Comment faire un cunnilingus à une femme ?

À en écouter les femmes que nous avons pu rencontrer jusqu’à aujourd’hui, savoir comment faire un cunnilingus n’est pas donné à tous les hommes…

En même temps, nous sommes surpris de voir le nombre de mecs qui considèrent cette pratique comme dégradante. D’autres imaginent le cunnilingus comme un préliminaire sale. Voilà pourquoi avant de vous apprendre comment faire un cunnilingus parfaitement, nous allons casser certains préjugés.

Le cunnilingus et ses préjugés

Faire un cunnilingus serait sale ? Et bien non si on s’en réfère à la différence du nombre de germes contenus entre une bouche et un vagin.

Petit rappel pour ceux qui n’ont pas fait médecine ou qui ne le sauraient pas. Un germe est un micro-organisme vivant. Donc un virus, une bactérie ou un parasite. En sommes, un germe est à l’origine une maladie.

Dans une bouche saine, 1 ml de salive contient plus de 70.000.000 de germes !

Donc ça nous fait toujours rire d’entendre que faire un cunni, c’est sale. En réalité, c’est l’inverse et il serait beaucoup plus judicieux de faire un bain de bouche avant ! Mais bon, là, on deviendrait maniaque…

Faire un cunnilingus serait une pratique dégradante ? En fait, c’est l’éducation religieuse qui nous à enseigné que cette pratique est dégradante. Elle l’a enseigné pendant des siècles aux générations précédentes. Et cette fausse croyance, est encore bien présente de nos jours.

Il faut bien comprendre que pour les religions, la sexualité est uniquement reproductive. Pour la grande majorité des religions, le sexe ne rime pas avec plaisir, mais avec donner la vie. Quoi de plus logique donc, qu’elles considèrent le cunnilingus comme une pratique satanique…

Heureusement les mentalités évoluent et le cunnilingus se démocratise. Mais malgré ça, lorsque nous savons comment faire un cunni, nous pouvons nous confronter à un autre frein.

faire un cunni à une femme

Pourquoi certaines femmes n’aiment pas le cunnilingus ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, certaines femmes n’aiment pas qu’on leur fasse du bien. Oui, même si vous savez parfaitement comment faire un cunnilingus, toutes les femmes n’aimeront pas forcément cette languetté.

Les femmes ont été elle aussi, soumises à la même éducation.

Elles ont souvent entendu dire que leur vagin était sale, qu’il fallait le laver régulièrement pour éviter les odeurs, etc… À force d’entendre ce genre de fausses croyances, elles ont intégré que leur jolie fleur n’est pas à mettre en bouche.

Cette croyance limitante est très présente chez les femmes. Certaines auront besoin d’un peu de temps de relation avant d’être capable de vous offrir ce qu’elles ont de plus précieux. Si vous rencontrez une fille qui n’est pas à l’aise avec le cunnilingus, surtout n’insistez pas. Laissez-lui du temps pour se faire à l’idée et dédramatisez ce préliminaire en lui montrant votre désir de lui faire plaisir.

Autre frein auquel vous pouvez être confronté, c’est celui des filles qui manquent de confiance en elles. Elles renient leur beauté en se comparant aux autres, elles s’imaginent en deçà de ce qu’un homme peut espérer.

Ce genre de femme est le plus compliqué à mettre à l’aise pour leur faire de délicieux cunnilingus. C’est un travail de fond. Les filles qui manquent de confiance en elle doivent changer l’image qu’elles ont d’elles-même. Elles doivent améliorer leur propre estime et ça ne se réalise pas en claquant des doigts.

Maintenant que nous avons vu les principales raisons qui font que les femmes n’aiment pas le cunnilingus, nous allons maintenant rentrer dans le coeur de l’article, comment faire un cunnilingus ?

pourquoi les femmes n'aiment pas le cunnilingus

Comment faire un cunnilingus ?

Un bon cunnilingus se fait en plusieurs étapes. Il ne suffit pas de lécher la fleur et la myrtille pour atteindre la floraison. Le plaisir féminin est un peu plus complexe, mais rassurez-vous, nous sommes là pour vous en enseigner les secrets…

Faites montrer le désir

Le premier conseil que nous allons vous donner, c’est de faire montrer l’envie chez votre partenaire en jouant d’aller-retour.

Quand vous êtes tous les deux totalement nues ou proche de l’être, amusez-vous à l’embrasser sur la bouche. Puis embrasser son cou, ses seins, son ventre… Jusqu’à son pubis. Mais stop ! Faites attention de ne pas toucher à son vagin, vous devez le garder pour la fin 🙂

Une fois sur son pubis, remontez en lui léchant le corps, vous pouvez vous attarder sur son nombril, ses seins ou son cou. Aidez-vous de vos mains pour faire vos aller-retour. Caressez-lui les épaules, les seins, les hanches, l’aine.

Vous pouvez même aller jusqu’à entourer son vagin avec deux doigts, en évitant au maximum de le toucher !

Pourquoi je vous dis de ne pas toucher son petit bout de chair si précieux ? Parce que vous devez faire monter la pression ! Elle doit n’avoir qu’une envie, que vous lui insériez un doigt, votre langue ou même plus !

