L’ascenseur émotionnel : qu’est ce que c’est et comment l’utiliser ?

L’ascenseur émotionnel est une technique qui est très souvent utilisée dans notre environnement actuel. Que cela soit par le biais de la publicité, du marketing, des réseaux sociaux, d’internet, de la séduction, etc…

Mais qu’est-ce qu’un ascenseur émotionnel ? À quoi sert-il ? Peut-il nous aider à améliorer nos relations avec les autres et nous permettre de nous épanouir dans notre vie sexuelle et sentimentale ? Si oui, comment ?

Voilà les questions qui nous ont poussé à rédiger cet article, pour y répondre le plus clairement possible. Nous allons commencer par vous donner une définition de l’ascenseur émotionnel avant de vous expliquer comment l’utiliser, que ce soit pendant vos approches, vos rendez-vous ou vos messages.

Définition

Un ascenseur émotionnel est une situation ou un événement extérieur (personne ou autres), inverse notre état émotionnel, notre état d’esprit. Un ascenseur émotionnel, c’est le fait de passer d’un état de joie immense à une profonde tristesse et/ou inversement.

Physiologiquement, ce phénomène se passe au niveau de notre cerveau. Plus précisément dans notre système limbique. C’est un peu comme une équipe de 5 structures du cortex cérébral, qui joue un rôle dans le jeu de notre personnalité. Comme notre mémoire, notre comportement ainsi que nos émotions !

Le système limbique passe d’un état à un autre subitement et ce changement immédiat provoque une charge émotionnelle forte (positive ou négative).

L’ascenseur émotionnel peut-être vécu de manière volontaire (manipulation) ou involontaire (circonstancielle) et il peut être subit (nous le subissons) ou provoqué (nous le faisons subir).

On retrouve souvent des ascenseurs émotionnels lorsqu’il s’agit de personnes (je l’adore/puis la déteste) ou lorsqu’il s’agit d’une situation (calme/stress).

Voyons maintenant pourquoi l’ascenseur émotionnel est utilisé.

push and pull

A lire aussi : Comment avoir de l’humour ?

Ascenseur émotionnel, pourquoi l’utiliser ?

L’ascenseur émotionnel est aujourd’hui couramment utilisé dans le marketing et la publicité. Pour comprendre pourquoi, nous allons voir ensemble plusieurs raisons qui expliquent l’intérêt de cette technique.

La première, c’est pour aider à la mémorisation du produit ou de la marque. Car vivre une ascension émotionnelle nous permet de mieux nous rappeler de nos souvenirs.

La seconde, c’est que l’ascenseur émotionnel ouvre l’éventail du spectre des émotions, ce qui est parfait pour créer de l’attraction et de l’attachement chez les personnes qui le vivent.

Voilà pourquoi lorsque l’on veut séduire une femme, jouer de ces émotions est une très bonne façon d’y parvenir. Et inversement, ça fonctionne aussi très bien sur les mecs !

C’est d’ailleurs l’arme fatale qu’utilisent de nombreuses femmes juste avant de coucher pour nous tester. Inconsciemment ou non, elles sondent où se situe notre point de rupture… en dessous duquel on s’en lasse et s’en va… Savoir si on est prêt à assez se frustrer pour elles, afin de mériter qu’elles se donnent à nous.

Vous savez, quand elles nous disent « pas le premier soir », « pas si vite », « pas maintenant », « pas comme ça », « pas ici »…

Les hommes vont utiliser l’ascenseur émotionnel différemment pendant la phase de séduction, c’est ce que nous allons voir maintenant.

Ascenseur émotionnel, comment l’utiliser ?

L’ascenseur émotionnel est ce que l’on appelle pour les initiés le push and pull. Nous en parlons dans cet article que nous vous conseillons vivement d’aller lire après avoir terminé celui-ci. Vous y trouverez d’autres exemples concrets.

Pour bien réaliser une ascension émotionnelle lorsqu’il s’agit de rencontres, il ne faut pas le faire n’importe comment. Au risque de recevoir le retour du bâton !

Lorsqu’il s’agit de rencontres et séductions, envoyer une première émotion négative ne jouera pas en votre faveur.

Sachant qu’on se juge tous consciemment ou non, tous les jours et ça en quelques fractions de seconde, il est assez simple de comprendre pourquoi ne pas s’amuser à ce petit jeu. Tout simplement parce que la première étiquette que l’on met à quelqu’un, est toujours la plus longue à rester.

Vous devez donc faire attention à bien être chaleureux dès les premiers contacts afin de faire vivre une émotion positive aux personnes que vous rencontrez. Ce n’est que de cette manière ensuite, que vous pourrez faire vivre de beaux ascenseurs émotionnels (succédant les émotions négative et positive).

Pour rendre l’article le plus complet possible, nous allons maintenant voir ensemble plusieurs façons d’utiliser l’ascenseur émotionnel.

push and pull marketing

Autre article qui pourrait vous intéresser : Comment faire un massage parfait ?

L’ascenseur émotif de la rencontre

Lorsque l’on rencontre une femme, la première chose qui s’active chez elle c’est son cerveau rationnel. Il va commencer rapidement par nous juger (consciemment ou non). Savoir si on est un mec relou, si on est sympa, combien de temps on va rester, est-ce qu’on est intéressant, etc…

Ce n’est que lorsque son cerveau rationnel aura répondu par la bonne réponse à toutes ces questions, que vous serez capable de générer chez elle des émotions positives. Pour ça, vous devez faire attention aux signaux d’intérêts qu’elle peut vous envoyer.

Est-ce qu’elle vous regarde dans les yeux quand vous lui parlez et quand elle vous parle ? Est-ce qu’elle vous pose des questions ? Comment réagit-elle à vos contacts, etc…

Quand vous commencerez à apercevoir ce genre de signe d’intérêt, vous allez pouvoir commencer à envoyer brièvement des émotions négatives. Sans trop exagérer, car il ne faut pas dépasser le point de rupture. Mais vous pouvez exprimer un peu de mécontentement, de déception, d’agacement…

Si vous avez bien attendu de lui faire vivre des émotions positives avant le premier ascenseur émotionnel, vous pouvez être sûr que vous vous êtes déjà démarqué des autres par votre comportement.

rencontrer une fille

L’ascenseur émotif lors des rendez-vous

Pour créer des ascenseurs émotifs en rendez-vous, il existe plusieurs façons de faire. Le mieux est de l’avoir un peu préparé à l’avance pour être sûr de sa réussite, exemple :

  • Vous lui dite une fois en face à face, que l’endroit où vous deviez l’emmener est fermé et qu’il ne reste qu’un bar avec des avis mystérieux… mais en réalité vous l’emmener dans un super bar qu’elle ne connaît pas !
  • Vous lui faite croire que vous l’emmenez dans un bar d’ivrogne en vous arrêtant devant quand vous marchez avec elle, puis continuez votre route quelques secondes plus tard, sans dire un mot, jusqu’au véritable bar où vous l’emmenez.
  • Vous lui exprimez verbalement que vous ne pourriez pas sortir avec elle, ou coucher. Ou dites-lui qu’elle pourrait devenir votre meilleure amie ! Mais pas plus 🙂
  • Vous utilisez de l’autodérision pendant une courte histoire sérieuse afin de vous dévaloriser, avant de lui dire que vous l’avez bien fait marché !

Voilà différents exemples pour créer un ascenseur émotionnel pendant un rendez-vous, mais il en existe une infinité ! N’hésitez pas à partager vos exemples dans l’espace commentaires !

seduire dans son couple

L’ascenseur émotif des SMS

Un ascenseur émotionnel reste un ascenseur émotionnel. Qu’il soit verbal, non verbal ou écrit, la manière de l’utiliser reste sensiblement la même.

Par SMS, vous devez là aussi commencer par utiliser des expressions et des mots à valeur positive : « génial » ; « super endroit » ; « meilleurs cocktails » ; « cosy et intime ».

Vous devez ensuite être attentif aux messages que vous recevez pour analyser l’état émotionnel de votre destinataire. Si son état émotionnel est positif : « à très vite » ; « chouette » ; « vivement mardi ». Vous allez pouvoir continuer avec des expressions et des mots à valeur négative.

Pour ça, vous ne devez pas perdre de temps. Car plus le temps entre l’état positif et négatif sera court, plus l’impact émotionnel sera important.

Par exemple, vous pouvez créer un ascenseur émotionnel lorsque vous programmez votre rendez-vous par SMS. Vous lui proposez un endroit sympa, avec des mots positifs, elle vous répond positivement, puis vous feignez que malheureusement l’endroit est fermé… (ou que vous n’êtes pas libre).

Vous devez attendre sa réponse où elle devrait être déçue, puis lui répondre en lui disant que c’était une blague. Que vous testiez son envie de vous revoir 😉

ascenseur emotionnel sms

Voilà pour l’article « l’ascenseur émotionnel : comment l’utiliser ? ». S’il vous a plu n’hésitez pas à le partager à un ami si vous pensez qu’il peut lui servir. Si vous avez des questions ou des remarques, les commentaires sont là pour ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *