dans notre zone intime, notre corps se met en mode alerte. Il n’a pas l’habitude que quelqu’un s’approche si près. Donc on redouble d’attention, notre souffle se modifie, une gêne (souvent charmante) s’installe…
Pour rendre ces rapprochements charmants, vous devez absolument vous montrer à l’aise. C’est-à-dire que vous ne devez pas vous montrer gêné pendant ces rapprochements. Vous devez au contraire, montrer qu’il n’y a rien d’étrange pour vous, que c’est normal.

Ces rapprochements doivent être à la fois fortuits et anodins, comme vous assoir à côté d’elle lors de votre premier rendez-vous par exemple. Ou lui proposer votre bras quand vous devez marcher 5 minutes ensemble.

Pour amplifier l’effet séduisant de vos rapprochements, nous vous conseillons d’être tactile. C’est-à-dire de ne pas uniquement vous rapprocher physiquement, mais d’initier le contact physique. Vous pouvez par exemple poser votre main sur son épaule quand vous lui faites la bise. Ou vous pouvez lui toucher les mains pour essayer de deviner son âge. Il existe d’innombrables façons d’être tactile avec les femmes que vous rencontrez. La pratique et l’expérience sont vos meilleurs alliés pour progresser dans ce domaine. 

Rappel : ne rentrez jamais dans l’espace intime d’une fille si elle ne vous a pas donné son consentement. 

Étape 4 : Dévoilez-vous

… juste assez pour attiser sa curiosité

Pour créer une tension sexuelle, vous devez avoir l’air mystérieux tout en vous dévoilant un peu. Le fait de jouer avec la curiosité de la personne la fascinera et l’amènera à vouloir comprendre qui vous êtes. Si elle vous pose une question, répondez simplement et dites juste ce qu’il faut pour éveiller son intérêt, puis posez-lui la même question. Lorsque vous racontez une histoire, ne vous perdez pas pas dans les détails, surtout si elle vous est personnelle.

Apprenez également à maintenir le silence. Lorsque vous flirtez, le fait de rester calme pendant un moment peut s’avérer un excellent moyen de faire perdurer le mystère. Cela vous donne l’occasion d’utiliser le langage corporel et d’augmenter la tension, sans dire un mot. 

Et puis il faut l’admettre : parfois les moments de silence avec quelqu’un peuvent être confortables. Sans paroles, vous laissez la place à tout le reste.

quand utiliser la tension sexuelle

Quand utiliser la tension sexuelle ?

Cette question peut sembler bizarre, puisque la tension sexuelle est visiblement une période pendant laquelle deux personnes se désir. Donc plutôt hors de notre contrôle. Mais pourtant, il va bien falloir créer cette tension sexuelle si on veut la voir exister.Cependant, il va falloir généralement y aller doucement, car la tension sexuelle prend un certain temps à mettre en place.
Entre une rencontre faite en soirée et une autre en journée, le temps de mise en place d’une tension sexuelle peut être complètement différent.

Comme vous le savez, les femmes ont besoin de plus de temps que les hommes pour être excitées comme on l’explique dans notre article comment exciter une femme. Il va donc leur en falloir plus, pour nous désirer sexuellement. Logique. Voilà pourquoi nous vous conseillons de commencer par profiter des rapprochements naturels et spontanés, pour faire montrer le désir sans trop en faire !

Voici quelques exemples :

En journée, pendant une prise de numéro : Se mettre à côté de la fille, quand qu’elle vous épèle les numéros.
Par SMS, pour garder l’intérêt : Parler avec des images, faire visualiser nos propos. En bref, apprenez à sexualiser la conversation avec des SMS coquin.
En rendez-vous, pour faire montrer la tension : Plonger son regard dans le sien, être tactile avec elle.
En soirée, pour montrer nos intentions : Poser sa main dans le bas du dos pour la faire passer devant nous, lui parler à l’oreille.

Bref, vous l’aurez compris, vous devez profiter des opportunités de rapprochement qui s’offrent à vous, pour créer le désir sexuel. Mais pour créer une tension sexuelle, vous allez devoir semer le doute…

Comment savoir s’il y a une attirance sexuelle ?

C’est sans doute le plus important des points à évoquer et retenir. La tension sexuelle ne peut être entretenue seulement si l’objet de vos désirs ressent elle aussi une forte attraction pour vous. Afin de savoir si c’est le cas, les signes sont assez facilement à percevoir…

Au niveau du langage corporel : une femme qui vous regarde de la tête aux pieds, en s’arrêtant longuement à la commissure de vos lèvres, ou dans le fond de vos yeux, semble démontrer un certain désir. Ses gestes deviendront plus lents et amples. Elle pourra commencer à toucher ses cheveux, ses cuisses (sans relation avec un geste déplacé, plus comme un réflexe), voire ses épaules.

Au niveau de son langage verbal : un peu comme lorsque vous étiez au lycée, vous verrez que la fille est attirée par vous sexuellement par des moments de gêne typique des films pour ados. Je ne vous dis pas qu’elle en perd les mots quand elle vous voit mais presque… Balbutiements, quand tu nous tiens…

Au niveau de son attitude : une femme ressentant une attirance sexuelle aura plutôt tendance à se rapprocher de vous, réduisant l’espace qui vous sépare. Elle rira plus à vos blagues (même si elles ne sont pas drôles) et elle aura un sourire plus prononcé. Elle sera très absorbée par vous et la conversation et moins par ce qui vous entoure.

Au niveau de sa disponibilité : une femme qui ressent une force attirance sexuelle pour vous ne pourra pas s’empêcher de vouloir vous voir et passer du temps en votre présence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.