Lorsque vous avez fait plusieurs allé/retour et que vous sentez qu’elle gesticule sur elle-même, c’est qu’elle est à température. Vous pouvez descendre jusqu’à sa jolie fleur et passer à l’étape suivante.

comment faire l'amour

De la douceur à la passion

Ce que j’adore faire pour continuer l’escalade sexuelle, c’est de lécher de bas en haut son vagin du bout de ma langue humidifié. Avec douceur et lenteur. Juste après, je m’amuse à souffler de l’air chaud, puis de l’air froid, cette sensation est vraiment très excitante. Les femmes adorent ça !

Pour parfaire votre cunnilingus, utilisez vos mains en même temps. Caressez son corps et stimulez ses zones érogènes. Caressez-lui le ventre, les seins, pincez légèrement ses tétons. Redescendez vos mains le long de son corps et griffez légèrement l’intérieur de ses cuisses.

Alternez entre caresses raffinées et griffures sauvages. L’un des secrets des rapports sexuels réussit, c’est de passer de l’adoration à la domination et inversement. Vous devez à la fois être le brasier de ses désirs et la source qui les satisfaits.

Pour continuer à monter les étages de ses désirs, il existe deux zones très sensibles que vous devez stimuler sans modération. Ces deux zones sont l’aine et le muscle pubo-coccygien.

En toute logique, vous devez savoir où se trouve l’aine (c’est la pliure entre les cuisses et les hanches). Pour stimuler cette zone, vous pouvez le faire avec vos pouces pendant que vous vous occupez du vagin de votre partenaire avec votre bouche. Ou alors, vous pouvez stimuler l’aine avec votre langue pour humidifier le contact.

comment caresser une fille

Le muscle pubo-coccygien, c’est le muscle qui entoure le vagin. Celui qui se contracte pendant un rapport sexuel et surtout, au moment de l’orgasme chez la femme. Pour être plus clair, c’est le muscle entre les cuisses et le vagin. Ce muscle est très intéressant à stimuler, car très sensible !

Comme pour l’aine, vous pouvez le stimuler avec vos pouces ou avec votre langue. Je vous garantis que votre partenaire en deviendra folle !

comment faire un cunnilingus

L’alternance, le secret d’un plaisir bien fait !

À cette étape, la femme avec qui vous partagez votre intimité ne devrait plus pouvoir attendre et vous ordonnera de lui faire l’amour. Résistez ! Si vous voulez faire parti des meilleurs coups de sa vie, vous devez continuer pour lui offrir son premier orgasme de la soirée.

Commencez par lui embrasser le vagin comme on embrasserait l’amour de sa vie de manière fougueuse et passionnée. Après quelques embrassades, vous aller pouvoir véritablement commencer !

Léchez-lui son vagin de haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite et de droite à gauche. Faites de petit cercle, pénétrez quelques centimètres de votre langue, léchez-lui du bout de votre langue, puis de toute sa largeur.

Pour savoir comment faire un cunnilingus et le réussir à merveille, vous devez alterner vos mouvements et leurs intensités.

Évitez à tout prix la monotonie en léchant toujours de la même façon et au même rythme, rien de plus ennuyeux ! Ce serait comme regarder le même épisode d’une série télé plusieurs fois de suite. Vous connaîtriez les moindres rebondissements…

Pour accentuer le plaisir que vous lui procurez, occupez-vous de son joli bouton de rose, son clitoris ! Léchez-le dans tous les sens, faite de petits cercles autour, vous pouvez même le mordre légèrement entre vos lèvres !

Le clitoris étant un organe uniquement destiné au plaisir féminin, ne vous privez pas de le stimuler de la meilleure des façons possibles !

Pour terminer en beauté, stimulez son point G

Pour être sûr et certain de lui offrir le genre de cunnilingus qu’elle n’a pas vécu souvent dans sa vie, vous pouvez y rajouter un ingrédient qui lui fera atteindre l’orgasme s’il est bien exécuté.

Stimuler son point G avec deux de vos doigts tout en vous occupant de son clitoris avec votre langue !

Je vous conseille d’utiliser votre index et votre majeur pour plus de facilité. Paume de votre main vers vous, insérez vos premières phalanges et faite le signe de « vient ici ». Vous devriez sentir comme une paroi plus rageuse, comme une sensation de papier bulle. C’est ici que se trouve ce qu’on appelle le point G.

Une fois que vous avez trouvé ce point sensible, frottez-le de plus en plus fort avec vos doigts tout en continuant la stimulation de son clitoris avec votre langue.

trouver le point g

En procédant de cette façon et en mettant ces conseils en application régulièrement, vous allez devenir un maître des préliminaires et vous saurez comment faire un cunnilingus à la perfection !

1 commentaire

  1. Evelyne

    28 février 2018 à 14 h 57 min

    Bonjour Cher Martial ,

    Merci pour toutes vos explications .

    Avez-vous lu le livre de Barry Long  » Faire l’amour de manière divine  » ?
    Si vous le lisez et le mettez en pratique , je serais très intéressée de lire vos avis et expériences .

    Merci à vous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *